Plantes fleuries et vivaces

Lys royal: une fleur parfumée pour bouquet

Indispensable dans un jardin de fleurs à bouquets, le lys royal est le plus répandu des lis. Cette plante vivace majestueuse, très florifère, est originaire de l’Ouest de la Chine.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Lilium regale
Nom courant : lys royal, lis royal
Famille : Liliacées

Hauteur x étalement : 1,20 m à 1,50 m
Feuillage : les feuilles étroites, linéaires et vert sombre, sont étagées sur toute la longueur de la tige. Rigide, robuste, cette tige prend fermement attache dans le bulbe.
Bulbe : Le bulbe est constitué d’écailles charnues et mesure 16 à 25 cm de circonférence. De nombreuses bulbilles aériennes sont produites.
Fleurs : En juillet et août, les boutons allongés rose pourpre s’ouvrent sur de grandes fleurs en trompette très parfumées. Elles sont d’un blanc pur chez Lilium regale Album. Le cœur de la fleur est jaune, ses étamines orangées, et le revers souvent teinté de carmin.

Exposition :au soleil ou à mi-ombre en climat chaud
Sol : frais en été, bien drainé en hiver, le lys royal craint l’excès d’humidité. Toute bonne terre de jardin, riche, plutôt neutre, ni trop acide, ni trop calcaire, lui convient.
Rusticité : -20°C, le bulbe ne gèle pas. Cette vivace peut rester en place des années.

Semis et plantation du lys royal

Semez les graines au printemps. Mais les petits lys obtenus de cette manière ne fleuriront qu’au bout de 4 ans.

On plante plus classiquement les bulbes au printemps :

  • Installez 4 à 5 bulbes en groupes en les espaçant de 30 cm en tous sens. Le gros bulbe du lys royal doit être enterré à 15-20 cm de profondeur car la plante développe des racines adventives sur la partie enterrée des tiges.
  • Mélangez une à deux poignées de sable à la terre pour l’alléger, améliorer son drainage et prévenir tout risque de pourriture du bulbe en hiver. Il faut trouver un équilibre : si les lis ne se plaisent pas en sol sec, ils sont aussi très sensibles à l’excès d’humidité !
  • Paillez avec du compost pour enrichir le sol et des tontes de gazon sèches pour maintenir la fraîcheur.
  • Evitez la concurrence des plantes vivaces trop vigoureuses à côté.

Au cours du printemps, vous pouvez aussi replanter des bulbes achetés en conteneurs dans une jardinerie.

lys royal blanc
Lys royal blanc © T. Grau Ros

Entretien  du lys royal

Arrosage : Les lys aiment garder les pieds au frais. Arrosez très régulièrement pour maintenir la terre humide, sans excès, du redémarrage de la croissance à la chute des feuilles.

Fertilisation : Les lis sont gourmands. Chaque année, au redémarrage du bulbe au printemps, apportez une pelle de compost et une poignée de corne torréfiée et de sang desséché que vous étalez autour de la tige naissante. Griffez pour l’incorporer aux premiers centimètres de terre.

Taille : Après la floraison, supprimez les fleurs fanées pour concentrer les efforts de la plante sur la reconstitution des réserves du bulbe. Pendant l’hiver, laissez le bulbe en place, il traversera la mauvaise saison sans problème.

Tuteur : Tuteurez discrètement dès le printemps. L’idéal est de laisser ce tuteur 20 à 30 m sous les fleurs.

Associations avec le lys royal

Cette vivace majestueuse peut prendre place dans tous les jardins, aussi bien dans massif à la française que dans un parterre hispano-mauresque. C’est aussi l’une des fleurs privilégiées quand on souhaite créer un jardin parfumé.

Dans un massif, associez le lys royal à des vivaces et des plantes annuelles qui fleurissent l’été et ne lui font pas concurrence : des gypsophiles, des campanules, des Delphiniums, de superbes Gauras ou encore des géraniums vivaces.

Culture en pot du lys royal

Sa culture en pot est possible, à condition de choisir un grand contenant de 20 à 30 cm de diamètre :

  • Dans ce cas, on plante plutôt le lys en automne.
  • Utilisez un mélange de terreau riche, de bonne terre de jardin et de sable.
  • Disposez une couche (5 cm de gravillons ou de gravier) drainante au fond.
  • Des fertilisations très régulières (1 fois par mois) sont essentielles pendant toute la période de végétation.

Maladies du lys royal

Feuilles et fleurs peuvent être déformées par un virus assez fréquent chez les lis. Il n’existe pas de traitement : il faut arracher les bulbes. N’en replantez pas au même endroit. En prévention, ramassez à l’automne et éliminez tous les déchets de la plante : feuille et tiges sèches.

Le criocère du lys est un redoutable scarabée ravageur. Ses larves mangent au printemps les feuilles puis les fleurs. Surveillez l’apparition de petites déjections noires. Traitez au savon noir.

Comment bouturer Lilium regale ?

On pratique en septembre, après la floraison, une bouture des écailles du bulbe.

  • Dégagez un bulbe.
  • Détachez une ou plusieurs écailles.
  • Trempez rapidement dans un récipient contenant de la bouillie bordelaise (fongicide).
  • Laissez sécher à plat quelques heures.
  • Installez-les dans un sac en plastique transparent contenant du terreau humide.
  • Fermez-le en le gonflant d’air et conservez-le à l’intérieur de la maison (20°C)
  • Au bout d’un mois et demi environ, de petits bulbes apparaissent à la base des écailles.
  • Repiquez-les dans des pots en laissant les écailles dépasser de 2-3 cm.
  • Conservez-les au frais mais hors gel tout l’hiver.
  • Au printemps, vous pourrez les replanter à leur place définitive. Il faudra patienter entre 2 et 5 ans pour les voir fleurir pour la première fois.

L’automne est aussi le bon moment de transplanter un lys royal déjà bien en place.

Le saviez-vous ?

Le lys royal devient plus florifère chaque année, à mesure que son bulbe grossit. 1 seul bulbe peut offrir jusqu’à 30 fleurs !

Le parfum vanillé, lourd et capiteux de cette fleur, diffuse des notes exotiques et tropicales. N’hésitez pas à l’inclure dans de superbes bouquets. Pour faire durer les fleurs plus longtemps et éviter que le pollen ne salisse vos meubles, supprimez les étamines.

La fleur de lis (ou de Lys) est l’emblème des Rois de France depuis le XIIe siècle, d’où le nom donné à cette vivace.

Le lis blanc joue aussi un rôle important dans la chrétienté où il symbolise la pureté de la Vierge Marie.

Sur le même thème:

Le lys asiatique: plantation et entretien
Le lis de Cafres: fleuri tout l’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page