lysimaque ponctuée | Jardipartage

Lysimaque ponctuée : Une vivace fleurie tout-terrain !

Mis à jour le janvier 30th, 2024 à 03:56 pm

La Lysimaque ponctuée est une plante vivace et rustique de terres humides, parfaite à la mi-ombre ou au soleil doux. Mais en pratique, elles font partie de ces rares plantes tout-terrain, capables de pousser dans des coins de jardin difficiles à aménager : fond de jardin, fossé, bord de bassin.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Lysimachia punctata.
Nom courant : lysimaque ponctuée, salicaire jaune.
Famille : Primulacées.

Hauteur x étalement : 60 cm à 80 cm de hauteur et d’étalement. Sa croissance est assez rapide, cette vivace fleurissant dès sa première année au jardin. Mais il faut compter 2 à 3 ans avant d’obtenir des touffes denses.
Feuillage : Les touffes de tiges dressées et peu ramifiées de la lysimaque ponctuée portent des feuilles lancéolées, vert foncé. Elles sont recouvertes d’un fin duvet.
Fleurs : Les fleurs jaunes, en forme d’étoiles, apparaissent à l’extrémité des tiges. Elles sont groupées en épis qui se renouvellent pendant les deux mois d’été, en juillet et août.

Exposition : Mi-ombre, mais leur floraison est plus belle au soleil si le sol reste frais.
Sol : Elles s’accommodent de toutes les terres : sèches, comme humides, voire marécageuses mais les sols lourds et argileux, même s’ils sèchent l’été, ont leur préférence.
Rusticité : Parfaitement rutique (-20°C), la lysimaque dorée peut être cultivée dans toutes les régions.

où planter une lysimaque | Jardipartage
La lysimaque ponctuée se plaît en bordure dune allée ou dans un massif à mi ombre © DepositPhotos

Où planter la lysimaque ponctuée ?

Cette belle plante vivace se plaît idéalement dans un massif où la terre reste toujours fraîche, vous pouvez notamment l’utiliser au bord de l’eau, sur les berges d’un bassin.

Associez la lysimaque ponctuée à d’autres plantes à fleurs jaunes afin de composer un massif monochrome ou à des vivaces à fleurs bleues ou blanches comme les scabieuses, le népéta de Sibérie, des alchémilles ou la grande campanule à feuilles de pêcher.

La lysimaque ponctuée drageonne beaucoup. Si vous craignez son caractère envahissant, plantez-la dans un grand conteneur enterré. Elle sera tenue de ne pas s’étaler mais il faudra penser à lui apporter de l’eau très régulièrement.

Comment planter une Lysimachia punctata ?

Quand planter des vivaces comme la lysimaque ponctuée ? Au printemps ou tout l’automne. Cette belle vivace profitera de la douceur de la terre pour bien s’enraciner avant l’hiver.

Sa plantation est très facile :

  • Ameublissez bien la terre.
  • Installez 5 à 6 plantes par mètre carré afin d’obtenir un bel effet groupé à la floraison.
  • Enterrez les racines à 5 cm de profondeur.
  • Rebouchez, tassez et arrosez généreusement.
lysimaque association | Jardipartage
Belle association de lysimaque sur fond de campanules bleues © DepositPhotos

Entretien de la lysimaque ponctuée

Cultivées dans de bonnes conditions, les Lysimachia sont véritablement sans soucis !

Arrosage : Afin d’obtenir une belle floraison, la terre doit rester fraîche. Arrosez tout l’été, plus régulièrement encore pendant les périodes de sécheresse.

Quand couper les Lysimaques ? En cours de végétation, ne les coupez pas ! On peut juste se contenter de couper les fleurs fanées au fur et à mesure. Mais il est important de rabattre toutes les tiges de la plante au ras du sol en fin d’automne ou d’hiver pour nettoyer sa touffe.

Maladies et parasites : Aucun.

Comment multiplier les lysimaques ponctuées ?

Les lysimaques sont d’un naturel envahissant. Il faut donc leur offrir suffisamment de place pour qu’elles puissent s’étaler en drageonnant.

Leur division est très facile. Elle peut être effectuée au bout de 2 ou 3 ans au printemps, quand la touffe s’est suffisamment développée. Il suffit de sortir de terre les souches à l’aide d’une fourche-bêche, de les fragmenter en plusieurs morceaux, puis de replanter les éclats aussitôt ailleurs.

lysimaque ponctuee | Jardipartage
Fleurs jaunes de la lysimaque ponctuée © Jardipartage

Une grande diversité de lysimaques !

Les lysimaques sont nombreuses et ne se ressemblent pas vraiment. Cette richesse incroyable offre une flexibilité et de grandes possibilités d’associations.

  • La lysimaque ponctuée Alexander : se distingue par son feuillage panaché. Ses feuilles vert foncé sont bordées d’une marge rose devenant crème.

D’autres lysimaques :

  • La lysimaque nummulaire, Lysimachia nummularia aurea : L’herbe aux écus (ce nom lui a été donné en raison de ses feuilles rondes jaunes en forme de pièce de monnaie) forme une moquette dorée aussi belle que précieuse à l’ombre. C’est une plante rampante, couvre-sol. Hauteur x étalement : 5 cm x 70 cm
  • La lysimaque ciliée, Lysimachia ciliata : La plus commune offre des feuilles vertes, cuivrées au printemps, très colorées en automne. La variété Firecracker présente un élégant feuillage pourpre. Hauteur : 80 cm à 120 cm
  • La lysimaque de Chine, Lysimachia clethroides : cette lysimaque blanche est surtout réputée pour ses magnifiques épis serrés de fleurs blanches, curieusement recourbés sur leur extrémité. Hauteur : 75 cm à 100 cm.
author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut