Les Légumes graines

Haricot kilomètre, dolique

Originaire d’Amérique du Sud, le Haricot kilomètre, aussi appelé dolique asperge (Vigna sesquipedalis) est une plante grimpante vigoureuse mais frileuse de la famille des légumes graines (légumineuses) offrant des gousses comestibles surprenantes succédant à de jolies fleurs.

Un faux haricot !

Le dolique asperge ressemble beaucoup au haricot grimpant, mais n’en est pas un ! Comme ce dernier, ses feuilles comportent trois folioles bien distincts et ses tiges volubiles s’enroulent naturellement autour de leur support pour atteindre jusqu’à 3,50 mètre de hauteur.

Les fleurs sont groupées par deux à l’extrémité des pousses. Les gousses qui leur succèdent forment de longs haricots atteignant près d’ 1 mètre de longueur ! Ces gousses vertes ou rouges renferment de jolis petits grains blancs marqués d’une tache noire, comestibles, mais peu cuisinés.

haricot kilomètre avis
Faciles à réussir et très vigoureux, les haricots kilomètres forment de longues gousses © DepositPhotos

Comment semer le dolique asperge ?

Les graines du dolique ont besoin d’une température minimale de 20°C pour germer.

Dans les régions chaudes, leur semis direct en terre riche et bien préparée est possible à partir du mois de mai. Ailleurs, semez le haricot kilomètre dans des godets remplis de terreau ou sur plaque à raison d’une graine par alvéole. Pour obtenir de bons résultats, ce semis doit être impérativement réalisé au chaud, sous abri, dès le mois d’avril.

Les jeunes plants peuvent ensuite être repiqués à leur place définitive après la période des saints de glace. Choisissez un emplacement ensoleillé, même chaud, et abrité des vents. Pour produire des gousses en quantité et les amener à maturité, le dolique asperge a en effet besoin d’une période estivale la plus longue et chaude possible.

Ces exigences réservent d’ailleurs essentiellement sa culture en plein air à la moitié Sud de la France. Dans les régions de climat plus frais, une culture sous abri ou tunnel est préférable pour obtenir une récolte satisfaisante.

Côté sol, cette plante grimpante n’a pas d’exigences particulières. Elle pousse dans toute terre suffisamment ameublie et fertile.

Comment cultiver le haricot kilomètre ?

Facile à cultiver, le dolique asperge ne nécessite pas beaucoup d’entretien pour se montrer productif :

  • Comme les haricots, lorsque les jeunes plants mesurent 20 à 25 cm de hauteur, ramenez la terre autour des pieds pour les butter.
  • Sarclez ensuite et arrosez régulièrement.
  • Les tiges volubiles du haricot kilomètre poussent vite dès l’apparition des premières chaleurs. Comme les haricots verts à rames, il est nécessaire de prévoir dès la plantation un support de palissage aussi grand que robuste : une palissade, une clôture, des cannes de bambou formant un grand tipi ou un treillage d’au moins 2,50 m de hauteur.

Culture en serre : Cultivé dans l’atmosphère confinée d’une serre, le dolique asperge est sensible aux araignées rouges. Aérez très régulièrement l’abri pour permettre une circulation d’air satisfaisante. En temps normal, les maladies sont peu nombreuses.

Dans les régions douces où il ne gèle pas, le haricot kilomètre peut se conserver tout l’hiver et repartir chaque année.

Le dolique asperge est un engrais vert

Comme toutes les plantes de la famille des Fabacées, les racines du haricot kilomètre forment des nodosités abritant des rhizobiums. Ces bactéries sont capables de fixer l’azote de l’air et de le restituer à la plante et à ses voisines. C’est en ce sens un engrais vert !

Quand récolter les gousses du haricot kilomètre ?

Les gousses se récoltent 2 ou 3 mois après le semis lorsqu’elles mesurent environ 40 cm, souvent à partir du mois d’août, jusqu’en octobre ou novembre si l’arrière-saison est propice. Elles doivent être encore tendres et ne pas avoir atteint leur complète maturité.

Leur texture et leur goût sont alors légèrement différents du haricot vert.

Comment conserver les gousses des doliques ?

Ces longues gousses se conservent mal et ramollissent malheureusement très vite, en deux ou trois jours à peine. Pour les garder fraîches plus longtemps, enveloppez-les dans un torchon humide et entreposez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur.

haricot kilometre red noodle
Haricot kilometre red noodle © T.Cizauskas

Variétés remarquables de doliques

Les doliques appartiennent à la famille des Fabacées mais à un genre botanique différent du haricot. On les trouve sous de nombreux noms : haricot kilomètre, pois kilomètre, haricot asperge, dolique asperge, etc. A la Réunion, ils sont appelés voèmes, niébés en Afrique, et mongettes ou faséoles en vieux français.

Voici les variétés les plus faciles à trouver :

  • Le haricot kilomètre Red Noodle, un dolique grimpant, produit de longues gousses rouges très décoratives.
  • Le dolique mongette (Vigna unguiculatus ou Vigna unguiculata), aussi appelé haricot cornille, dolique grise ou dolique à œil noir, est une espèce proche du haricot kilomètre très cultivée en Afrique. Ses gousses sont plus courtes.
  • Dolichos sesquipedalis ou Lablab purpureus, le dolique d’Egypte.

Comment cuisiner les doliques ?

Les doliques asperges se consomment en vert comme les haricots verts et en grains comme les petits pois.

Les gousses du haricot kilomètre, rincées à l’eau puis coupées en tronçons, peuvent être cuites à la cocotte une dizaine de minutes sous pression. Elles sont ensuite consommées en salade ou revenues à la poêle avec une noix de beurre.

2 commentaires

    1. Bonjour,

      Il faut un support sur lequel le haricot dolique va pouvoir grimper. Pourquoi pas sur un abri si les façades de l’abri comportent des treillis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page