Potager du débutant

Comment semer les petites graines plus facilement ?

S’il est très facile de semer des grosses graines, il est beaucoup moins évident de le faire avec des graines minuscules, comme celles des carottes ou de certaines fleurs (pétunias ou bégonias par exemple). Alors voici 5 astuces pour semer plus facilement vos toutes petites graines.

Comment réussir ses semis ?

Pour réussir vos semis de graines en sachet, il faut réunir plusieurs conditions :

  • Assurer un bon contact entre le terreau et la graine afin de favoriser la germination rapide ;
  • Maintenir une humidité constante, sans excès ;
  • Garantir des températures suffisantes, propres à chaque légume ;
  • Bien répartir les graines afin d’éviter un étouffement des jeunes plants après leur levée.

C’est justement ce dernier point qui pose le plus problème avec les petites graines car elles sont difficiles à manipuler et elles ne sont plus visibles une fois déposées à la surface du terreau. Il est donc courant de semer trop dru.

Utiliser un terreau fin

Idéalement, pour que les graines soient bien en contact avec la terre, votre terreau à semis doit être aussi fin que les graines à semer.

Le seul moyen d’obtenir un terreau à semis aussi fin, c’est de le tamiser. Vous pouvez utiliser une passoire classique de cuisine ou un tamis de maçon en bois. Humidifiez le terreau la veille, mais sans excès.

comment semer des toutes petites graines
Recouvrez vos toutes petites graines de terreau fin © DepositPhotos

Ce substrat très fin sera ensuite déposé au fond de votre caissette dans le cas des semis à l’intérieur mais également pour recouvrir vos graines après le semis.

Utiliser un semoir manuel

Afin de semer facilement les graines les plus petites, vous pouvez acheter un semoir manuel. Il s’agit d’une boîte en plastique transparent munie d’un bec verseur. En tournant le couvercle de votre distributeur de semences, vous pourrez l’ajuster à la taille des graines et ainsi réguler la quantité semée.

Attention ! Les graines doivent être bien sèches sinon elles ont tendance à s’agglomérer dans le semoir et à boucher la sortie de cet accessoire.

Mélanger les petites graines à du sable ou du marc de café

Pour augmenter le volume de graines minuscules et ainsi les manipuler plus facilement, n’hésitez pas à les mélanger avec du sable ou du marc de café très sec : comptez environ 2/3 de ces matériaux pour 1/3 de graines.

Le sable de rivière gris, ou celui de plage jaune, sont bien visibles à la surface du terreau. Votre semis sera ainsi mieux réparti.

A contrario, le marc de café a une couleur proche de celle du terreau, ce qui ne permet pas de le différencier.

Partager en 2 le tas de graines à semer

Afin d’obtenir un semis régulier en pleine terre ou à la surface de votre caissette, une autre astuce consiste à diviser votre sachet de graines en deux tas égaux répartis dans 2 boîtes plastiques.

Semez ensuite en 2 fois, dans un sens pour les graines contenues dans la première boîte, puis en croisant pour le second passage avec les graines de l’autre boîte.

Arroser délicatement des graines minuscules

Une fois les graines semées, évitez d’arroser avec un arrosoir à pomme. Vous risqueriez en effet de déplacer les graines.

Si vous avez humidifié votre terreau la veille, il est encore humide et vous n’avez donc pas forcément besoin d’arroser de nouveau.

Si vous n’avez pas humidifié le terreau avant, utilisez un pulvérisateur réglé en pluie fine jusqu’à la germination des graines. L’arrosage sera plus délicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page