Jardiner au printempsPotager bio

La culture des radis en 8 conseils

Le radis (Raphanus sativus) est une plante annuelle, et même bisannuelle pour le cas du radis d’hiver. C’est probablement son cycle de culture court – du semis à l’assiette, il ne s’écoule généralement pas plus de quelques semaines -, son rendement élevé et sa facilité d’entretien qui font la rançon de son succès au potager.   

Quand semer ?

Il est possible de cultiver et de récolter des radis presque toute l’année (de fin février à octobre) en composant avec les différentes variétés. Semez-en souvent et en petite quantité.

Radis rond ou long, d’été ou d’hiver, quelles variétés ?

Quatre grands types de radis sont cultivés, différents par leurs formes et couleurs.

  • Les petits radis ou radis de tous les mois, sont  ronds, ½ longs ou longs comme « Cherry belle »,  l’original radis blanc « chandelle de Glace », le « Flamboyant », « De 18 jours », « à forcer rond écarlate », « Gaudry »…Ils sont blancs, rouges, rose ou bicolores.
  • Les radis noirs ou radis d’hiver, comme le « Noir Gros Long d’hiver », le « bleu d’automne et d’hiver », ou encore  « Violet de Gournay » ont une peau sombre.   Le « Rose d’hiver de Chine », lui, a la peau rose.
  • Les radis d’été, comme « Demi-long de Strasbourg » ou « Blanc géant de Stuttgart » ont une peau blanche ou noire.
  • Les radis japonais (daïkon), développent de très longues racines blanches et lisses, parfois vertes (« Oshin », « Mimowase »)

Comment semer ?

En ligne ou à la volée, directement en place au potager ou même en pot ou jardinières. Déposez les graines de radis ronds à fleur de terre et couvrez d’une mince couche de terreau humide.

Les radis ½ longs et longs, quant à eux, ont besoin d’un peu plus de profondeur. Semez-les dans des sillons de 2 cm de profondeur. Il est utile de les protéger avec un voile en début de saison pour leur éviter les coups de froid et forcer la culture.

Quels sont ses besoins ?

Le radis a besoin de soleil, mais aussi d’ombre légère en période de grande chaleur. Il pousse idéalement dans une terre légère et fraîche et s’accommode d’à peu près tout type de sol, même les plus lourds ou secs. Dans ces derniers, il faut cependant l’arroser régulièrement pour qu’il ne devienne pas piquant.

Dès l’apparition des premières feuilles, éclaircissez pour n’en conserver qu’un tous les 2 cm et permettre aux racines de mieux se développer. Un bon paillage valant 10 arrosages, recouvrez la terre d’une couche de mulch. Vous ferez d’une pierre deux coups en limitant les pousses des herbes indésirables tout en conservant plus durablement la fraîcheur aux pieds des radis.

Le radis dessine les rangs !

Le radis pousse très vite et dessine donc les rangs en peu de temps. C’est la raison pour laquelle on le combine généralement à d’autres cultures plus lentes à germer, comme l’épinard, les laitues ou encore les choux et les carottes. Ces semis combinés sont utilisés pour gagner de la place et éviter les coups de binette malheureux.

Pourquoi mes radis ne grossissent-ils pas ?

C’est peut-être qu’ils ne supportent pas les températures trop fraîches de la nuit. Couvrez alors d’un voile que vous retirez en journée. Plus tard dans la saison, c’est sans doute dû à un sol trop sec. Éclaircissez la culture, paillez et arrosez plus souvent.

Quand récolter ?

Récoltez le radis rond quand il atteint le diamètre approximatif d’une pièce de 10 centimes et le radis long, une taille de 4 cm. Arrachez-en un sur deux pour laisser aux autres la place de grossir. Toutefois, plus vous tardez à récolter, plus le radis devient dur. Il perd alors en goût et devient piquant.

Croquants, mais pas piquants !

Pour conserver le croquant et la douceur du radis, les clés du succès, ce sont l’arrosage et le paillage. Une toile de jute ou une serpillière humide peuvent remplacer un paillage de mulch pour garder une bonne fraîcheur au sol.

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

12 commentaires

    1. Bonjour Raymond,

      Quelques pistes à explorer: il s’agit peut-être d’un mauvais lot de graines, d’un sol pas assez ameubli ou déséquilibré au niveau des nutriments. Ce sol a t-il été amendé par exemple à l’automne dernier ou en fin d’hiver ?

    1. Bonsoir Anne,

      Je n’ai pas encore tenté l’affaire mais je pense que ce doit être possible, surtout si vous utilisez une variété de radis ronds qui poussent en surface. LA jardinière est ensuite suffisamment profonde pour les racines. Testez et partagez-nous une petite photo si ça fonctionne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer