pontederia cordata | Jardipartage

La Pontédérie: une ravissante plante de berge à fleurs bleues

Mis à jour le avril 1st, 2024 à 08:51 am

Originaire d’Amérique du Nord et du Sud, la pontédérie (Pontederia cordata) est une plante de berge principalement utilisée dans la décoration des bassins. Elle forme d’élégantes touffes de feuilles élancées et des épis effilés de fleurs plus ou moins bleues.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Pontederia cordata.
Nom courant : Pontédérie à feuilles en cœur.
Famille : Pontederiacées.

Hauteur x étalement :  45 à 70 cm de hauteur pour 60 cm à 1m d’étalement, sa croissance est rapide.
Feuillage : cette plante de berge produit une souche épaisse donnant naissance à de nombreuses feuilles vertes, lancéolées, tournées vers le ciel, très décoratives avec leur base en forme de cœur. Ces belles feuilles se développent au sommet d’un long pédoncule (50 cm) émergeant nettement au-dessus de l’eau.
Fleurs :  De juin à août, apparaissent au bout de longues tiges qui se dressent au-dessus des feuilles des épis denses de fleurs en clochettes bleues.

Exposition : au soleil ou mi-ombre
Substrat : sol riche, consistant, argileux, idéalement sous 15 à 40 cm d’eau.
Rusticité : elle est bonne si la profondeur est suffisante pour conserver la souche hors gel.

Où planter une Pontederia cordata ?

Le Pontederia cordata aime les eaux calmes et stagnantes. Plantez cette vivace de berge en petits groupes de plusieurs pieds au bord du bassin pour obtenir un joli effet de masse. Vous pouvez l’installer directement en terre ou dans des pots qu’il est plus facile de rentrer en hiver.

Dans ces conditions, cette plante de berge grandit très vite sans pour autant se montrer envahissante.

pontederia cordata bassin | Jardipartage
Fleurs violettes de la Pontédérie © DWinterburn

Entretien du Pontederia cordata

Peu exigeante, la pontédérie est facile à vivre, réclamant peu d’entretien

  • Hivernage:

Si vous habitez une région froide, sa culture en pot est préférable. Vous pourrez aisément sortir les souches de l’eau en automne pour les conserver tout l’hiver à l’abri du gel. Il est autrement indispensable de les protéger.

Dans les régions de climat doux, le Pontederia cordata peut rester en place. Contentez-vous de rabattre et de nettoyer les touffes au début du printemps pour enlever le feuillage sec.

  • Nettoyage:

Supprimez uniquement les fleurs fanées pour favoriser plusieurs floraisons successives du printemps à l’automne.

  • Culture en pot:

Rempotez tous les 2 à 3 ans pour renouveler le support de culture

  • Fertilisation, engrais:

Faites un apport de fumier au moment de la plantation. Si la souche reste en terre, il est ensuite inutile de fertiliser.

  • Maladie:

Surveillez les pucerons en été. S’ils sont trop nombreux et qu’ils ternissent votre groupe de Pontédéries, n’hésitez pas à passer le jet d’eau pour les décoller et les faire tomber dans l’eau.

Multiplication du Pontederia cordata

Il suffit de séparer et de récupérer au printemps (avril) l’un des nombreux rejets latéraux.

Un semis est aussi possible au printemps.

LIRE AUSSI  La fontaine de jardin : l’atout charme de votre aménagement extérieur !

Variétés

Le Pontederia cordata alba  est une pontédérie à fleurs blanches, aux feuilles semblables à la variété bleue. Hauteur : 50 cm

Il existe une autre espèce courante, la Pontédérie lancéolée (Pontederia lanceolata) aux feuilles allongées. Elle forme une touffe plus haute (1 m à 1,50 m), ornée de fleurs plus petites, d’un bleu intense.

Le saviez-vous ?

On confond souvent la pontédérie avec la Thalia (Thalia dealbata) mais cette dernière se distingue par ses dimensions nettement plus hautes : 100 à 180 cm.

La pontédérie rend hommage à Giulio Pontedera (1688-1757), professeur et directeur du jardin botanique de l’université de Padoue, en Italie.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut