Légumes racines

Comment semer les carottes ?

Pas facile de manipuler les graines de carottes ! Tellement petites qu’on a tendance à en semer de trop. Et après, merci l’éclaircissage ! Voici quelques astuces rapides à mettre en œuvre pour gagner du temps.

Quand semer les carottes ?

Le semis de carottes est assez capricieux mais la bonne période au jardin court de mars à juin.  Dès février-mars en fait, il est possible de semer sous abri ou châssis nantais des variétés hâtives. Dans certaines régions du sud du pays comme ici dans le sud ouest, un voilage suffit même à protéger les semis des nuits encore fraîches.

En pleine terre, il vaut mieux attendre la mi-avril et le mois de mai, dès que la terre s’est suffisamment réchauffée.

On utilise des graines fraîches. Il est inutile d’utiliser celles des années passées. Les graines âgées ont en effet plus de difficulté à germer car elles perdent rapidement leur faculté germinative. Il vaut donc mieux se séparer des vieux paquets, surtout s’ils ont été mal conservés. Je verse les sachets pour ma part dans des pots à épices ou des bocaux à confitures, pratiques à utiliser et fermés hermétiquement. Vérifiez aussi la date de péremption des sachets de graines que vous achetez.

Quelles variétés semer en fin d’hiver ?

Les carottes précoces ou hâtives se sèment du mois de février à début avril, directement en pleine terre sous climat doux ou sous tunnel et châssis dans régions plus fraîches. Vous pouvez semer:

  • des variétés courtes, de type grelot comme « Marché de Paris », « Ronde de Paris », « Parmex »…
  • des variétés demi-longues: « Caracas », « Mignon », « Cascade »…
  • des variétés longues: « Touchon », « Amsterdam », « Laguna », « Primo »

Quelles carottes semer pour l’été et l’hiver ?

Du mois de mai à début juillet, c’est au tour des semis des carottes d’été et d’hiver (las carottes de conservation) d’entrer en piste. Pour l’été, les plus classiques sont « De Carentan » et toutes les « Nantaises ». Il en existe un grand nombre de sélections.

Quelques variétés pour l’hiver : « Chantenay à cœur rouge », « Colmar à cœur rouge », « Géante de Tilques », « Jeannette », « Longue lisse de Meaux », « Saint Valéry »…

quand recolter les carottes hiver
Carottes Chantenay à coeur rouge récoltées après 157 jours de culture © D.Gould

Comment préparer le sol avant les carottes ?

Pensez tout d’abord à la rotation de cultures, c’est-à-dire à ne pas semer des carottes sur un sol qui a déjà porté ce même légume lors des trois années précédentes. Évitez également de cultiver des carottes directement après une culture d’autres légumes dits racines.

Les ombellifères aiment les terres profondes mais très fines en surface:

  • Préparez ensuite  avec une fourche-bêche ou une grelinette un sol assez meuble en profondeur (sur 25 centimètres) et sain.
  • Retirez les plus gros cailloux pour récolter des racines à la forme bien droite. Si la racine rencontre un obstacle, elle a tendance à le contourner et se tord ou devient fourchue. Si les cailloux sont trop nombreux sur votre planche, ajoutez de la terre et du compost  pour les reléguer plus en profondeur.

Comment semer les carottes ?

Si le sol est bien préparé, il est inutile de creuser:

  • Semez en lignes espacées de 15/20 centimètres environ et déposez les petites graines à moins d’un centimètre de profondeur.
  • Couvrez-les d’une fine couche de terreau.
  • Passez ensuite un rouleau à gazon ou plombez avec le dos du râteau.
  • Terminez en humidifiant délicatement à l’aide d’une pomme d’arrosage  tournée à l’envers, vous contrôlerez mieux le débit d’eau. Si les nuits sont encore fraîches, couvrez avec un voile de forçage jusqu’à l’apparition des petits plants.

La germination exige une température du sol minimale de 10 à 15°C nécessaire à la levée de la dormance. Cette germination peut donc être longue à venir. L’espace est rapidement occupé par des herbes indésirables qu’il faut surveiller de près et arracher le cas échéant.

feuillage des carottes
Les carottes sont des plantes de la famille des Apiacées. Leur feuillage est fin et très découpé (en association ici aux betteraves et tomates)

Comme les graines de carottes sont très petites et difficiles à manipuler, mélangez-les à du sable, du marc de café ou à d’autres graines  comme celles de radis et de laitues par exemple pour les semer plus facilement.

Vous pouvez aussi vous aider de la pointe d’un couteau pour ajuster le nombre de graines dans le creux de la main. Cela vous évitera par la suite un fastidieux travail d’éclaircissage.

L’entretien se résume ensuite à un binage régulier pour aérer et décompacter le sol en surface. La récolte pourra être effectuée sous 3 à 4 mois environ pour les variétés de conservation. Ne tardez pas plus, au-delà le cœur des carottes durcit.

Des oignons et des radis en association

Les oignons et les radis roses se plantent (pour les premiers) ou se sèment (pour les seconds) en même temps que les carottes ! Cela tombe bien car l’oignon protège la culture de la mouche de la carotte. Quant aux radis roses, ils poussent plus vite, peuvent donc être récoltés avant et laissent ensuite toute la place dont les carottes ont besoin.

Les carottes poussent lentement

Le temps de croissance des carottes est long, c’est la raison pour laquelle il faut les semer le plus tôt possible. Il faut en effet compter pas moins de 2 mois et demi (90 jours) de culture avant de pouvoir récolter les carottes hâtives. Les carottes d’été exigent quant à elles de passer 3 mois en terre, et jusqu’à 5 ou 6 mois pour obtenir des carottes de conservation parvenue à pleine maturité. Elles se conservent alors mieux tout l’hiver.

A lire sur le même thème:

Comment semer la carotte en ruban ?
8 conseils pour réussir les carottes !

Mis à jour le Juin 10, 2020 @ 7 h 36 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page