Plantes fleuries et vivaces

Les 10 meilleurs géraniums vivaces couvre-sol !

Généreusement fleuris, les géraniums vivaces sont faciles à cultiver car ils demandent peu d’entretien. Certains aiment le plein soleil, d’autres ont besoin d’une ombre légère ou plus épaisse. Mais tous sont de bonnes plantes couvre-sols qui fleurissent tout l’été et sont généralement bien rustiques.

Géranium d’Endress, Geranium endressii

A l’ombre, le géranium d’Endress forme un joli tapis de feuilles vert clair, de 30 à 40 cm de hauteur.

Géranium couvre sol supporte sécheresse
Le géranium d’Endress forme un couvre sol qui supporte bien la sécheresse. © A.Basil

Très florifère, il se couvre de juin à août d’une multitude de fleurs rose. Très utile en couvre-sol, il est aussi très résistant et supporte une sècheresse passagère. De plus, si les conditions de culture lui plaisent, il se ressème partout autour et forme progressivement un tapis de plus en plus beau !

Géranium vivace à grosse racine, Geranium macrorrhizum

Très vigoureux, ce géranium vivace aime les emplacements au soleil. Particulièrement beau en couvre-sol, ses feuilles vertes dégagent un agréable parfum lorsqu’on les froisse.  Elles prennent en automne de belles teintes jaunes et persistent une partie de l’hiver.

geranium macrorrhizum couvre-sol
Le géranium macrorrhizum est un couvre-sol couvert de petites fleurs roses © Tlcdesignstudio

Ses fleurs roses, mauves ou blanches (dans le cas de la variété Album) s’épanouissent de mai à août si les arrosages sont réguliers.

Géranium Ann Folkard

Ce géranium vivace a été obtenu à partir d’un croisement du Geranium psilostemon (dont il a pris la couleur des fleurs rouge magenta à cœur noir) et du Geranium procurrens.

Haut de 15 cm environ, ce géranium vivace couvre-sol fleurit sans s’arrêter de juillet jusqu’aux premières gelées.

quel géranium fleurit le plus
Ann Folkard est l’un des géraniums qui fleurit le plus © L.Enking

A la différence des autres géraniums vivaces, ses racines ne forment pas de rhizomes et ses tiges assez fragiles peuvent atteindre près de 2 mètres du printemps à l’automne !

Au printemps, ses feuilles deviennent parfois jaunes. Il n’est pas malade pour autant : c’est juste que ce géranium a besoin de plus de temps pour s’installer : au moins 2 ou 3 ans ! Continuez à l’arroser régulièrement pour l’aider à bien développer son système racinaire.

Géranium livide, Geranium phaeum

Ce géranium vivace est un parfait couvre-sol pour un sous-bois ombragé, même très à l’ombre et si le sol est sec.

géranium couvre-sol ombre
Le géranium Phaeum est un bon couvre-sol pour l’ombre © Peganum

Haut de 70 cm environ, ses grandes feuilles présentent souvent des taches violettes et exhalent un parfum agréable. Ses fleurs pendantes foncées, brun pourpre ou violettes, apparaissent d’avril à juin. Il existe une variété à fleurs blanches, très utile pour apporter un peu de lumière à un sous-bois très ombragé.

Géranium noueux, Geranium nodosum

Ce géranium vivace se plaît aussi à l’ombre. Il est plus lent à s’installer que les autres mais il se ressème très facilement et forme donc après quelques années un vaste tapis couvre-sol.

les plus beaux géraniums vivaces
LE géranium noueux figure parmi les plus beaux géraniums vivaces © Ania

Ses tiges noueuses et hautes de 50 cm se couvrent de feuilles vert clair brillant. Entre mai et août, de nombreuses fleurs bleu s’ouvrent continuellement.

Géranium de Madère, Geranium maderense

Originaire de l’île de Madère comme son nom l’indique, ce géranium vivace est plus fragile que les autres : il aime la chaleur, pas forcément le plein soleil, mais meurt dès le moindre petit gel.

Il est donc possible de l’utiliser en couvre-sol uniquement dans les régions de climat doux, le long du littoral Atlantique ou en région méditerranéenne. Plantez-le alors à mi-ombre dans un sol restant frais et non calcaire.

géranium maderense vivace
Géranium maderense : vivace mais peu résistant au froid © K.Wang

Excellent couvre-sol, il s’étale sur 1 mètre de largeur et de hauteur, produisant des tiges aux grandes feuilles largement découpées offrant une multitude de fleurs roses en été.

Géranium sanguin, Geranium sanguineum

Très décoratif, le géranium sanguin (Photo de couverture) est aussi très résistant à la sécheresse. Vigoureux et très bon couvre-sol, il forme rapidement un joli tapis de feuilles vert sombre de 30 cm de hauteur. Il supporte l’ombre légère comme la mi-ombre. Son développement moyen lui permet de se faire une place dans des rocailles ou en bordures.

Sa belle floraison rouge-pourpre à violacé s’étale de mi-mai à septembre. S’il n’a pas trop souffert de la sécheresse, il refleurit souvent après l’été.

Selon les situations, d’autres variétés sont intéressantes :

  • Alba: à fleurs blanches moins encombrante.
  • Striatum: blanc légèrement rosées, striées de pourpre.

Géranium cendré, Geranium cinereum

Avec seulement 15 cm de hauteur, c’est l’un des géraniums vivaces les plus bas. Ses tiges présentent des feuilles d’un joli vert-gris. Elles s’étalent beaucoup, formant un élégant couvre-sol pour une rocaille où le sol est plutôt sec et bien drainé.

quel géranium vivace choisir
Quel géranium vivace choisir pour une rocaille ? Le géranium cendré car il est bas. © Nicholas Furland

Ses fleurs roses striées de pourpre et au cœur noir sont très belles.

Géranium vivace magnifique, Geranium X magnificum

Si vous avez besoin d’un couvre-sol aux pieds de rosiers grimpants ou pour boucher les trous entre d’autres plantes vivaces, le géranium magnifique est parfait ! Il forme de jolies touffes hautes de 50 à 80 cm, couvertes de grandes fleurs bleu nuit pendant plusieurs mois d’affilée, de mai à juillet.

En automne, son feuillage décoratif devient jaune, puis rougit.

géranium vivace bleu
Géranium X magnificum vivace bleu © Line

Vous pouvez l’installer au soleil, il résiste bien à la sécheresse et à la chaleur de l’été.

Plusieurs variétés sont très belles :

  • Johnson’s blue, aux fleurs bleu vif mais devenant roses sur les bords au fur et à mesure qu’elles vieillissent. Plantez plutôt ce couvre-sol dans un sol frais.
  • Le géranium Rozanne, une variété plus récente aux grandes fleurs violettes

Geranium psilostemon

Dans un massif ensoleillée, les fleurs rouge magenta à œil noir de ce géranium vivace couvre-sol se marient très bien à des plantes à feuillage gris comme la lavande, l’armoise ou l’hélichrysum ou bien à des rosiers blancs ou jaune pâle.

Geranium psilostemon couvre sol
Geranium psilostemon couvre sol © A.Ladell

Il fleurit généreusement pendant 2 mois, de mai à juillet, puis refleurit en septembre et octobre si on prend soin de rabattre ses fleurs et ses feuilles après la première vague de fleurs en juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page