Accueil » Le jardin d'ornement » Quelles plantes pour remplacer une lavande vieillissante ?
par quoi remplacer lavande perovskia

Quelles plantes pour remplacer une lavande vieillissante ?

La lavande vieillit mal, surtout si on ne s’en occupe pas . Au fil des ans, ses buissons perdent de leur allure : ils se déforment, leur base se dégarnit, laissant apparaître des branches totalement nues. Certains rameaux ou pans entiers meurent aussi souvent, occasionnant des trous inesthétiques. Pour toutes ces raisons, on peut ressentir l’envie ou le besoin de remplacer un pied de lavande. Pas question pour autant de planter un nouveau sujet en lieu et place de l’ancien, le sol étant en partie épuisé pour les besoins de la plante. Autant donc faire le choix d’une autre plante, fleurissant aussi longtemps, exhalant un parfum aussi agréable et rappellant par son port ou la couleur bleue de ses fleurs, les épis de la lavande. Le choix se rétrécit mais voici 4 plantes qui répondent à ces critères.

Hysope officinale

Plante aromatique réputée depuis l’Antiquité, l’Hysope (Hyssopus officinalis) était plantée au Moyen-âge dans tous les jardins de curé (cloître et presbytère). Il est dommage qu’elle soit de nos jours un peu tombée dans l’oubli, d’autant plus qu’il s’agit d’une très belle plante vivace, aussi mellifère que la lavande qu’elle va remplacer, attirant à elle quantités de butineurs.

plante comme la lavande hysope
L’Hysope est une plante visuellement proche de la lavande

Au jardin, l’hysope développe un port arrondi comparable à celui de la belle méditerranéenne dont elle prend la place. Elle atteint une quarantaine de centimètres de hauteur et d’étalement, se couvrant de feuilles étroites et allongées. Ses fleurs devancent légèrement celles de la lavande et s’épanouissent de début à mi-juin, parfois avant, jusqu’à la mi-août. Elles sont classiquement d’un très joli bleu électrique mais il en existe des variétés à fleurs blanches ou à fleurs roses.

L’hysope est également appréciée en cuisine comme plante aromatique, ses feuilles relevant les plats d’un peu de piquant. Les  fleurs permettent quant à elles de produire une huile essentielle réputée pour ses propriétés médicinales : expectorante, anti-stress, l’extrait d’hysope permet également de lutter naturellement contre le surmenage.

Perovskia, Sauge d’Afghanistan ou de Sibérie

Peu exigeant, bien odorant, le Perovskia (photo de couverture) est probablement l’arbuste qui, par son port et la légèreté de ses fleurs bleues en épis, se rapproche visuellement le plus de la lavande. Ses feuilles allongées, finement découpées, se couvrent d’un élégant duvet argenté. Il suffit de les frôler pour être enveloppé de ses senteurs aromatiques; leur odeur évoque indéniablement les essences de sauge épicée, d’où son nom.  

Les petites fleurs bleues durent longtemps, de juillet jusqu’à octobre, parfois jusqu’aux dernières gelées. Côté sol, les exigences sont à peu près les mêmes que la lavande, le Perovskia accepte de pousser en plein soleil, dans une terre sèche et pauvre !

Caryopteris

Les caryopteris forment des arbustes compacts au port naturellement arrondi d’environ 1 mètre en tous sens. A l’image de nombreuses plantes de la famille des lamiacées, leurs feuilles vertes présentent d’élégants reflets gris et dégagent une légère fragrance aromatique lorsqu’on les froisse. La compacité des caryopteris est intéressante à exploiter par une plantation dans un joli pot ou un élégant bac en bois afin de décorer une terrasse une terrasse en lieu et place de la lavande.

remplacer la lavande quelle plante
Caryopteris

Les fleurs bleues, réunies en bouquets sur la partie haute des tiges, sont mellifères. Cette floraison est tardive, n’intervenant qu’à partir du mois d’août, dure jusqu’aux premiers frimas. Si cette vivace est robuste et parfaitement rustique, elle apprécie un sol léger et bien drainé l’hiver. Elle est aussi un très bon choix de plante pour remplacer la lavande en terrain calcaire, qu’elle supporte bien.

Népéta

Cette autre plante vivace de la famille des Lamiacées est appréciée pour son élégante floraison bleue de début d’été. Pour remplacer la lavande en climat doux, la variété Six Hill Giant est la plus adaptée. En climat plus froid, le népéta de Sibérie (Nepeta sibirica) est préférable. Le népéta forme un arbuste d’une cinquantaine de centimètres de hauteur, autant d’étalement, qui se couvre de mai à octobre d’adorables petites fleurs bleues visitées par d’infatigables butineurs.

Facile d’entretien,  cette vivace arbustive n’exige juste qu’un sol parfaitement drainé en hiver car ses racines sont sensibles en période de froid à l’humidité stagnante.

A propos de Bruno

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.