Accueil » Le potager » Un légume méconnu: la poire de terre ou yacon
La poire de terre ou yacon

Un légume méconnu: la poire de terre ou yacon

Un légume méconnu: la poire de terre ou yacon
Partagez votre avis sur cet article !

La poire de terre ou yaconCette plante vivace d’origine sud-américaine (elle pousse spontanément dans la cordillère des Andes : Pérou, Bolivie…), assez peu commune dans nos potagers, fut introduite en France à la fin du XIXe siècle, alors même que le mildiou ravageait la culture de la pomme de terre. C’est un proche parent des dahlias et tournesols.

Cependant, dès son introduction, la poire de terre devait connaître un succès limité.

Elle tomba rapidement dans l’anonymat de quelques potagers. De nos jours, un petit nombre de distributeurs proposent les tubercules charnus de ce légume insolite qu’il est intéressant de réhabiliter. En effet, la poire de terre est naturellement riche en inuline, un type particulier de sucre que le corps humain ne peut pas assimiler. Elle est donc préconisée dans le cadre d’un régime alimentaire pauvre en sucres. Sa saveur rappelle la pomme et la pastèque.

Avant de planter les tubercules, il est utile de les placer à l’air libre, protégés du gel, pour amorcer la végétation.

Dès la fin des gelées, ils sont alors enfouis dans une terre ameublie et enrichie en engrais organiques. Un feuillage important se développe accompagné de ravissantes hampes florales jaunes qui atteignent en pleine saison 1m50 à 2m de hauteur.

En automne, à la fin de la végétation, les tubercules laissés en terre profiteront des jours courts pour grossir.

Avant les premières grosses gelées, ils sont conservés à l’abri du gel pour être replantés dès le printemps suivant.

Le sirop de yacon ( nom original de la poire de terre) est le principal produit dérivé de cette plante.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. Adepte des principes de l’économie solidaire, je souhaite cultiver des légumes anciens( poire de terre;chervis;cerfeuil tubéreux etc…) pour les diffuser ensuite gratuitement en tubercules ou graines via le web. Je cherche donc des plants ou des adresses de sites solidaires ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *