Plantes grasses

Beaucarnea, la plante pied d’éléphant

Originaire du Mexique et des zones semi-désertiques du Sud des Etats-Unis, le Beaucarnea est une plante grasse aussi appelée arbre bouteille en raison de la forme gonflée de la base de son tronc ou encore pied d’éléphant à cause de son écorce joliment craquelée. Un arbre succulent décoratif que l’on peut cultiver en pleine terre, au soleil, sur la Côte d’Azur, en pot ailleurs où il est souvent considéré comme une plante d’intérieur.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Beaucarnea recurvata ou Nolina recurvata
Nom courant : Beaucarnea, Pied d’éléphant, Arbre bouteille, Noline
Famille : Agavacées

Hauteur x étalement :  Il forme un petit arbre d’intérieur de 30 cm à 1,20 m de hauteur lorsqu’il est cultivé en pot. En pleine terre, il peut atteindre 3 à 6 m de haut au prix d’une croissance très lente.
Feuillage : Persistant. Les feuilles du Beaucarnea, longues, retombantes et étroites, sont vertes et se développent en touffe à l’extrémité des branches. Un joli tronc brun caractéristique s’élargit à la base avec l’âge, prenant la forme d’une bouteille et assurant à ce petit arbre une réserve d’eau. L’écorce craquelée qui le recouvre rappelle les motifs de la peau de l’éléphant, ce qui lui a valu son surnom.
Fleurs : Cultivé en pot à l’intérieur, cette plante grasse ne fleurit généralement pas. Mais en pleine terre, l’arbre produit des petites fleurs blanches disposées en panicules au-dessus du feuillage.

Exposition : Situation la plus lumineuse possible, même au soleil direct.
Substrat de culture : Pour plantes grasses ou terre de jardin mélangée à du sable. Le Beaucarnea a besoin de peu de terre. En pot, étalez autour du pied un paillis minéral pour mettre valeur sa forme singulière de bouteille. En terre, un sol riche et bien drainé est apprécié.

Rusticité : Gélif, ce petit arbre ne peut-être cultivé en plein air que sur la Côte d’Azur. Ailleurs, il vaut mieux le cultiver en serre froide ou tempérée plutôt qu’à l’intérieur.

Le pied d’éléphant, une plante facile à entretenir

Robuste, le Beaucarnea pardonne les erreurs du jardinier débutant. Voici tous les gestes qui permettent de le garder en pleine forme :

Rempotage de l’arbre bouteille

Effectuez-le tous les 2 ou 3 ans, de préférence au printemps, en utilisant un mélange de sable et de terreau ou directement avec un terreau pour cactées ou plantes grasses du commerce. Choisissez un pot à peine plus grand, large mais peu profond. Installez la plante à la manière des bonsaïs, sur une légère butte.

plante pied d elephant rempotage
© M.Dumat

Arrosage et Engrais

Le pied d’éléphant est très sensible à l’excès d’eau. Arrosez-le avec modération pendant toute la période de croissance en laissant sécher quelques jours le substrat entre deux apports.

Complétez cet arrosage par une dose d’engrais liquide pour plantes vertes tous les 15 jours ou une fois par mois, uniquement d’avril à octobre. Pendant les mois d’hiver, arrosez très peu et n’utilisez pas d’engrais car la plante est au repos.

Eté comme hiver, entre deux arrosages, n’hésitez pas à bassiner les feuilles rubanées de la plante au moins une fois par semaine avec de l’eau non calcaire et tempérée. Cela permettra aussi de retirer la poussière qui s’accumule.

Taille du Beaucarnéa

Il est inutile de tailler votre plante d’intérieur. Laissez le Beaucarnea prendre librement forme.

Avec le vieillissement de la plante, les feuilles de la base sèchent. C’est un phénomène normal. Il faut régulièrement couper ces feuilles brunes.

Dehors l’été, au frais l’hiver

A partir du mois de juin et pendant tout l’été, le Beaucarnea peut séjourner à l’extérieur, y compris dans les régions fraîches. Déplacez-le à mi-ombre les premières semaines puis au plein soleil ensuite.

En hiver, si vous en avez la possibilité, conservez-le dans une serre froide, une véranda ou derrière une baie vitrée. Pour le garder plus longtemps, il est en effet conseillé d’abaisser la température pendant toute sa période de repos.

Maladies fréquentes

Si la croissance se ralentit, que des feuilles jaunes apparaissent ou que les racines et la base du tronc pourrissent, votre pied d’éléphant reçoit probablement trop d’eau. Asséchez rapidement le support de culture et réduisez vos arrosages.

Des cochenilles farineuses, des pucerons ou des araignées rouges peuvent apparaître lorsque l’air est chaud et trop sec, surtout à l’intérieur en hiver. Surveillez les petits amas cotonneux blancs et traitez plusieurs fois à une semaine d’intervalle avec du savon noir jusqu’à ce que les insectes disparaissent.

plante pied d elephant entretien
© Jardipartage

Comment le bouturer ?

Le pied d’éléphant ne se bouture pas. Pour obtenir de nouvelles plantes, on prélève des rejets à sa base mais ils n’apparaissent que rarement.

Le saviez-vous ?

Le genre Beaucarnéa compte un peu plus d’une vingtaine d’espèces d’arbres persistants très proches du Yucca et du Dasylirion par leurs exigences de culture et leurs apparences.

Les botanistes utilisent indifféremment les termes de Beaucarnea et Nolina pour les désigner. Ce dernier nom rend hommage à un botaniste français du 18ème siècle : Pierre-Charles de Nolin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page