géotextile inconvénient | Jardipartage

Géotextile : Avantages et inconvénients à l’utiliser

Le géotextile est devenu incontournable dans les projets d’aménagement extérieur et de jardinage. Conçu principalement à base de polypropylène ou de polyester, ce textile technique se distingue par sa robustesse et sa polyvalence. Toutefois, malgré son aspect pratique et ses nombreux avantages, le géotextile présente également des inconvénients qu’il faut connaître.

Le géotextile et son utilisation au jardin

Le géotextile est une toile conçue traditionnellement en polypropylène ou en polyester. Utilisé par les paysagistes et les jardiniers, il facilite l’aménagement des espaces verts. Que ce soit pour un usage de bâche au jardin potager, un jardin d’agrément, ou encore sous une allée gravillonnée ou une terrasse en bois, le géotextile se révèle ainsi être un allié précieux.

Il existe deux catégories de géotextile, ou feutre géotextile :

  • les géotextiles tissés, résistants au piétinement et donc idéaux dans les allées ;
  • les géotextiles non tissés, qui laissent circuler l’eau et sont davantage utilisés au jardin et au potager.

Robuste, le géotextile résiste à la déchirure et nécessite des outils tranchants pour sa découpe, comme un cutter.

Les avantages du géotextile

L’utilisation du géotextile au jardin offre de nombreux avantages :

  • il est imputrescible et résistant ;
  • en facilitant le passage de l’air et de l’eau, il contribue à la santé des plantes ;
  • il empêche la croissance des herbes indésirables et facilite ainsi l’entretien des massifs et des allées ;
  • le géotextile permet de cultiver des plantes ayant des besoins spécifiques en termes de sol, comme les plantes de terre de bruyère ;
  • la pose d’un feutre permet de prévenir l’érosion du sol, en protégeant ce dernier des pluies battantes et du vent ;
  • ses propriétés drainantes empêchent l’eau de stagner et assurent son écoulement et sa bonne répartition ;
  • en se déformant sous de fortes pressions, il permet de stabiliser et renforcer le sol, c’est pourquoi il est utilisé pour créer des allées, sous les gravillons ou autre revêtement. Le géotextile se révèle aussi indispensable pour stabiliser une pente.

Ces qualités font du géotextile un outil indispensable pour maintenir des jardins et des allées impeccables, et ce, sans effort constant de désherbage.

Les inconvénients du géotextile

Malgré ses nombreux avantages, le géotextile présente aussi quelques faiblesses. Son principal inconvénient réside dans son aspect esthétique peu attrayant. Toutefois, cet obstacle peut être facilement surmonté en veillant à ce qu’il soit entièrement recouvert par le matériau de couverture choisi ; il devient ainsi invisible dans les allées ou sous une terrasse.

Pour vos massifs, vous pouvez compléter l’aménagement en installant par dessus le feutre une couche de paillis végétal ou minéral comme un paillage d’ardoises. Comme le géotextile joue déjà le rôle de barrière contre les adventices, vous n’aurez besoin que d’une faible épaisseur pour assurer un rôle purement esthétique.

Par ailleurs, nous vous déconseillons d’utiliser du géotextile dans des endroits du jardin que vous souhaitez modifier régulièrement (en y plantant des annuelles, par exemple). La mise en place de ce matériau durable est plutôt à réserver aux aménagements pérennes.

Certains reprocheront enfin au géotextile son impact environnemental, dû aux matériaux utilisés pour sa fabrication. Sachez qu’il existe aujourd’hui des feutres géotextiles biodégradables : en jute, en fibre de coco, en sisal… Ils sont moins durables mais leur durée de vie peut dépasser deux ans, et leur empreinte écologique est bien moindre !

Comment installer un géotextile ?

L’installation du géotextile demande une préparation minutieuse du sol et une pose soignée pour profiter pleinement de ses propriétés tout en minimisant les inconvénients décrits ci-dessus.

Commencez par nettoyer minutieusement la zone de pose pour éliminer débris, pierres et racines susceptibles de perforer le textile. Une fois le sol nivelé, déroulez le géotextile en veillant à chevaucher les lés d’au moins 25 cm pour éviter toute faille. Découpez soigneusement les excédents et fixez les bandes avec des sardines ou des agrafes pour garantir la stabilité de l’ensemble.

author avatar
Camille Gauthier
Amoureuse des plantes, j'allie ma passion pour le monde végétal à mon métier de rédactrice web. Et quand je ne rédige pas, j'expérimente la permaculture, je m'inspire de nouvelles associations lors mes balades et je prends soin de mon jardin. (j'ajoute que les pépinières sont mes boutiques favorites pour le shopping !) Depuis quelques mois, mon jardin est situé de l'autre côté de l'Atlantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut