Légumes racines

Réussir la culture de la carotte en 8 conseils

Facilement identifiable à ses fanes vertes touffues et sa racine allongée et orangée, la carotte est sans nul doute l’un des légumes les plus utilisés en cuisine, en toute saison, crue ou cuite. Voici 8 conseils pour réussir sa culture.

Quand et comment semer la carotte ?

La carotte est un légume bisannuel dont les graines peuvent être semées de mars à juin, parfois plus tôt si les semis sont protégés par un voile ou sous châssis. Mais certains jardiniers arrivent à en cultiver toute l’année en composant avec différentes variétés.

Avant tout, décompactez le sol sur une profondeur minimum de 25 cm et retirez un maximum de cailloux. Créez ensuite des sillons de 1 cm de profondeur dans lesquels seront semées les graines en ligne. Respectez un écartement de 15 à 20 cm entre chaque rang. La levée est longue et plusieurs éclaircissages seront nécessaires pour parvenir à ne conserver qu’une plante tous les 3 à 4 cm.  Pour vous faciliter le semis, vous pouvez utiliser des rubans de graines précollés. Ne jetez pas les jeunes carottes arrachées. Elles sont délicieuses !

reussir la culture de la carotte

La carotte aime les sols légers, sableux, profonds, sans cailloux

Si la terre est argileuse, il faut au préalable l’alléger. La plantation est aussi plus fructueuse lorsqu’elle est exposée au soleil. La carotte aime également être arrosée régulièrement les 5 ou 6 premières semaines. Par ailleurs, un désherbage aide au bon développement. Les apports en compost ou fumier sont à bannir avant le semis.

Quels sont les entretiens à effectuer ?

La fertilisation par des matières organiques est à proscrire : elle risque de brûler les semis. Une fois en place, il est néanmoins recommandé de réaliser quelques apports de compost durant la phase de croissance. Pour ce qui est de l’arrosage, mieux vaut le limiter pendant la culture. Pour conserver l’humidité, il suffit de recouvrir la terre d’un léger paillis de feuille d’orties fraîchement hachées.

Quand récolter les graines de carottes ?

Comme pour de nombreuses ombellifères, la collecte des graines de carotte se fait sur les premières ombelles qui apparaissent sur les tiges principales. Lorsqu’elles deviennent sèches et brunes, prélevez-les en coupant avec des ciseaux. Procédez uniquement par temps chaud et sec et laissez-les séchez ensuite tête en bas plusieurs semaines d’affilée avant de trier les graines sur un tamis.

Quand et comment récolter les carottes ?

En fonction de la variété, la récolte s’échelonnera entre 3 à 6 mois après le semis. Pour les carottes primeurs (semées sous abri), elle peut intervenir en moins de 3 mois après le semis. Pour les carottes estivales, il faut compter environ 3 à 4 mois. Et pour les variétés d’hiver, 6 mois seront nécessaires pour qu’elles arrivent à maturité complète.

En général, la carotte vient en tirant d’un coup sec son feuillage tout en soulevant la racine à l’aide d’une fourche bêche. Il faut être vigilant à ne pas abîmer les autres plants. Après l’arrachage, un peu de terre humide colle encore à la racine. Un court  séchage au soleil suffira à l’enlever.

Comment conserver les carottes en hiver ?

Afin de profiter des bienfaits de la carotte même en hiver, il est important de la conserver dans un endroit sec, aéré, à l’abri du gel. Récupérez des caisses à vin que vous remplissez de sable. Posez les carottes à plat entre deux lits de sable.

La maladie de la brûlure alternarienne

est une maladie causée par deux champignons : Alternariadauci et Alternariaradicina. Les fanes des plants de carottes touchés brunissent puis noircissent progressivement. Ensuite, toutes les feuilles meurent et des taches noires apparaissent sur les racines. Cette maladie est particulièrement transmise par les semences contaminées. Éliminez les racines malades et ne cultivez plus de carottes au même endroit pendant plusieurs cycles.

Comment éviter la mouche de la carotte ?

C’est l’un des ravageurs de la carotte les plus fréquents. Psila rosae provoque ses dégâts en 2 générations (mi-mai, puis août). Les larves blanchâtres de cette mouche ressemblent à des asticots. Elles creusent de nombreuses petites galeries, souvent en surface des carottes. Les racines peuvent alors noircir et pourrir.

Les adultes sont des mouches minuscules, ne mesurant pas plus de quelques millimètres. Elles commencent à apparaître dès le mois d’avril pour s’accoupler. Cette période de vol dure jusqu’aux chaleurs du début de l’été. La mouche de la carotte pond ses œufs au sol, près des racines. Les dégâts peuvent être très importants au printemps.

On lutte presque toujours en prévention. Plusieurs actions sont possibles:

  • ne semez ou ne plantez pas de carottes sur une partie du potager qui en a reçu au cours des deux années précédentes.
  • plantez des poireaux ou des oignons entre les rangs de carottes car l’odeur de l’un et de l’autre repousse la mouche.
  • Mais le moyen le plus efficace est d’empêcher que les mouches puissent venir pondre sur le sol. Dès le mois d’avril, on peut donc disposer des pièges à glu jaunes pour repérer les premiers vols des adultes. Avant que leur nombre n’augmente, posez un filet anti-insectes ( maille de 1 mm au maximum) autour de la culture sur une hauteur de 0,80m à 1 m pour laisser la place à la plante de monter en fleurs.
D’autres conseils à lire sur le même thème:

Comment semer la carotte en ruban ?
Semis de la carotte pas-à-pas

Mis à jour le Juin 10, 2020 @ 7 h 34 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page