cheval et chien | Jardipartage

Cheval et chien : Comment les faire cohabiter en toute sécurité ?

Les chiens et les chevaux cohabitent auprès de l’Homme depuis bien longtemps, que ce soit dans les fermes ou lors de chasses à courre. Aujourd’hui, rares sont les écuries où les chiens sont absents, ils en assurent même parfois la surveillance. Passionnés par les animaux, de nombreux cavaliers ont eux-mêmes un chien !

Une cohabitation idéale

S’occuper d’un cheval demande beaucoup de temps et d’attention. En vous suivant, votre chien profite d’une sortie au grand air et bénéficie d’un bon moment avec vous.

Quelle race de chien choisir ?

Toutes les races de chien peuvent convenir aux chevaux. En effet, c’est le temps que vous consacrerez à l’éducation et à la socialisation de votre chien ou votre chiot qui fera la différence.

Bien que les chiens de bergers soient habitués à évoluer au milieu d’autres animaux, les molosses ou les terriers feront d’aussi bons compagnons d’écurie. Si vous souhaitez que votre chien vous suive partout y compris lorsque vous enfourchez votre selle d’équitation pour chevaux, veillez à choisir une race disposant de bonnes capacités d’endurance, comme le Jack Russel ou le Border Collie.

Une compagnie bienvenue pour le cheval

Le cheval est un animal supportant mal la solitude et il existe de belles histoires de complicité entre ces deux espèces. Animal de compagnie par excellence, le chien s’adapte à tous les modes de vie, à condition que des règles claires soient établies.

Instaurer de bonnes habitudes dès le début de la cohabitation permet de garantir leur sécurité, en évitant les coups de pied et les morsures. En effet, leurs différences comportementales peuvent engendrer des incompréhensions, et l’inégalité de gabarit peut être préjudiciable pour votre chien.

cheval et chien compatibilité | Jardipartage
Cheval et chien sont compatibles mais doivent shabituer lun à lautre © DepositPhotos

Comment habituer le chien au cheval ?

Réussir la première rencontre

L’idéal est de les habituer à se côtoyer dès le début de leur vie. Si cet apprentissage n’a pas été fait, aucune fatalité : des animaux bien dans leur tête sont tout à fait capables d’apprendre et de s’adapter, même adultes.

Organisez la première rencontre dans un endroit clos et connu du cheval, comme un rond de longe ou un manège. Il sera rassuré par un environnement familier et libre de s’éloigner pour préserver sa zone de confort si nécessaire.

Le chien doit rester calme, sans courir ni aboyer pour ne pas effrayer le cheval. Le tenir en laisse est un gage de sécurité pour la première rencontre. Gardez-la détendue afin d’éviter de créer des tensions.

Si le chien et le cheval sont calmes et qu’ils manifestent de la curiosité l’un pour l’autre, vous pouvez les laisser se sentir.

Une fois le premier contact établi, multipliez les expériences positives tout en restant vigilant, jusqu’à ce que la présence de l’un pour l’autre devienne familière.

Intégrer le chien au quotidien

Faire cohabiter le chien et le cheval signifie qu’ils partagent leur quotidien. Bonne nouvelle, la vie de tous les jours regorge d’occasions pour instaurer les règles de base !

Emmenez votre chien avec vous pour aller chercher ou ramener le cheval du pré ou du paddock et faites-le assister au pansage. De cette manière, vous pourrez lui apprendre à ne pas passer devant ou derrière le cheval et à respecter une distance de sécurité avec lui.

Vous pouvez bien entendu le garder attaché dans un premier temps. L’utilisation d’une ceinture de type canicross vous permet d’avoir les mains libres, et entraîne votre chien à marcher à vos côtés à la voix, à reculer ou à s’arrêter sur demande.

Rien de plus agréable que de profiter d’une promenade en liberté, pour votre chien comme pour vous. Apprenez-lui les ordres de base comme le rappel pour vous suivre en toute sécurité. Étant donné l’impossibilité de le rattacher, il devra être sociable en cas de rencontre avec d’autres promeneurs.

N’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin en cas de besoin. Les conseils d’un professionnel et un accompagnement personnalisé faciliteront une cohabitation en douceur et en confiance si vous n’êtes pas sûr de vous, ou si des problèmes surviennent.

Une question de temps

Habituer un chien aux chevaux prend du temps et demande de la patience. Les jeunes animaux sont plus enclins à tester les limites, il ne faut donc pas hésiter à punir un chiot pour mettre en place toutes les règles de vie, tandis que les chiens plus âgés peuvent rester sur la réserve plus longtemps. Chacun d’entre eux a également son propre caractère. Quoi qu’il en soit, suivez leur rythme !

Comment prévenir les dangers ?

Les règles de vie commune

Un chien habitué aux chevaux est moins vigilant, d’où l’intérêt de lui inculquer dès le début les bases d’une bonne cohabitation et de lui interdire l’accès à certaines zones. L’intérieur des box, les abris et la carrière, comme ceux que proposent Equip’Horse, doivent rester des refuges de tranquillité pour vos chevaux. D‘autant plus que tous les chevaux ne sont pas amicaux avec les chiens !

Respectez les consignes données sur les lieux : les chiens sont-ils autorisés et doivent-ils être tenus en laisse ? S’il n’est pas rare de voir gambader librement les chiens dans de nombreuses écuries, d’autres ont des pratiques plus restrictives concernant nos compagnons canins.

Prévenir les risques de santé

Les chiens raffolent de la corne laissée au sol après le passage du maréchal-ferrant ou du pareur. Son ingestion peut être dangereuse pour eux à cause des risques de perforation ou d’obstruction du tube digestif.

Soyez vigilants après l’administration d’un vermifuge aux chevaux : des traces se retrouvent dans les crottins qui peuvent être consommés par les chiens, avec un risque d’empoisonnement à l’ivermectine. De plus, il n’est pas rare qu’un peu de la seringue tombe au sol avec un cheval peu coopératif. Il en va de même avec certains médicaments.

En respectant ces quelques règles, tout n’est qu’une question de temps pour qu’une belle relation s’installe entre votre chien et votre cheval. Il n’y a rien de plus agréable à voir que la complicité unissant deux animaux !

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut