Légumes bulbes

Culture de l’échalote : Facile et productive !

Bulbe facile à cultiver, l’échalote (Allium cepa aggregatum) est un proche parent de l’oignon. à la saveur plus fine et plus douce. Alors que certaines variétés de cette plante condimentaire se plantent en automne, il faut patienter jusqu’au printemps pour installer les plus sensibles à l’excès d’humidité et au froid.

Quand planter les échalotes ?

C’est en fait le type d’échalote qui détermine sa période de plantation :

  • Les échalotes grises comme Griselle, Grisor… se plantent en fin d’automne car elles résistent bien au froid. Cette plantation précoce permet de gagner du temps sur une culture longue de plusieurs mois.
  • Mais cette mise en terre précoce ne convient pas aux échalotes roses, comme l’échalote de Jersey. Elles ont en effet un bulbe demi-long ou long plus sensible au froid et à l’humidité. On les plante plutôt au début du printemps (février à avril),

Dans les deux cas, ils important de n’acheter les caïeux qu’au dernier moment, dans l’idéal juste avant de faire la plantation.  Ils doivent être fermes au toucher, sans pourriture visible sur la tunique.

Si la présence d’une petite pousse verte reste acceptable, n’achetez pas de bulbes déjà démarrés, ni creux car ils ne donneraient rien.

Comment planter l’échalote ?

Quel que soit son type, plantez l’échalote dans une terre n’ayant pas reçu de fumier récent, sinon elle pourrit facilement.

On l’installe d’ailleurs souvent à la suite de la récolte des pommes de terre de conservation. La terre fine est alors très facile à travailler et encore suffisamment riche pour une culture moins exigeante.

Le petit bulbe d’échalote redoute aussi les excès d’humidité. Il est donc préférable de l’installer sur une butte de 10 à 15 cm de haut formée à l’aide d’un butoir ou d’une houe. L’eau s’écoule ainsi sur les côtés et ne stagne pas autour du bulbe.

Voici la manière de planter :

  1. Enfoncez chaque bulbe avec les doigts peu profondément, pointe tournée vers le haut.
  2. Ne recouvrez pas de terre : la pointe doit juste affleurer à la surface du sol.
  3. Espacez les bulbes de 10 à 20 cm sur une même ligne,  30 cm entre les rangs. Pour gagner de la place, vous pouvez monter une butte de 40 cm de large, araser son sommet et planter les caïeux sur les bordures de la partie plane, en deux rangs.
  4. Il est inutile d’arroser à la fin de la plantation.
recolter ail oignon echalote
© Jardipartage

Échalote : culture et entretien

Le démarrage de l’échalote est assez lent. Ce petit bulbe est donc rapidement envahi de d’adventices qui peuvent être très envahissantes comme le mouron. Désherbez très régulièrement entre les rangs pour limiter la concurrence et garder une planche de culture propre.

L’arrosage est vraiment superflu.

Maladies de l’échalote

Les maladies qui touchent l’échalote sont les mêmes que celles qui affectent l’oignon. Elles apparaissent principalement lorsque les conditions de culture (froid, humidité surtout) sont mauvaises : Fusariose, Sclérotium, Mouche de l’oignon et Rouille de l’échalote sont les 4 principales.

Quand récolter l’échalote ?

L’échalote est arrachée par temps sec à partir du moment où son feuillage commence à jaunir, généralement en juillet ou au moins d’août. Mieux vaut tout de même attendre qu’il soit totalement sec pour garantir une longue conservation.

Sortez les bulbes charnus de terre en vous aidant d’une bêche ou d’un transplantoir mais veillez à ne pas les abîmer. Laissez-les ressuyer au soleil 2 ou 3 jours à la surface du sol, avant de les rentrer à l’abri.

Conservation

La conservation de l’échalote est identique à la conservation de l’ail ou de l’oignon.

Pour garder longtemps ses qualités, nouez-les en bottes ou stockez-les dans des cagettes, dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et si possible dans l’obscurité.

conserver echalote du jardin
© D.Hosbas

Une fois épluchée, l’échalote ne se conserve pas plus de quelques jours au réfrigérateur dans une boîte fermée.

Pour adoucir son goût, coupez-la avant de la rincer à l’eau claire et de l’essuyer.

Variétés d’échalotes recommandées

Il existe de nombreuses variétés. Toutes sont douces et plus ou moins parfumées.

Echalote Longor ou de Jersey demi longues : Les longs bulbes réguliers de cette variété de bon rendement arrivent vite à maturité. La chair légèrement violette est recouverte d’une tunique cuivrée. C’est une variété à planter dès l’automne.

Echalote Griselle :  Ses petits bulbes arqués, à chair blanc rosé sont protégés par une tunique grise, épaisse et très dure. Si le rendement est un peu faible et la conservation moyenne (6 à 7 mois), ces défauts sont largement compensés par sa saveur fine. De loin la variété la plus appréciée des amateurs !

Sur le même thème:

Quand ramasser les oignons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page