Aménager son jardin

Laitue d’eau, Pistia: belle mais envahissante

La laitue d’eau est une belle plante flottante d’origine tropicale. Parfaite pour végétaliser un bassin ou une fontaine, elle peut malheureusement rapidement devenir envahissante.

En résumé :

Nom botanique : Pistia stratiotes
Nom courant : laitue d’eau
Famille : Aracées

Hauteur : 5 à 10 cm au-dessus de la surface de l’eau
Fleurs :  mai à août, peu d’intérêt
Exposition : chaude, plein soleil

Substrat : eaux calmes d’un bassin ou d’un plan d’eau
Rusticité : plante gélive

Un tapis de feuilles vertes sur l’eau

La laitue d’eau développe rapidement de belles rosettes de feuilles flottantes en forme de spatule, nervurées (15 cm de largeur) et épaisses. Elles ont une couleur vert clair, sont légèrement veloutées, bleutées au revers. Leur base est spongieuse.

Ces feuilles rappellent celles de la pomme d’une laitue, d’où le nom donné à cette plante aquatique.

De mai à août, apparaissent des fleurs entourées d’une petite spathe fermée. Elles ressemblent à un arum et ne présentent pas grand intérêt.

L’intérêt décoratif vient plutôt des feuilles qui restent vertes tout l’été et en automne.

Les rosettes de feuilles sont reliées entre elles par des stolons. Elles peuvent vivre indépendamment les unes des autres, c’est d’ailleurs un moyen de multiplier cette laitue d’eau.

Ses racines, nombreuses et chevelues, ont double intérêt écologique :

  • Les poissons y pondent, les alevins s’y réfugient à l’abri des prédateurs et s’en nourrissent.
  • Elles dépolluent l’eau car la plante y puise directement les nitrates et phosphates pour se nourrir. Mais ce n’est pas une plante oxygénante.
laitue d eau bassin
La laitue d’eau prolifère souvent au soleil © Forest and Kim star

Où cultiver la laitue d’eau ?

Cette plante flottante aime la chaleur et les eaux calmes ou légèrement courantes. Elle se plaît dans un petit bassin ou une grande fontaine, tous deux peu profonds.

Elle prolifère plus vite si l’eau se réchauffe rapidement.

Plantation de la laitue d’eau

Il suffit d’une seule plante déposée sur le bassin à la surface de l’eau au printemps. La laitue d’eau se multiplie ensuite grâce à ses stolons.

Quand l’eau dépasse 20°C, les pousses bien racinées situées sur les côtés se détachent d’elles-mêmes de la plante-mère. A terme, cette plante aquatique prolifère, pouvant se révéler très envahissante.

Le semis de graines est aussi possible, mais il exige une eau très chaude. (30°C)

Hivernage de la laitue d’eau

Laitue d’eau est gélive. Pour la conserver d’une année sur l’autre, récupérez quelques plants à l’épuisette en octobre ou novembre, au moment de nettoyer le bassin pour le préparer à passer l’hiver.

Il faut les hiverner dans un aquarium placé dans une pièce lumineuse. La température idéale est de 16 à 18°C.

Pour éviter une pollution du bassin par un excès de matière organique, videz le bassin du reste des laitues d’eau. Vous pouvez mettre à composter.

Sur le même thème:

Gunnère du Brésil, rhubarbe géante: superbe au bord d’un bassin
Nénuphar, Nymphéa: la plante flottante incontournable

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer