Accueil » L'été » Quelles plantes installer pour couvrir rapidement un grillage ?
plante pour couvrir grillage

Quelles plantes installer pour couvrir rapidement un grillage ?

Quelles plantes installer pour couvrir rapidement un grillage ?
Partagez votre avis sur cet article !

Le grillage se prête bien à la culture des plantes grimpantes, vivaces ou annuelles, au jardin d’ornement comme au potager. Une haie de thuyas le long d’une clôture mitoyenne peut être par exemple avantageusement remplacée par un rosier grimpant, une clématite, un chèvrefeuille volubile ou encore un Solanum. Le résultat n’est pas immédiat ; vous gagnez néanmoins de la place et ces plantes, en couvrant le grillage de fleurs plusieurs mois d’affilée, participent aussi à l’embellissement du jardin.

Quel support : rouleaux de grillage ou panneaux rigides ?

Rouleaux de grillage

Le grillage en rouleaux est bien sûr le plus économique. Son choix repose essentiellement sur la taille et la géométrie des mailles (carrées, rectangulaires ou hexagonales). Plus les mailles sont petites et le diamètre de fil important, plus le grillage résistera longtemps sans s’affaisser sous le poids des végétaux qui le couvriront. Autre critère d’importance à prendre en considération, si les grillages tressés sont suffisamment souples pour masquer les défauts d’un terrain légèrement bosselé, ceux à mailles soudées sont préférables, car plus résistants à la déformation dans le temps.

Grillage rigide

4 mm, c’est le diamètre des fils du grillage rigide. Il atteint ainsi souvent le double de celui du grillage en rouleaux. Voilà pourquoi son maintien et sa résistance sont meilleures, et son prix plus élevé. Les panneaux de grillage rigide sont reliés entre eux par des poteaux spécifiques et des systèmes de fixations qui le sont tout autant. Ils peuvent être retaillés et ajustés à l’aide d’une meuleuse ou d’une pince monseigneur. Leurs pointes sont indifféremment tournées vers le haut ou vers le bas.

Quelles plantes choisir pour couvrir un grillage ?

Au jardin d’ornement

L’intérêt est de disposer rapidement d’un écran vert qui offre tout à la fois un espace d’intimité et une floraison la plus durable possible.

couvrir un grillage plante grimpante
Le Solanum jasminoides pousse suffisamment vite pour couvrir une grande surface de grillage en l'espace de quelques années seulement.

Solanum jaminoides

Originaire d’Amérique du Sud, la morelle faux-jasmin ( Solanum jasminoides) est une plante sarmenteuse volubile occupant rapidement un joli volume si elle dispose d’un support rigide. Ses tiges au feuillage semi-persistant se couvrent sans interruption, de juin jusqu’aux premières gelées, d’une myriade de fleurs bleutées ou blanches à 5 pétales disposés en étoile. Elles laissent place après la floraison à de petites baies pourpres non comestibles. Pour obtenir un bel effet, guidez et palissez régulièrement ses tiges dépourvues de vrilles ou de crampons.

D’autres choix possibles :

Parmi les plantes annuelles, pour un effet saisonnier : la capucine grimpante, la cobée, l’ipomée, les plumes d’indien ( Mina lobata), le pois de senteur, la Suzanne aux yeux noirs, l’eccrémocarpe grimpant.

Parmi les grimpantes arbustives, vivaces : le pois vivace (gesse), la vigne vierge, l’aristoloche, la bignone, le chèvrefeuille grimpant, les clématites ( Armandii et viticella), la glycine, la passiflore, les rosiers grimpants (dont le rosier de Banks), l’ipomée vivace, l’Hortensia grimpant…

En climat méditerranéen : la bougainvillée, l’abutilon du rio grande, le jasmin de Californie (Fremontia), la dentelaire du Cap, le jasmin et le faux-jasmin (Trachelospermum)…

Au potager

Au potager, le grillage offre un support de culture en hauteur pour récolter sans effort des légumes propres, sans avoir à se courber. Attention tout de même au poids parfois important des fruits ( par exemple les potirons) dont la culture ne posera pas de problème sur un panneau de grillage rigide mais pourra rapidement faire plier les grillages plus souples.

couvrir un grillage rapidement
Les fruits de la chayotte sont comestibles, dégustés comme des courgettes.

La chayotte

Originaire du sud du Mexique, la chayotte était déjà largement cultivé à l’ère précolombienne par les populations aztèques. Elle a ensuite largement voyagé au XVIII ème siècle, prenant des noms différents aux quatre coins du globe : “christophine” aux Antilles,”chouchou” à la Réunion…

Cette cucurbitacée vivace mais peu rustique étend ses tiges de plusieurs mètres de long qui s’agrippent au grillage-support au moyen de vrilles. Ses grandes feuilles élégamment palmées mesurent 15 à 20 centimètres de long et de large. Les petites fleurs blanc jaunâtre apparaissent tardivement, en août-septembre, cédant leur place en automne à des fruits pendants, en forme de poire, à peau dure et verte. Leur goût se rapproche des courgettes. A la différence des autres cucurbitacées, ils ne contiennent généralement qu’une seule graine.

Installez la chayotte en terre fin avril ou au cours du mois de mai, au pied de la clôture. Laissez-la ensuite évoluer librement en contrôlant seulement les limaces jusqu’aux premières chaleurs: elles sont friandes des jeunes feuilles en début de culture !

D’autres choix possibles : 

Les coloquintes (décoratifs), la dolique, le haricot d’Espagne, les haricots grimpants, les pois, les courges et potimarrons (pour limiter le poids, choisissez dans ce cas des variétés à petits fruits comme la courge pomme d’or par exemple), le kiwi, son cousin le kiwaï, la vigne…

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.