Arbustes persistants

L’Escallonia : Un bel arbuste de haie fleuri et nectarifère

Originaire d’Amérique du Sud, L’Escallonia est un arbuste joliment fleuri tout l’été. Ses feuilles persistantes vert brillant et son port assez compact font merveille en haie dans un petit jardin ou dans un grand pot, sur le balcon.

Résumé de la culture de l’Escallonia :

Nom botanique : Escallonia ssp.
Nom courant : Escallonia
Hauteur et dimensions : En règle générale, cet arbuste atteint 1,50 m à 2 m de hauteur à l’âge adulte mais il existe des variétés naines (50 cm) et d’autres plus hautes (jusqu’à 3 m en tous sens). Sa croissance est rapide au début mais se ralentit par la suite.

Feuillage :  Persistant, le feuillage de l’Escallonia comporte une multitude de petites feuilles vert sombre, brillantes, aux bords dentés, très décoratives.
Floraison : Les nombreuses petites fleurs parfumées et nectarifères attirent les insectes pollinisateurs. Elles s’épanouissent pendant plus de 3 mois, entre juin et octobre, formant des petits tubes regroupées en grappes. De couleur rose ou rouge, elles présentent de nombreuses nuances de teintes. Elles sont plus rarement blanches. ( Photo de couverture)
Fruits : Insignifiants

Exposition : La plus ensoleillée possible afin de profiter de belles floraisons.
Sol : Toute bonne terre, ni trop calcaire, ni trop sèche.
Rusticité : Moyennement rustique, l’Escallonia résiste au froid jusqu’à -10°C.

Plantation de l’Escallonia

Choisissez une exposition la plus ensoleillée possible, plein Sud, surtout dans les régions subissant plusieurs jours de gel par an.

Les Escallonias s’accommodent de tout type de sol, sauf quelques espèces plus sensibles au calcaire.

La terre doit être riche, profonde, drainante, fraîche en été, sans être humide en hiver (car cet arbuste déteste par-dessus tout l’humidité stagnante).

Les sujets achetés en conteneurs peuvent se planter toute l’année à l’exception de l’été. Même si une plantation l’hiver, hors période de gel, est possible, mieux vaut l’effectuer à l’automne ou au printemps, deux saisons plus favorables à la reprise.

Taille de l’Escallonia

La taille dépend de la période de floraison :

Les fleurs des Escallonias précoces apparaissent sur le bois de l’année précédente. La taille s’effectue en été après la fin de la floraison.

Au contraire, une légère taille au début du printemps d’un Escallonia à floraison tardive permet de faire apparaitre de nouveaux rameaux qui auront le temps de durcir avant l’hiver et se couvriront de fleurs l’année suivante.

Complétez ces tailles par un nettoyage du bois mort et des branches abîmées en fin d’hiver.

Escallonia un arbuste de haie
Fleurs roses de l’Escallonia © Jardipartage

Utilisation de l’Escallonia en haie

Dans les régions de climat doux, l’Escallonia peut s’employer en haie libre et fleurie, en isolé ou le long d’un mur. Il doit alors être contenu. Il offre une solution intéressante en bord de mer ou en ville car il supporte indifféremment les embruns et la pollution. Son feuillage dense, composé de feuilles persistantes de petite taille, fait par ailleurs office de brise-vue intéressant.

Les variétés d’Escallonias nains sont idéales à planter dans un petit jardin ou dans un pot de grande taille, pour décorer un balcon ou une terrasse.

Quand bouturer l’Escallonia ?

La bouture de l’Escallonia peut être envisagée pour rajeunir des sujets trop anciens ou agrandir une haie.

Elle s’effectue en prélevant des rameaux de 10 à 15 centimètres de longueur, semi-aoûtés (quand leur coloration vire du vert au marron) au mois d’août ou septembre. Ils doivent comporter un talon (un morceau d’écorce ou de vieux bois).

  • Trempez la base dans une poudre d’hormones et piquez chaque bouture dans un substrat léger (à base d’un mélange de sable et de terreau) afin qu’elles s’enracinent.
  • Maintenez humide un bon mois (à l’étouffée ou en arrosant), ces boutures s’enracinent au bout de quelques semaines et reprennent au printemps si elles ont été protégées l’hiver sous un voile ou au pied d’un mur.
  • Attendez ensuite au moins l’automne suivant et vérifiez le bon enracinement avant d’installer définitivement chaque nouvel arbuste au jardin.

Meilleures variétés d’Escallonia

Le genre Escallonia comprend une soixantaine d’espèces d’arbustes. Toutes viennent d’Amérique du Sud. On cultive surtout des hybrides, moins sensibles au froid et plus florifères que l’espèce-type. Voici les plus courants :

  • Apple Blossom : aux nombreuses fleurs rose pâle. Hauteur : 1,50 m
  • Ball: aux fleurs bien rouges. C’est l’une des variétés qui résistent le mieux au froid. Hauteur : 2 m
  • Pride of Donard:  aux fleurs assez grandes d’un joli rouge carmin. Hauteur : 1,50 m
  • Donard Seedling: Ses fleurs sont roses en boutons, puis deviennent blanc rosé. Hauteur : 1,50 m
  • Escallonia rubra Crimson spire: à la croissance rapide et aux belles fleurs rouge brillant.
  • Escallonia rubra Macrantha: au feuillage dense, vert sombre, et fleurs carmin.
  • Slieve Donard: Cette variété plus rustique et compacte offre des fleurs roses comme certains pommiers.
  • Escallonia x exoniensis et Escallonia x langleyensis, 2 cultivars hybrides plus sensibles au froid que les autres.
Sur le même thème:

Trompette du jugement : Un arbuste aux belles fleurs en trompette !
Sumac en arbre : l’arbuste orangé-rouge en automne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page