glycine tubéreuse | Jardipartage

Glycine tubéreuse : Une légumineuse méconnue

Largement consommée par les Amérindiens et importée en Europe par les colons, l’Apios americana est une surprenante plante vivace herbacée, à la fois nourricière et décorative. On apprécie ses délicieux tubercules en cuisine, et son esthétique port grimpant au jardin !

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Apios americana, Apios tuberosa, Glycine Apios
Nom courant : Haricot patate, haricot sauvage, Apios tubéreux, pénac
Famille : Fabacées, ou légumineuses
Origine : Amérique du Nord
Hauteur x étalement : Peut atteindre 5 mètres de long

Feuillage : La liane produit des feuilles composées, portant 5 à 7 folioles ovales, pointues et glabres. Le feuillage est caduc.
Fleurs : La plante produit, à partir de l’été et jusqu’à l’automne, des fleurs aux pétales roses, rouges, pourpres ou brun violacé, réunies en grappes.
Fruits : Lorsqu’elle parvient à son cycle complet, les fleurs donnent naissance à des gousses de 6 à 12 cm. Les grains obtenus sont comestibles.

Exposition : Soleil, mi-ombre
Sol : Frais, drainé et riche
Rusticité : -20 °C

quand planter la glycine tubéreuse | Jardipartage
Les tubercules de la glycine tubéreuse sont comestibles avec un goût de noisette © RCorey

Où planter la glycine tubéreuse ?

Installez votre glycine tubéreuse là où elle pourra profiter du soleil et de la chaleur. Ses dimensions imposent de prévoir un support qu’elle pourra explorer : un treillage, une tonnelle, une pergola ou même un arbre feront bien l’affaire.

Au moment de choisir le lieu de plantation, gardez en tête que votre Apios americana restera sans doute en place plusieurs années : on conseille généralement d’attendre 2 à 3 ans avant de récolter les tubercules. De plus, il est tout à fait possible d’oublier un tubercule en terre lors de la récolte… Et de voir un nouveau plant naître au printemps !

Comment planter la glycine tubéreuse ?

Plantez les tubercules de haricot patate au printemps, de mars à mai, dès que le sol se réchauffe, en les installant à environ 10 cm de profondeur et en les espaçant d’1 mètre. Pour gagner un peu de temps dans les régions où la terre se réchauffe doucement au printemps, il est possible de faire démarrer la glycine tubéreuse dans un pot, à l’intérieur.

Comment entretenir la glycine tubéreuse ?

Arrosage : Durant la première année de culture, veillez à arroser régulièrement vos plants de haricot patate, afin de faciliter leur implantation. Les années suivantes, ils seront plutôt résistants à la sécheresse.

Engrais : La glycine tubéreuse apprécie des apports de compost à l’automne.

Paillage : Disposer un paillage au pied des plants de glycine tubéreuse permet de maintenir le sol frais durant l’été : une attention qu’ils apprécieront !

Dans les régions où les gelées sont courantes et durables l’hiver, il est conseillé d’offrir à la plante un épais paillage.

Taille : La glycine tubéreuse n’a pas besoin d’être taillée. Coupez le feuillage lorsqu’il est sec, en hiver : cette grimpante repartira de plus belle au printemps.

Ravageurs et maladie

La glycine tubéreuse est peu sensible aux ravageurs ou aux maladies. En revanche, prêtez attention aux jeunes pousses printanières, très appréciées des limaces et des escargots.

culture de la glycine tubéreuse | Jardipartage
La glycine tubéreuse nest pas que comestible elle est également décorative par son feuillage et ses fleurs en grappes © SConnolly

Comment multiplier la glycine tubéreuse ?

La multiplication de l’Apios americana se fait par division des tubercules, au printemps ou à l’automne. Il est aussi possible de récolter les graines de la plante pour les semer.

Pourquoi la glycine fait-elle des haricots ?

Si vous voyez apparaître des haricots sur votre Apios americana, c’est tout simplement parce que cette plante se plaît chez vous ! Lorsque la glycine tubéreuse a bénéficié d’un bon ensoleillement et de chaleur, elle produit des gousses remplies de grains comestibles.

Comment utiliser la glycine tubéreuse ?

Les jeunes feuilles et les fleurs piquantes de la glycine tubéreuse sont comestibles, et apportent une touche d’originalité en cuisine. Mais on apprécie surtout cette plante pour ses tubercules nourrissants et goûteux, dont la saveur rappelle celles de la noisette et de la pomme de terre.

Les tubercules du haricot patate se récoltent à tout moment dans l’année, mais leur saveur est meilleure après les premières gelées. Il est conseillé d’attendre 2 ou 3 ans avant de les récolter, afin d’obtenir de plus gros tubercules.

author avatar
Clara P
Issue du monde agricole, passionnée par le végétal et jardinière enthousiaste, j'aborde avec vous tous les sujets autour des plantes, d'intérieur comme d'extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut