Accueil » A l'intérieur » Un cactus de noël en fête !
cactus de noel

Un cactus de noël en fête !

Un cactus de noël en fête !
2 (40%) 1 vote

On le trouve encore parfois sous son ancien nom : Zygocactus truncatus. Originaire d’Amérique du sud, le cactus de noël, désormais appelé Schlumbergera, constitue l’une des attractions de la fin d’année. Cette plante succulente forme au fil des ans une large touffe de tiges retombantes. On ne peut pas véritablement parler ici de feuilles. Il s’agit plutôt d’organes aplatis et segmentés, se développant en « file indienne ». De couleur vert clair quand ils sont jeunes, ces organes deviennent bruns et rugueux avec l’âge. Ils ne portent aucune épine.

Une floraison asymétrique

Spectaculaires, les fleurs apparaissent aux extrémités de ces enfilades de tiges. La floraison s’étale au minimum sur un mois, entre novembre et fin décembre, mais peut tout aussi bien perdurer jusqu’en mars et même ponctuellement remonter au cours du printemps ou de l’été ! Elle est de plus en plus abondante au fil des ans. Les fleurs, composées de nombreux pétales, affichent des couleurs chatoyantes : rouge, rose, mauve, jusqu’au blanc immaculé, et souvent mélangées au gré des nombreux  hybrides de ce cactus à succès !

Où le cultiver ?

Installez-le dans un pot disposé en hauteur pour mettre en valeur le port retombant de ses tiges et sa floraison prolifique. Le cactus de noël apprécie une ambiance fraîche tout l’hiver nécessaire à son repos (idéalement 15°C au maximum), lumineuse et protégée du soleil direct. Éloignez-le de toute source de chauffage de la pièce (radiateur, poêle).

Quand et comment le rempoter ?

Pour peu qu’on lui apporte régulièrement de l’engrais, le cactus de Noël peut vivre sans problème plusieurs années dans le même contenant, même à l’étroit. Il devient nécessaire de le rempoter dès lors que les racines de la plante commencent à en sortir. Attendez alors la fin de la floraison et travaillez avec une motte sèche.

Choisissez un pot en terre (plus respirant et écologique que les pots en plastique) d’un diamètre légèrement plus grand et plus haut que l’ancien. Vérifiez que le fond soit percé d’un trou de drainage ; sinon, percez-le. Préparez un mélange constitué pour moitié de terreau, pour un quart de compost et un dernier quart de sable. Drainez le fond avec des gravillons. Transvasez la plante sans abîmer ni démêler ses racines mais en grattant délicatement le pourtour de la motte pour retirer une partie du vieux substrat. N’arrosez pas immédiatement après ! Attendez une bonne semaine pour que les racines blessées aient le temps de cicatriser.

cactus noel
cactus noel

Entretien

Fertilisation

Des apports d’engrais liquides pour plantes fleuries mélangés à l’eau d’arrosage sont utiles du printemps à la fin de la floraison (avril à fin novembre), ils permettent de faire refleurir le cactus de noël.  Un à deux apports par mois suffisent à son bien-être sur cette période.

Dehors, l’été !

Lorsque les gelées ne sont plus à craindre, à partir de la mi-mai, sortez le cactus de Noël au grand air pour lui faire profiter tout l’été d’une grande luminosité. Stockez-le à la mi- ombre en compagnie d'autres plantes succulentes comme l'arbre de Jade, sous le couvert d’un arbre par exemple en lui faisant profiter si possible du soleil matinal.

Comment faire refleurir le cactus de Noël ?

Les fêtes de noël sont passées et les fleurs s’en sont allées : un nettoyage s’impose ! Retirez à la main les dernières fleurs fanées en les cassant à la base pour les détacher des extrémités des feuilles. Enfilez des gants, ces fleurs tachent et collent. Laissez ensuite la plante profiter de son repos annuel.    

Comment l’arroser ?

Des arrosages copieux sont indispensables pendant la formation des boutons floraux et durant toute la floraison. Arrosez-le par la suite bien plus modérément pour maintenir un substrat frais, non détrempé. Pensez à vider l’eau de la soucoupe une heure après l’apport d’eau, comme toutes les plantes succulentes, le cactus de noël est sensible à la pourriture du collet. Évitez l’eau calcaire du robinet, préférez-lui la douceur de l’eau de pluie.

Comment bouturer un cactus de Noël ?

Attendez la fin de la floraison. Prélevez ensuite des segments de tiges de l’année précédente en les séparant avec les doigts au niveau de leur point d’accroche. Laissez sécher les plaies quelques heures avant de piquer les boutures à la verticale dans un petit pot en terre cuite rempli d’un mélange de terreau fin et de sable. Rempotez dans un substrat un peu plus consistant dès l’apparition des racines.  

Problèmes et maladies du cactus de noël

Les feuilles sont molles

Les feuilles du cactus de noël deviennent molles et se rident lorsque la plante manque d’eau.

Les boutons de fleurs tombent

Une fois les boutons formés, ne commettez pas l’erreur de déplacer le cactus de Noël : il a tendance à réagir à ce stress en laissant tomber ses boutons de fleurs avant même qu’ils ne s’ouvrent ! Sensible à son environnement, cette plante succulente déteste en effet changer d’exposition, d’orientation ou même subir des variations de températures !

Un manque ou, au contraire, un excès d’eau peuvent être également à l’origine de cette chute.

Le collet brunit

Il s’agit probablement d’un début de pourriture racinaire provoqué par un excès d’arrosage ou un mauvais drainage. Stoppez tout arrosage et laissez le temps au substrat de sécher entre deux apports d’eau.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.