Légumes graines

Quand semer les haricots verts ?

Les dictons et les proverbes ne manquent pas vis-à-vis des haricots. Ils sont le fruit de l’observation attentive et de la sagesse populaire héritée des générations de jardiniers qui se sont succédées à travers les siècles.  Partant de ces expressions, je m’interroge aujourd’hui sur l’existence d’une période idéale de semis des haricots, le légume graine probablement le plus cultivé au potager.

Faut-il croire les dictons anciens ?

A en croire les Anciens, « les haricots de la St Georges et de la St Marc seraient superbes »

Nous étions alors les 23 et 25 avril dernier. C’est vrai que cette année le temps était  ici, au pied des Pyrénées (mais aussi globalement partout en France) particulièrement doux et beau à ces dates-là, de quoi forcément inciter à semer. Mais le mois de mai s’est par la suite montré bien plus frais et arrosé.  Suffisamment en tous cas pour faire jaunir et pourrir les haricots mis en terre trop tôt. De quoi nous obliger aussi à les semer une nouvelle fois par la suite.

Semer les haricots à la saint Didier

« Sème tes haricots à la St Didier (23 mai), pour un, tu en auras des milliers ! »

Le 23 mai, ça commençait à devenir intéressant. La terre s’étant bien réchauffée, les risques de gelée étant définitivement écartés, c’est la période que j’ai personnellement retenue cette année pour effectuer les semis en pleine terre.

Semer tardivement, fin juin

De St Jean à St Pierre (du 24 au 29 juin), la semaine des haricots !

Là, la date pourrait carrément paraître comme tardive. Et pourtant, les haricots raffolant de chaleur, ces semis tardifs risquent de lever plus vite que les précédents et surtout, si le sol a bien été préparé, de se développer encore mieux.

Bref ! Tout cela, c’est simplement pour rappeler d’une part que les haricots ont un besoin important de chaleur, il ne faut donc pas se presser pour les semer !

D’autre part, la période de semis étant longue, il est même judicieux de l’étaler et de semer à intervalles réguliers (tous les 15 jours par exemple) pour profiter tout l’été  d’une récolte de ces légumes riches en fibres !

Pour plus d’informations, consultez le calendrier des semis complet pour 30 légumes proposé en téléchargement.

A lire aussi sur les haricots verts:

➥ Comment fabriquer des rames pour haricots avec des tiges de bambous ?
Planter des haricots: 5 secrets de culture pour les réussir !

Mis à jour le Juin 10, 2020 @ 10 h 14 min

Tags

7 commentaires

  1. bonjour,
    je suis avec beaucoup d’interets vos conseils et a ce sujet, j’aimerais que vous m’indiquiez si je peut semer deux fois des haricots verts a la suite?
    merci
    cordialement
    marie claude

    1. Bonjour Marie-Claude,

      Mieux vaut éviter de semer des haricots au même endroit, pour éviter la propagation des maladies ou ravageurs et à cause des besoins nutritifs. Pratiquez une rotation des cultures comme suit:
      1: les haricots et autres légumineuses
      2: les légumes-fruits (de soleil: tomates, aubergines…)
      3: les légumes-feuilles
      4: les alliacées: ail, oignon.
      Pour votre problème actuel, si vous cultivez des oignons ou de l’ail, c’est le moment de récolter, la parcelle va se libérer. Semez vos haricots après !

  2. Bonsoir
    J’ai semé des haricots d’une boîte de l’année 2019 et non étiquetés F1 de la marque Gaillard et rien n’a levé.
    Faut-il racheter des semences tous les ans. Merci de bien vouloir me répondre.

    1. Bonjour Monique,

      Il est tout simplement possible que les limaces aient « croqué » les plants tout juste levés avant même que vous ne les ayez vu pointer le bout de leur nez. Cette année semble exceptionnelle.: après 3 semis différents, aucun plant n’a réussi de mon côté à s’élever, la faute aux limaces. Pour en avoir le cœur net, tentez un semis de graines en pot…A conserver bien à l’abri des limaces. Autrement, cela pourrait venir de mauvaises conditions de conservation des graines.

    2. Un conseil pour le semis ds haricots : les recouvrir à peine de terre. Quand je travaillais à la campagne, mon voisin marchand de graines disait : « la graine de haricot doit voir partir son semeur ».
      En effet, s’ils sont trop enterrés, si le temps est humide, un peu frais, ils peuvent pourrir avant d’avoir germé.

      1. J.J,

        Les dictons des anciens ont toujours le dernier mot. Pour réussir le semis de haricot, on peut aussi l’effectuer sur plaque alvéolée; c’est pratique et cela permet de disposer d’une grande quantité de petits plants dont on se sera assuré qu’ils disposent de la chaleur et humidité nécessaires pour bien germer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer