Plantes fleuries et vivaces

Pavot d’Islande : La touche so British dans les massifs

Plébiscités pour leurs pétales de soie et pour la grande diversité des couleurs de leurs fleurs, les pavots d’Islande s’associent facilement à de nombreuses autres fleurs vivaces pour composer un jardin naturel et intemporel, à l’esprit cottage so British.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Papaver nudicaule.
Nom courant : Pavot d’Islande.
Type : Bisannuelle ou vivace.
Origine : Régions arctiques et subarctiques de l’hémisphère Nord (Amérique, Europe, Asie). Il pousse spontanément en Islande et a pris le nom de cette île.
Famille : Papavéracées.
Hauteur x étalement : 40 à 50 cm de hauteur lorsque ce pavot est en fleurs, pour environ 25 cm de largeur au maximum.

Feuillage : Les feuilles découpées présentent une belle couleur vert glauque. Elles sont réunies en grandes rosettes au centre desquelles apparaissent des tiges poilues ne portant aucune feuille, mais de gros boutons puis des fleurs.
Fleurs : La période de floraison du pavot d’Islande commence en mai ou juin et peut s’étaler, selon la date du semis, jusqu’en septembre. Les fleurs sont la plupart du temps simples, parfois doubles. Parfumées, elles sont classiquement blanches, jaunes, orange ou rouges. Comme les autres pavots, les pétales présentent une belle texture froissée.

Exposition : Au plein soleil, afin d’obtenir une belle floraison généreuse.
Sol : Le pavot d’Islande a besoin d’un sol bien drainé. Une terre légère, pauvre, caillouteuse, même calcaire, est idéale.
Rusticité : Il résiste parfaitement au froid comme en témoignent ses origines.

quand semer les graines de pavot d islande
Semez les graines de pavot d’Islande en fin d’été (juillet à septembre) © DepositPhotos

Où planter le pavot d’Islande ?

Choisissez un endroit de votre jardin offrant un sol parfaitement drainé et une exposition au plein soleil : idéalement dans une rocaille, au-dessus d’un muret, sur un terrain en pente ou sur un talus couvert de gravier ou de pierres.

Dans toutes ces situations, le pavot d’Islande forme de belles associations avec d’autres plantes vivaces plutôt basses, mais aux exigences similaires comme l’alysse, le céraiste, l’hélianthème, l’aubriète, l’arabette, l’ibéris ou encore le phlox mousse.

Quand semer les graines de pavot d’Islande en pleine terre ?

Le semis du pavot d’Islande est très efficace : il permet de produire de nombreux plants à moindre coût.

  • Semez les graines directement en pleine terre au mois de juillet ou août. Si votre sol est trop lourd, mélangez une grande quantité de sable afin d’alléger la terre : les graines lèveront plus facilement.
  • Après le semis, tassez délicatement la terre avec le dos du râteau et terminez par un arrosage en pluie.
  • Dès que les plants ont levé, éclaircissez afin de ne conserver qu’un pavot tous les 30 cm environ. Vous pouvez aussi prélever les plants en surnombre pour les repiquer immédiatement ailleurs.

Si vous achetez vos pavots d’Islande en godet, plantez-les idéalement au début du printemps : ils fleuriront dès l’été suivant.

Comment entretenir les pavots d’Islande ?

Arrosage : Une fois installé, le pavot d’Islande résiste parfaitement aux épisodes de sécheresse et se contente de l’eau tombée du ciel. Inutile de l’arroser !

Quel engrais donner ? Les pavots détestent les sols trop riches : ils poussent mieux au contraire dans des terres maigres et pauvres. Surtout, n’apportez aucun engrais !

Taille des fleurs du pavot d’Islande : Une fois la floraison terminée, il est possible :

  • De couper les fleurs fanées : de nouveaux bourgeons apparaîtront ainsi au centre de la rosette de feuilles et votre pavot d’Islande se comportera comme une plante vivace.
  • De laisser la fleur sécher et les graines se former : la plante disparaîtra alors mais se ressèmera abondamment tout autour. L’année suivante, de nombreux nouveaux plants feront leur apparition mais ne dépasseront pas le stade des rosettes de feuilles. Il faudra attendre la seconde année pour voir l’apparition des fleurs. Dans ce cas, le pavot d’Islande se comporte comme une plante bisannuelle.

Maladies : Particulièrement résistants, les pavots d’Islande ne craignent pas le froid l’hiver. Ils ne sont pas non plus sensibles aux maladies ou aux parasites.

Pavot d'Islande association
Les pavots d’Islande s’associent parfaitement à d’autres vivaces pour composer un jardin d’allure naturelle © DepositPhotos

Utilisez les fleurs en bouquets

Très élégantes grâce à leurs pétales froissés et à leurs couleurs variées, les fleurs du pavot d’Islande durent longtemps en bouquet. Elles les rendent également plus légers.

Belles variétés de pavots d’Islande

Les pavots forment une grande famille comportant plus de 250 espèces. Les pavots d’Orient (Papaver orientale) et les pavots d’Islande sont les plus cultivés.

Chez les pavots d’Islande, le choix parmi les hybrides et les cultivars est important. En voici quelques-uns :

  • Pavot d’Islande Matador : aux fleurs de couleur rouge écarlate
  • Pavot d’Islande Party Fun : aux grandes fleurs proposant un mélange de couleurs : jaune, orange, rose, rouge mais aussi des couleurs plus pastel et même bicolores !
  • Pavot d’Islande Wonderland : aux fleurs blanches, crème ou rose pâle, campées à 25 cm de hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page