faire pousser un avocat | Jardipartage

Comment faire pousser un avocat ?

Faire pousser un avocat est un procédé très simple qui vous permet d’obtenir en peu de temps une nouvelle plante verte pour votre intérieur. Découvrez différentes techniques pour faire germer un noyau d’avocat et prendre soin de votre avocatier pendant de nombreuses années !

L’avocatier, un arbre exotique à cultiver chez soi

Dans son milieu naturel, l’avocatier (Persea americana) est un grand arbre fruitier de la famille des Lauracées, qui peut atteindre 15 à 20 mètres de haut dans son milieu naturel.

Originaire du Mexique, et plus largement d’Amérique centrale, l’avocatier est fileux et la majorité des variétés sont non rustiques et ne supportent pas le gel.

Voilà pourquoi, en France métropolitaine, il est le plus souvent cultivé en intérieur. Et la plupart des sujets proviennent d’un noyau d’un avocat fraîchement dégusté !

En effet, il est facile de faire germer un noyau d’avocat, puis de le rempoter afin d’obtenir une belle plante, puis un petit arbre qui pourra atteindre jusqu’à 2 à 3 mètres dans de bonnes conditions.

Les techniques pour faire pousser un avocat

Faire germer un noyau d’avocat est très facile. C’est même une expérience très ludique à faire avec des enfants ! Les deux techniques à retenir principalement sont la germination dans un verre d’eau ou dans du terreau. Ces dernières sont plus efficaces que celles du coton, souvent citée mais moins efficace.

Faire germer un noyau d’avocat dans un verre d’eau

comment faire germer un noyau d avocat | Jardipartage
Il est facile de faire germer un noyau d avocat au dessus dun verre deau

Cette technique est à privilégier avec des enfants, qui pourront admirer la formation des racines et comprendre le cycle de vie végétal !

  • Récupérez un noyau d’avocat et nettoyez le bien à l’eau claire pour retirer toute la pulpe. Il est inutile de l’éplucher.
  • Plantez 3 ou 4 cure-dents sur le tiers supérieur du noyau, placé tête en haut. Enfoncez-les à environ 5 mm de profondeur.
  • Placez votre noyau d’avocat ainsi paré sur un verre rempli d’eau, de façon à ce que la base soit complètement immergée.
  • Installez ensuite le verre dans une pièce chauffée à 20 degrés environ.

Dans les jours et semaines qui suivent, n’hésitez pas à ajouter de l’eau lorsque c’est nécessaire. La base du noyau doit être constamment dans l’eau.

Après quelques semaines, le noyau se fend verticalement et une racine apparaît, puis une tige.

À cette étape, vous pouvez rendre rempoter votre jeune avocatier dans un pot rempli d’un substrat léger et bien drainé.

Faire germer un noyau dans du terreau

Cette technique est encore plus simple et vous évite l’étape du premier rempotage !

Après avoir nettoyé le noyau, comme vu précédemment, plantez-le directement dans un terreau léger et bien drainé, dans un pot dans lequel vous aurez placé au préalable une couche de billes d’argile.

Enterrez le noyau à moitié, pointe vers le haut, et gardez le terreau constamment humide dans une pièce chauffée. Après quelques semaines, le noyau se fend, la racine se développe et la tige apparaît ensuite.

comment faire pousser un avocat | Jardipartage
Avocat qui a poussé à partir dun noyau à gauche

Entretenir un avocatier en pot

Une fois votre avocatier rempoté, c’est une des plantes vertes d’intérieur les plus faciles à cultiver. Elle pousse presque seule. En phase de développement, suivez ces quelques conseils pour l’aider à se développer harmonieusement et obtenir un beau sujet.

Taille : Pincez la plantule au-dessus de la première paire de feuilles une fois que ces dernières sont bien développées ; cela permettra à votre avocat de se ramifier.

Avec le temps, pincez ainsi régulièrement la tige principale, pour les mêmes raisons.

Mettre l’avocatier à l’extérieur : Pendant l’été, vous pouvez placer votre avocatier à l’extérieur. Prenez le temps de l’y acclimater petit à petit avant de l’exposer au soleil.

Quel engrais donner à un avocatier ? Concernant la fertilisation, elle est inutile la première année – votre avocatier vivra surtout sur ses réserves contenues dans son noyau. Par la suite, faites un apport d’engrais comme toute autre plante d’intérieur, de mars à octobre.

Changement de pot : Vous pourrez rempoter votre avocatier 2 à 3 ans après dans un pot plus grand. Dans de bonnes conditions, vous pourrez ainsi en profiter durant 20 à 30 ans !

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut