Pittosporum tobira | Jardipartage

Pittosporum tobira : Un arbuste élégant venu d’Extrême Orient

Apprécié pour son magnifique feuillage persistant et brillant, le Pittosporum tobira, ou pittospore du Japon, est un grand arbuste qui peut être planté aussi bien en sujet isolé qu’en haie, ou même en pot. Originaire d’Extrême Orient, il trouve sa place dans nos régions, si l’on respecte quelques conditions.

Suivez nos conseils de plantation, de taille et d’entretien pour prendre soin de votre pittospore du Japon.

Ce qu’il faut savoir :
Nom botanique: Pittosporum Tobira.
Nom courant : Pittospore du Japon.
Famille : Pittosporaceae
Origine : Chine, Japon, Corée.

Hauteur x étalement : De port buissonnant, le pittospore du Japon a une croissance moyenne. Il atteint à maturité 4 m de haut pour 2 à 3 m de large.
Feuillage : Persistantes, ses feuilles sont vert foncé, ovales, brillantes. Elles font de cet arbuste méditerranéen un sujet idéal pour une haie brise-vue.
Fleurs : La floraison s’étale de mai à juin. Les fleurs sont de couleur blanc crème, regroupées en ombelles et dégagent un doux parfum de fleurs d’oranger.

Exposition : Chaude et ensoleillée.
Sol: Fertile, bien drainé et même sec.
Rusticité : le Pittosporum tobira est peu rustique et résiste jusqu’à – 5 à – 7 °C.

Où planter le Pittosporum Tobira ?

Choisissez un emplacement bien ensoleillé et une situation plutôt chaude. Le pittospore du Japon est peu rustique : si votre climat hivernal est trop froid, n’hésitez pas à le planter en pot, afin de pouvoir le rentrer en hiver. À défaut, il vous faudra le couvrir d’un voile d’hivernage.

En revanche, il se comporte bien sur le littoral où il tolère les vents salés.

Ainsi, une haie de Pittosporum tobira constitue un brise-vent efficace pour vous protéger des embruns. Vous pouvez l’associer à d’autres arbustes méditerranéens, comme des lauriers roses ou des myrtes. Isolé, l’arbuste fait également un bel effet dans le jardin.

Pittosporum tobira croissance | Jardipartage
Le Pittosporum tobira a une vitesse de croissance moyenne mais il peut former un grand arbuste idéal pour une haie brise vue © DepositPhotos

Quand et comment planter le pittospore du Japon ?

La plantation s’effectue au printemps ou à l’automne. Le sol doit être fertile et bien drainé, car il redoute l’eau stagnante. Mélangez donc du terreau à votre terre de jardin dans le trou de plantation.

Si vous plantez votre pittospore du Japon en pot, veillez à en choisir un de diamètre suffisant et à installer un lit de gravier ou de billes d’argile dans le fond.

En haie, vous planterez chaque sujet en maintenant une distance de 80 cm à 1 m.

Comment entretenir un Pittosporum tobira ?

Arrosage

La première année, vous arroserez régulièrement pour favoriser l’enracinement. En pot, il vous faudra être d’autant plus vigilant sur l’arrosage, notamment l’été. Sinon, le pittospore du Japon résiste bien aux longues sécheresses.

Engrais

Pour favoriser la floraison et la bonne santé de l’arbuste, veillez à faire un apport d’engrais ou de fumure à chaque printemps.

Paillage

Paillez le pied du pittospore dès la plantation. Le paillage présente l’avantage de préserver les racines du gel en hiver et de maintenir l’humidité sans excès à la belle saison.

Pittosporum tobira fruit | Jardipartage
La floraison du Pittosporum tobira est suivie de fruits verts puis jaunes de 15 à 2 cm de long Ils ne sont pas comestibles © DepositPhotos

Comment tailler le pittospore du Japon ?

La taille du Pittosporum tobira s’effectue au printemps, avant la reprise de la végétation, pour équilibrer le port de l’arbuste et supprimer les bois morts ou malades.

Les autres variétés de pittosporum Tobira

Il existe deux autres variétés du Pittosporum Tobira.

  • Pittosporum tobira ‘nana’ : il s’agit d’une variété compacte, qui ne dépasse pas un mètre de haut. Ce petit arbuste possède les mêmes caractéristiques au niveau du feuillage et du port que son cousin.
  • Pittosporum tobira ‘Variegatum’ : un peu plus rustique que l’espèce-type (jusqu’à – 10 ºC), cet arbuste présente un feuillage marginé de blanc et des fleurs blanches à jaune verdâtre.

Le pittosporum tenuifolium est une autre espèce de pittospore, appréciée pour son feuillage plus petit et panaché de crème comme variegatum.

Comment multiplier le pittospore du Japon ?

Le bouturage est la manière la plus simple. Il s’effectue en juillet sur des tiges semi-ligneuses, à planter directement dans un substrat léger.

Maladies et parasites

Le pittospore du Japon est particulièrement sensible aux araignées rouges et aux cochenilles. Du côté des maladies, surveillez tout signe d’apparition de l’oïdium, qui provoque des tâches poudreuses blanches sur ses feuilles.

Un traitement à base de bicarbonate de soude dès les premiers symptômes rendra au feuillage toute sa beauté !

author avatar
Camille Gauthier
Amoureuse des plantes, j'allie ma passion pour le monde végétal à mon métier de rédactrice web. Et quand je ne rédige pas, j'expérimente la permaculture, je m'inspire de nouvelles associations lors mes balades et je prends soin de mon jardin. (j'ajoute que les pépinières sont mes boutiques favorites pour le shopping !) Depuis quelques mois, mon jardin est situé de l'autre côté de l'Atlantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut