Penstemon | Jardipartage

Penstemon : Des clochettes vivement colorées !

Faciles à cultiver mais fragiles, pas toujours rustiques ni très vivaces, les Penstémons demeurent tout de même incontournables dans les massifs de fleurs l’été car ils fleurissent longtemps, dans des coloris vifs et variés, pourvu que la terre reste fraîche.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Penstemon
Nom courant : Penstémon, galane (nom très peu utilisé)
Famille : Scrophulariacées

Hauteur x étalement : De 20 cm à 60 cm de hauteur pour les petits, de 70 cm à 1,10 m pour les penstémons les plus grands. Tous ont un étalement de 50 cm environ.
Feuillage : Une touffe de tiges raides se développe très vite, se couvrant de feuilles opposées lancéolées.
Fleurs : De juin à octobre, voire jusqu’aux premières gelées en régions douces, apparaissent des hampes courtes qui se renouvellent continuellement. Chacune porte des dizaines de fleurs tubulées, groupées par 3. Elles sont ouvertes en deux lèvres inégales dans des teintes unies ou bicolores : le cœur de la fleur est souvent plus clair, même blanc. Dès qu’une hampe florale fane, une nouvelle se développe et la remplace.

Exposition : Au plein soleil, mais non brûlant, ou à mi-ombre et à l’abri du vent. Les hybrides ont besoin d’un climat doux, les espèces botaniques sont plus résistantes au froid.
Sol : Le Penstemon apprécie une bonne terre de jardin enrichie de compost, même calcaire, mais surtout légère, poreuse et bien drainée.
Rusticité : La souche gèle à -7°C, mais elle résiste davantage au froid si le sol reste sec l’hiver. Certaines espèces sont plus résistantes (-20°C)

Quand et comment semer le Penstemon ?

Le semis, peu pratiqué, s’effectue de préférence au printemps (mars et avril), au chaud. Conservez la terrine sous une véranda ou à l’intérieur d’un châssis, en maintenant le substrat humide. Les graines germent en 10-15 jours mais réclament 20°C minimum.

Vous pouvez aussi les semer tout l’été, de juin à août, à la mi-ombre. Repiquez-les ensuite en pot et déplacez-les sous un châssis froid pour l’hiver. Vous pourrez les repiquer en pleine terre aux mois d’avril et de mai suivants.

Plantation du Penstemon

  • Plantez de jeunes plants au printemps (avril-mai) ou en automne, à 40 ou 50 cm de distance. Ils offriront de nombreuses fleurs dès l’été suivant.
  • Les penstemons préfèrent des sols calcaires, légers et bien drainés. Si votre terre est lourde, mélangez une grande quantité de sable et de compost pour l’alléger.
  • Choisissez un endroit abrité, à mi-ombre, pour les garder plus longtemps.
Penstemon vivace | Jardipartage
La plupart des Penstemons sont des fleurs vivaces © GStolk

Où planter les Penstemons ?

Avec leur longue floraison et leurs couleurs de fleurs variées, les Penstemons sont des vivaces idéales pour un massif car elles s’accordent bien à de nombreuses plantes fleuries, fleurissent longtemps et résistent assez bien au froid.

Associez-les à des vivaces fleuries tout l’été et l’automne comme des Achillées , des Heliopsis, des Sauges, des Coréopsis jaunes, des Asters, des Gaura, des Valérianes, des campanules vivaces, etc.

Comment entretenir un Penstemon ?

Arrosage

Arrosez régulièrement la première année pour maintenir la terre fraîche et soutenir la floraison. Paillez pour garder les racines au frais.

Les années suivantes, les Penstémons supportent assez bien la sécheresse, réclamant quelques arrosages uniquement en période sèche.

Fertilisation

Chaque année, au début du printemps, apportez 1 à 2 poignées compost que vous étalez à leurs pieds. Passez la griffe pour l’incorporer aux premiers centimètres de terre.

Pincement

En coupant de moitié les jeunes pousses des Penstémons, vous les obligerez à se ramifier et à fleurir davantage. Ne jetez pas les pousses coupées, bouturez-les !

Tuteurage

Tuteurez les grands Penstemons en région venteuse afin d’éviter que les touffes ne s’affaissent.

Protection contre le froid

Les souches des Penstémons sont fragiles : les racines craignent l’humidité stagnante et les sols lourds l’hiver. En région froide, protégez-les avec une couverture épaisse de feuilles mortes. Gardez à portée de mains un grand voile d’hivernage pour les recouvrir dès que les températures deviennent négatives.

Nettoyage des touffes

  • Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour encourager leur renouvellement et prolonger la floraison. Votre penstemon refleurira ainsi plus pendant l’été.
  • Patientez jusqu’à la fin d’hiver pour nettoyer les touffes: rabattez assez sévèrement les Penstémons les plus grands afin de leur redonner forme, surtout quand les touffes s’élargissent. Les plus petits n’ont pas besoin de cette taille : ils se contentent d’une taille légère effectuée après la floraison.

Maladies du Penstemon

Les Penstemons sont rarement malades. Seuls les escargots et les limaces se régalent des jeunes feuilles. Utilisez les astuces de notre dossier limaces pour les protéger.

Multiplication du Penstémon

Vous pouvez réaliser en septembre quelques boutures de pousses non fleuries dans un verre d’eau. Repiquez-les en godet ou en pot dès l’apparition des racines et conservez-les à l’abri sous un châssis ou dans une véranda tout l’hiver. Vous pourrez les planter au printemps suivant.

Une division des touffes est également possible, de préférence au début du printemps. Replantez immédiatement les éclats.

Le saviez-vous ?

Fleurs coupées : Les fleurs tubulées de Penstémon s’épanouissent plus d’une dizaine de jours en bouquet mais sont peu parfumées.

Penstemon souvenir d adrien regnier | Jardipartage
Fleurs du Penstemon Souvenir dAdrien Régnier Lune des plus belles variétés © STevendale

Quelles variétés de Penstemons choisir ?

Il existe  250 espèces de Penstémons, et de très nombreux hybrides, tous très élégants et colorés mais malheureusement assez fragiles :

Penstemon hirsutus

Ce petit penstémon facile à réussir fleurit au printemps (mai à juillet). Il se ressème naturellement beaucoup au soleil quand la terre lui plait. Il forme une touffe dense, pas trop haute, de feuilles prenant des teintes pourpres en hiver et se parant de fleurs bleu lilas à gorge blanche. Dans cette espèce, on trouve deux penstémons nains (Penstemon hisutus pygmaeus), 20 à 40 cm intéressants à utiliser en couvre-sol au soleil. Ils forment un tapis de fleurs blanches mêlées à des teintes mauves.

Associez le Penstemon hirsutus à des coréopsis verticillés jaune pâle, à la sauge des prés ou encore à de grands Delphiniums.

Penstemon pinifolius

Ses petites hampes de fleurs tubulées sont rouge vif en juin-juillet. Du fait de sa petite taille et se son goût pour la chaleur, vous pouvez le planter dans une rocaille, au-dessus d’un muret ou dans un grand récipient décoratif.  Il se contente de peu d’arrosage. Hauteur : 10 à 20 cm

Penstemon barbatus coccineus, le Penstemon barbu  

Originaire des Etats-Unis et du Mexique comme tous les autres Penstemons, préférez cette espèce si vous habitez une région froide car elle est plus rustique (-20°C) en plus de bien résister à la sécheresse. Penstemon barbatus coccineus développe une touffe dressée de feuilles glauques, couverte de longues hampes ramifiées de fleurs rouge vermillon. Il fleurit entre mai et juillet. Hauteur : 1 à 1,20 m

Le penstemon barbu est parfait dans un massif de rosiers. Accompagnez-le également d’œnothères roses, de centaurées ou des fleurs d’asters.

Quelques Penstémons hybrides

A couleur unie :

  • Evelyn, à fleurs rose tendre
  • Garnet à fleurs rouges
  • Hidcote pink : rose
  • Russian river, violet
  • Midnight : l’un des plus beaux Penstémons,  vigoureux, à fleurs violettes généreuses. Hauteur 80 cm
  • White bedder : Au feuillage vert clair et fleurs blanches qui se teintent de rose en vieillissant. Hauteur : 80 cm
  • Blackbird : à fleurs presque noires d’une grande élégance Hauteur : 80 cm
  • Southgate gem: rouge vif
  • Penstemon glaber, le penstemon bleu : aux fleurs bleues et roses. Hauteur : 30 cm

Bicolores :

  • Apple blossom : ses fleurs rose tendre à gorge blanche sont plus tardives que la moyenne (début juillet), mais ce bel hybride compense ce défaut en fleurissant jusqu’en novembre Hauteur : 50 à 60 cm
  • Alice Hindley , à fleurs mauves à fond blanc. C’est l’un des Penstémons les plus précoces puisqu’il fleurit souvent dès le mois de mai et jusqu’en octobre. Hauteur : 80 cm à 1 m.
  • Le phare, rouge vif à gorge blanche. Hauteur : 80 cm à 1m
  • Souvenir d’Adrien Régnier : un penstémon classique et vigoureux, aux fleurs rose tendre à gorge blanche. Hauteur : 50 cm
  • Mother of pearl : aux clochettes blanc rosé avec une gorge finement rayée de mauve-pourpre. Hauteur : 80 cm
  • Sour grape : Ses grosses fleurs mauve violet s’ouvrent sur une belle gorge blanche.
author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut