Aménager son jardin

Comment nettoyer un bassin de jardin sans le vider ?

Avec la remontée rapide des températures printanières, la vie reprend peu à peu ses droits dans le bassin. Dès que l’eau avoisine les 15-16°C, il est temps de nettoyer le bassin de jardin et de remettre en route le système de filtration. Voici comment faire sans le vider.

Vérifiez la pompe et la filtration

La pompe a bassin et le système de filtrage sont les éléments essentiels. Sans eux, l’eau stagne, ne s’oxygène pas convenablement et les algues prolifèrent. Avant de remettre en route tout le système du bassin, vérifiez le bon état de la pompe, en particulier que rien ne vienne gêner la bonne rotation de l’hélice.

Nettoyez aussi à l’eau claire le filtre biologique, les grilles de décantation ainsi que le filtre UV.

Inspectez ensuite l’étanchéité des raccordements électriques. Pendant l’hiver, des petits rongeurs comme les mulots se font parfois les dents sur les gaines en plastique souples des câbles. Vérifiez qu’ils n’ont pas subi de dommages pendant la mauvaise saison.

Examinez l’étanchéité de tous les raccords. N’hésitez pas à les refaire au besoin en ponçant légèrement l’ancienne colle et en remettant une nouvelle couche de colle PVC assurant une parfaite étanchéité.

Enfin si vous puisez l’eau qui vous sert à alimenter votre bassin et à arroser votre jardin tout l’été dans un puits, reprenez un à un tous ces éléments de vérification avant de relancer votre pompe immergée forage.

Comment nettoyer le bassin sans le vider ?

Cette remontée soudaine des températures est toujours un moment délicat à gérer. Les micro-algues présentes dans l’eau (pas toujours visibles) profitent de la forte teneur en matière organique pour proliférer et tout envahir. Elles se développent plus vite que les plantes aquatiques censées limiter la quantité de lumière. L’eau devient subitement verte. Voici quelques conseils pour nettoyer votre bassin sans le vider :

  • Laissez tourner la pompe et la filtration quelques heures par jour, de préférence le matin pour aérer l’eau de votre bassin. Nettoyez régulièrement le filtre encrassé.
  • Prenez l’habitude de ramasser les feuilles mortes et les déchets de végétaux, pas seulement au moment de la mise en hivernage du bassin et en fin d’hiver, mais aussi pendant toute la mauvaise saison.
  • Dès février-mars, multipliez les passages d’une épuisette à mailles serrées pour ramasser un maximum d’algues.
  • Ajoutez un diffuseur d’air circulaire en céramique dans votre bassin. Il produira de nombreuses petites bulles d’air, assurant une meilleure oxygénation de l’eau.
  • Avec le temps, de nombreuses poussières, de la terre, de la matière organique végétale en décomposition et même des déjections de poissons s’accumulent au fond du bassin. Ils forment une épaisse couche de vase. Il ne s’agit pas de complètement la retirer car elle sert d’abri, de lieu de vie ou de reproduction à de nombreux poissons et organismes vivants. Il s’agit plutôt de limiter son expansion en retirant chaque année un tiers de son épaisseur, ce qui permet de lutter en douceur contre les risques de pollution. Vous pouvez louer pour 1h ou 2h de temps un aspirateur de bassin qui vous facilitera grandement le nettoyage.
  • Contrôlez avec des bandelettes ou faites contrôler le pH de l’eau. Ramenez-le au besoin vers une valeur proche de la neutralité (pH 7) en dosant juste ce qu’il faut de produit. Prenez conseils auprès d’un pisciniste : il vous orientera vers le produit adéquat et vous indiquera quelle quantité diffuser dans l’eau.
A lire sur le même thème :

➥ Quel entretien du bassin effectuer avant l’hiver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page