Plantes vertes d'intérieur

Dieffenbachia : Une plante verte décorative et dépolluante

Originaire des forêts tropicales d’Amérique du Sud, le Dieffenbachia est une plante d’intérieur décorative, dépolluante et facile à cultiver. Mais attention aux enfants : sa sève est toxique ! Découvrez tous nos conseils d’entretien pour votre Dieffenbachia.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique et courant : Dieffenbachia
Nom courant : Dieffenbachia
Famille : Aracées
Origine : Amérique du Sud

Hauteur x étalement :  Jusqu’à 1,50 m
Feuillage : Persistant. Ses grandes feuilles vertes sont piquetées, panachées, tachetées ou nervurées de blanc crème.
Fleurs : blanches, sans intérêt

Exposition : Très lumineuse, sans soleil direct
 Sol : Terreau riche et léger, avec un peu de terre de bruyère
Températures : de 18°C à 24°C en été ; 15°C à 18°C en hiver.

dieffenbachia rempotage
Le rempotage du Dieffenbachia s’effectue au printemps © DepositPhotos

Où mettre un Dieffenbachia ?

Le Dieffenbachia apprécie une exposition très lumineuse mais sans soleil direct. Cette belle plante d’intérieur doit être idéalement conservée entre 20 et 22°C durant toute la période de végétation.

En hiver : Le Dieffenbachia entre en période de repos : il a besoin d’une ambiance plus fraîche : 15 à 18°C, mais pas en-dessous. Ne le placez pas près d’un radiateur.

Utilisez cette plante d’intérieur décorative en isolé ou en association à des plantes à feuillage décoratif ou fleuries. Vous pouvez la mettre dans une chambre afin de profiter de ses qualités dépolluantes.

Comment entretenir un Dieffenbachia ?

Rempotage : Rempotez votre plante chaque année au printemps tant que votre Dieffenbachia n’a pas atteint sa taille adulte. Utilisez un terreau riche et léger. Choisissez un pot percé, à peine plus grand que le précédent et placez au fond un bon drainage avec des graviers ou des billes d’argile.

Une fois la taille adulte atteinte, contentez-votre d’apporter chaque printemps du terreau en surface.

Engrais : Apportez de l’engrais liquide pour plantes vertes dilué dans l’eau d’arrosage tous les 15 jours d’avril à septembre.

Feuillage : Retirez régulièrement les feuilles fanées et sèches à l’intérieur de la plante ; dépoussiérez votre Dieffenbachia avec une éponge imbibée d’eau.

Arrosage : Arrosez très régulièrement votre Dieffenbachia tout au long de l’année. Sa motte doit toujours rester légèrement humide, mais sans excès afin d’éviter les problèmes de pourriture du collet. Attendez que la terre sèche en surface avant d’arroser de nouveau. En complément, vous pouvez vaporiser ses feuilles le plus souvent possible en utilisant de l’eau non calcaire.

Taille : Si votre Dieffenbachia est trop haut, qu’il s’est dégarni en bas, vous pouvez le rabattre sévèrement. Votre plante va ainsi repousser plus ramifiée et compacte.

Dieffenbachia : Maladies courantes

Le Dieffenbachia est facile à cultiver mais cette belle plante d’intérieur est sensible aux excès d’humidité.

Insectes parasites

Surveillez l’apparition de cochenilles, de pucerons et d’araignées rouges. Vous pouvez faire plusieurs traitements au savon noir à quelques jours d’intervalle jusqu’à disparition complète de ces insectes parasites.

Pourquoi les feuilles de mon Dieffenbachia jaunissent ?

Le jaunissement des feuilles du dieffenbachia est généralement causé par des arrosages trop fréquents ou une ambiance trop humide, en particulier l’hiver lorsque les températures sont fraîches.

Espacez un peu plus les arrosages pendant la période de repos hivernale. Attendez que le support de culture sèche en surface avant d’arroser de nouveau.

Pourquoi les feuilles de mon Dieffenbachia deviennent pâles ?

Les feuilles perdent leur couleur et deviennent ternes dans une pièce trop sombre. Déplacez votre Dieffenbachia dans un endroit plus lumineux ou rapprochez-le d’une fenêtre qui ne reçoit pas de soleil direct.

Pourriture du collet

Un ralentissement de la croissance de votre Dieffenbachia et l’apparition de feuilles tombantes doivent vous alerter sur une possible pourriture du collet. Cette maladie est causée par un excès d’humidité au niveau des racines.

Agissez rapidement : dépotez votre plante, laissez sécher sa motte, supprimez les racines mortes ou malades puis rempotez-la dans un support de culture drainant.

Le Dieffenbachia est toxique

La sève contenue dans les feuilles et les tiges du Dieffenbachia est toxique : attention aux jeunes enfants ! Après ingestion, elle provoque une paralysie de la bouche et de la langue pendant quelques heures.

Au contact de la peau, elle peut également brûler. Il est donc conseiller de porter des gants et des vêtements à manches longues pour tous les gestes d’entretien de cette belle plante d’intérieur.

Dieffenbachia : Une plante dépolluante

Les grandes feuilles de cette plante décorative sont très efficaces afin d’éliminer 3 substances polluantes présentes dans nos intérieurs : le toluène, le xylène et le formaldéhyde.

Bouture du Dieffenbachia au printemps

Au printemps, une seule tige permet d’obtenir plusieurs boutures.

  • Coupez des tronçons de 5 à 7 cm de longueur environ.
  • Posez-les à plat sur un mélange humide de terreau à semis et de sable.
  • Afin d’obtenir un enracinement rapide, l’idéal est de placer ces boutures à l’étouffée et de les conserver dans une pièce lumineuse à 20°C.

Matériel nécessaire :

  • 1 terrine avec terreau à semis et sable
  • 1 pot en terre cuite de 10 cm avec un mélange de terre de jardin et terreau
  • 1 transplantoir.
  • Dès l’apparition des premières racines, 1 mois plus tard environ, replantez délicatement chaque bouture dans un pot en terre cuite de 10 cm de diamètre. Utilisez un mélange à parts égales de terreau riche et de terre de jardin. Tassez très légèrement la terre tout autour avec le bout des doigts. Arrosez.
  • Après l’apparition des premières pousses, rempotez votre nouveau Dieffenbachia dans un pot encore un plus grand. Vous obtiendrez une plante adulte au bout de quelques mois seulement.
comment entretenir un dieffenbachia
Moins faciles d’entretien, les variétés de Dieffenbachia de couleur crème sont plus sensibles à la lumière © DepositPhotos

Espèces et variétés de Dieffenbachia

Dieffenbachia seguine amoena : Ses feuilles vertes et souples sont décorées de nombreuses panachures blanc crème le long de la nervure centrale. Les fleurs blanches, sans intérêt, apparaissent après quelques années. Hauteur : 80 cm à 1,20 m.

Dieffenbachia maculata Camilla et Marianne : Les feuilles de ces 2 variétés sont presque entièrement colorées de blanc crème. Hauteur : 40 à 60 cm

Dieffenbachia picta : Ses feuilles vertes sont tachetées de points blanc crème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page