Arbustes persistants

Comment traiter l’oïdium du fusain ?

Les jolies feuilles vertes ou panachées de votre haie de fusain sont recouvertes de taches blanches ? Pas de panique ! Cette maladie des fusains classique est provoquée par un champignon : l’oïdium. Voici comment la traiter.

Les taches blanches du fusain

Blanc, maladie du blanc ou encore maladie des taches blanches, 3 noms qui désignent un seul et même responsable : l’oïdium, un champignon qui s’attaque à de nombreuses espèces variétés de plantes, d’arbustes et d’arbres.

Dans le cas précis du fusain du Japon, c’est une sous-espèce spécifique de l’oïdium (Evonymi japonici) qui sévit. Cette sensibilité concerne surtout les variétés les plus classiques, à feuilles vertes. Les fusains panachés ou à feuillage coloré résistent mieux mais ils peuvent aussi parfois être très attaqués.

Quels sont les symptômes ? Seules les branches et les feuilles du fusain sont touchées, pas les racines.

Les feuilles attaquées sont toujours celles situées à l’extérieur du fusain. Au début de la maladie, elles se couvrent de petites taches rondes et blanches, d’aspect poussiéreux.

Au fur et à mesure, ces taches s’agrandissent, s’épaississent et s’étendent au reste de la feuille, mais aussi aux autres encore saines. Les tiges qui les portent sont aussi envahies.

En cas d’attaque importante :

  • Les feuilles touchées changent de couleur, pouvant devenir entièrement blanches.
  • Des trous peuvent apparaître à la place des taches si elles ne se sont pas étendues.
  • Les feuilles les plus attaquées tombent facilement, votre fusain ou votre haie de fusains se dégarnit et perd de son intérêt décoratif. Dans le même temps, les arbustes s’affaiblissent.
maladie fusain tache blanche
Après traitement, le fusain retrouve ses belles feuilles colorées © Jardipartage

Pourquoi et comment l’oïdium du fusain se développe-t-il ?

Le champignon apparaît au printemps si le temps est plutôt sec et chaud, avec des températures de 18°C à 30°C.

Les fortes chaleurs de l’été (30°C à 35°C) favorisent l’apparition de spores, donc la propagation rapide de cette maladie.

Quand traiter les fusains et comment ?

Si vous ne faites aucun traitement, cette maladie du fusain va continuer de progresser sur votre haie ou votre arbuste chaque année.

Pour lutter, le premier réflexe consiste déjà :

  • À supprimer les rameaux les plus malades et de les éliminer en les portant à la déchèterie.
  • À ramasser aussi le plus de feuilles tombées à terre.

C’est un bon début pour freiner le développement de l’oïdium mais cela ne suffira généralement pas à l’éradiquer totalement. En complément, il faut traiter au soufre,  un fongicide naturel d’origine minérale. Il existe 2 façons de l’utiliser contre l’oïdium :

Déposé en poudrage sur les feuilles du fusain et utilisé en prévention ou en curatif quand la maladie des taches blanches commence à apparaître, le soufre agit par contact : il détruit le mycélium du champignon et ses spores.

Vous pouvez faire ce traitement du mois de mars à début juillet, tous les 15 jours environ.

Le soufre s’utilise aussi sous sa forme mouillable, c’est-à-dire dilué dans l’eau avant pulvérisation sur les feuilles du fusain. Respectez les doses recommandées sur l’emballage mais réduisez-les d’1/3 dès que les températures dépassent les 30 °C, sinon les feuilles de votre arbuste risquent d’être brûlées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page