Plantes grimpantes fleuries

Les pois de senteur grimpants : Vite, des fleurs !

Les pois de senteur sont des plantes annuelles ou vivaces faciles à cultiver. Surtout appréciés pour la rapidité de leur croissance, ils offrent de nombreuses fleurs d’été papilionacées, souvent joliment colorées. Certaines variétés sont parfumées, d’autres non.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Lathyrus odoratus
Nom courant : Pois de senteur
Famille : Fabacées

Hauteur : Cette plante grimpante pousse vite pour atteindre 1,80m à 3m de hauteur. Robuste, elle s’accroche à son tuteur grâce à ses vrilles.
Feuillage : Caduc. Les feuilles vert mât sont opposées et constituées de 1 à 6 paires de folioles ovales.
Fleurs :  De juin à septembre, les fleurs diversement colorées forment des sortes de papillons très gracieux. Elles apparaissent en grappes dressées de 5 à 12 fleurs à l’aisselle des feuilles. Certaines variétés sont parfumées, d’autres non. A partir d’août, elles évoluent en gousses décoratives contenant les graines.

Exposition : Les pois de senteurs grimpants supportent toutes les situations ensoleillées, à l’abri du vent.
Sol : drainé. Les terres riches et fraîches sont appréciées. Mais cette grimpante se contente aussi d’une terre plus ordinaire, même calcaire.
Rusticité : Dépend de la variété

Comment faire le semis du pois de senteur grimpant ?

Dans les régions de climats doux, il est possible d’effectuer un semis en place, au pied de tuteurs ou d’un grillage, dès l’automne ou entre février et avril.

  • Creusez des trous espacés de 25 cm à 30 cm Déposez 4 à 5 graines par trou, à 4 cm de profondeur.
  • Rebouchez, tassez légèrement.
  • Arrosez en pluie fine puis maintenez humide jusqu’à la germination.
  • Un semis en lignes espacées de 50 cm est également possible. Comptez alors 1 à 2 graines tous les 15 cm environ.

L’astuce du jardinier : Laissez tremper les graines une nuit entière dans l’eau pour bien les réhydrater. La germination sera plus rapide !

Dans les régions froides, un semis en godet est préférable en mars avril. Conservez-les au chaud, sous châssis.

Lire aussi : 7 plantes grimpantes annuelles à semer dès le printemps

Plantation des pois de senteur en pleine terre

En mai, après les gelées, il est temps de repiquer les jeunes plants en pleine terre. Un emplacement au soleil, ou à mi-ombre légère, est impératif.

Préparez le terrain : travaillez la terre à la griffe. Mélangez un peu de compost pour l’enrichir et si elle est trop lourde, un peu de sable ou de gravillons.

Repiquez chaque plant entre 15 et 25 cm de distance. Prenez le temps de démêler les racines du fond de la motte et de bien tasser la terre autour.

pois de senteur grimpant
© Jardipartage

Récolter des graines à ressemer

Pensez à récolter les graines contenues dans les gousses parvenues à maturité. Vous pourrez les ressemer l’année suivante.

Comment utiliser les pois de senteurs grimpants ?

Du fait de leur croissance très rapide, les pois de senteurs sont très utiles pour aménager des cloisons saisonnières fleuries. Mélangez plusieurs variétés pour obtenir un joli mix de couleurs. Vous pouvez les utiliser par exemple pour :

  • Séparer le potager du reste du jardin. Tuteurez-les alors à l’ancienne, avec des fagots de 2 m de hauteur fichés profondément dans le sol.
  • Encadrer une allée.
  • Recouvrir un grillage, une clôture, un treillage ou même un portique.
  • Habiller un petit talus sauvage en couvre-sol.
  • Redonner vie l’été aux arbustes à floraison printanière qui restent verts (Forsythia, lilas, seringat…). Plantez quelques pois de senteurs à leurs pieds, ils vont les coloniser et fleurir à leur place !

Les variétés naines trouvent place dans une grande vasque, en suspension ou dans un massif surélevé.

pois de senteur grimpant grillage
© Jardipartage

Entretien des pois de senteur

De culture facile, ces plantes grimpantes se contentent de peu d’entretien.

Guidez puis attachez régulièrement les tiges les plus éloignées sur les tuteurs. Sinon, elles plient ou cassent sous leur poids et avec le vent.

Arrachez les pois de senteur annuels en automne, quand ils sèchent, pour les mettre au compost. Rangez les tuteurs. Rabattez les pois de senteur vivaces au ras du sol : ils repartiront au début du printemps.

En période sèche, arrosez très régulièrement aux pieds, au goulot, sans mouiller le feuillage, pour maintenir la terre humidifiée. En complément, étalez un paillage qui aidera à conserver le sol frais plus longtemps.

Des pincements réguliers favorisent l’enracinement, la ramification des tiges et plus de fleurs ! Il s’agit de couper le bout des tiges avec l’ongle dès qu’elles atteignent 15 à 20 cm puis celles des ramifications un peu plus tard.

Coupez les tiges de fleurs fanées très souvent. Ce geste simple permet de prolonger la floraison et permet d’éviter la formation des gousses. Dans certains jardins, le pois de senteur se ressème tellement qu’il peut devenir envahissant.

Pour obtenir encore plus de fleurs, un petit coup de pouce est nécessaire. Fertilisez chaque pied avec une ½ poignée de fumier d’algues par mois !

Comment cultiver des pois de senteur grimpants en pot ?

Choisissez un pot plus profond (50 à 70 cm) que large (35 cm).

Remplissez-le d’un mélange d’⅓ de terre ordinaire, ⅓ de terreau horticole et ⅓ de compost.

Installez un treillage ou un tipi avant de semer quelques graines à 3 ou 4 cm de profondeur. Arrosez.

Quelques semaines plus tard, guidez les tiges pour qu’elles colonisent le tuteur.

En pot, des arrosages rapprochés sont nécessaires mais attendez 2 ou 3 que la terre sèche complètement avant d’arroser de nouveau.

Un vaste choix de variétés

Il existe de nombreuses espèces et variétés de pois de senteurs, vivaces ou annuels, tous diversement colorés : des variétés naines (25 cm), demi-naines (60 cm) et grimpantes (2 m). Toutes sont commercialisées en sachets de graines.

En général, les pois de senteur vivaces n’ont pas d’odeur alors que les fleurs des pois de senteurs annuels sont agréablement parfumées.

Les variétés les plus anciennes (Painted lady, Matucana, Black knight, Antique fantasy, Ripple mix, Bicolor mix…) ont souvent des fleurs plus petites et moins colorées que les hybrides, mais elles sont plus parfumées.

Quelques variétés remarquables :

  • Ballerina blue : un pois de senteur grimpant aux nombreuses grosses fleurs mauves disposées en bouquets, très parfumées.
  • White pearl : une variété à longue floraison. Ses fleurs blanches sont lumineuses.
  • Pink pearl : aux fleurs d’un joli rose nacré.
  • Villa Roma Scarlett: une variété naine aux fleurs spectaculaires, d’un rouge très vif, de 25 à 30 cm de hauteur seulement, malheureusement non parfumées.
Sur le même thème:

Suzanne aux yeux noirs : Une grimpante annuelle très fleurie !
L’Entretien de la passiflore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page