Arbustes persistants

Quels arbustes persistants de petite taille planter ?

Les arbustes persistants qui ne dépassent guère 1 mètre de haut, bien que peu encombrants, structurent et décorent tous les jardins, grands et petits, urbains ou de campagne, et ce, en toute saison, sans faillir.

Pourquoi planter des arbustes persistants de petite taille ?

Particulièrement adaptés pour créer des haies basses ou des bordures, ils apportent également de la hauteur aux massifs et s’installent, sans que cela leur porte préjudice, dans les pots et les bacs de vos balcons, terrasses et cours.

Les avantages : Ces petits arbustes gardent leurs feuilles toute l’année, ce qui permet, outre le fait de garder leur intérêt ornemental durant les douze mois de l’année, d’offrir un refuge permanent à la faune du jardin et, à l’occasion, mettre à l’abri du vent un petit coin de terrasse ou quelques cultures basses.

Autre point positif appréciable : Pour la plupart d’entre eux, la taille n’est pas obligatoire.

12 petits arbustes persistants à planter

Azalée du Japon – Azalea Japonica

Les azalées du Japon sont des arbustes rustiques qui forment de jolis buissons arrondis dont la généreuse floraison printanière s’étale sur plusieurs semaines. La plupart des variétés ont une hauteur comprise entre 50 cm et 1 m de hauteur et mettent près de 10 ans pour acquérir leur taille adulte.

Cultivées en pot, leur taille reste comprise entre 50 et 70 cm. Si vous avez un petit coin de jardin à l’abri des vents froids, c’est parfait !

Exposition : ombre légère.
Sol : acide, type terre de Bruyère.
Rusticité : -20 °C.

Buis – Buxus

La famille des buis est variée. Si certaines espèces ou variétés sont naturellement basses (comme Buxus sempervirens ‘Suffruticosa’, le buis ‘spécial bordures basses’ qui ne dépasse pas 70 cm de hauteur ou le buis nain japonais à petites feuilles Buxus microphyllaRococo‘ qui atteint sa taille adulte de 1 m en 10 ans), d’autres sont de véritables petits arbres qui peuvent atteindre 5 m de haut. Mais qu’importe, ils supportent très bien la taille et leur croissance est très lente.

arbuste de petite taille pour haie
Le buis est un arbuste de petite taille idéal pour une haie basse taillée. © DepositPhotos

Très utilisé dans l’art topiaire (en pot ou non) ou pour faire des petites bordures de jardin, il convient aussi à la formation de haies denses, quelle que soit la hauteur désirée.

Exposition : soleil, mi-ombre ou ombre.
Sol : ordinaire.
Rusticité : -20 °C.

Camélia – Camelia

Plantés en sujet isolé au milieu du jardin, en groupe pour former un massif ou une haie, ou en pot pour égayer une terrasse, les camélias déploient leur opulente floraison aux diverses nuances de blanc, de rose et de rouge, d’octobre à mars selon la précocité des variétés.

quel arbuste persistant fleuri pour massif
Le camélia, un arbuste persistant fleuri pour massif © DepositPhotos

Parmi les petites variétés :

  • Le camélia champêtre ‘Gay Baby’ (70 cm à 1 m) aux petites fleurs semi-doubles de couleur rose,
  • Le Camelia japonicaDahlonega‘ (1 m) aux fleurs doubles, blanc ivoire et parfumées, etc.

Exposition : mi-ombragée.
Sol : acide ou neutre.
Rusticité : -5 °C en pot. Entre -4 et -20 °C, selon les variétés.

Nandina (Bambou sacré) – Nandina domestica

Le feuillage du nandina, connu également sous le nom Bambou sacré, varie au fil du temps : les jeunes pousses, d’abord rouges, évoluent vers le jaune puis le vert foncé en grandissant. Quant aux fleurs, d’élégantes petites étoiles blanc cireux, réunies en panicules lâches, elles produisent une quantité de baies rouges persistantes jusqu’au milieu de l’hiver.

arbuste moins de 1 mètre
Nandina : arbuste moins de 1 mètre cultivé en pot © Jardipartage

Bien que l’espèce type se développe jusqu’à 2 m de haut, certaines variétés se contentent de tailles plus modestes, comme le magnifique Nandina domestica ‘Gulf Stream’ au feuillage automnal cuivré.

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée.
Sol : frais et drainé.
Rusticité : -10 °C.

Ciste – Cistus

Arbustes buissonnants méditerranéens, les cistes sont des sujets de choix pour les jardins secs. Entre avril et juin, le feuillage vert, parfois grisâtre, se couvre de fleurs en coupe, aux pétales soyeux et froissés. Parmi les diverses espèces et les nombreux hybrides, beaucoup ne dépassent pas 1 m de haut.

quel arbuste petite taille
Le ciste, arbuste de petite taille sans entretien © DepositPhotos

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée.
Sol : bien drainé.
Rusticité : -10 à -15 °C.

Oranger du Mexique ‘Aztec Pearl’ – Choisya ‘Aztec Pearl’

On apprécie particulièrement l’élégant feuillage fin et découpé de cet oranger du Mexique compact, qui disparaît sous les fleurs blanches agréablement parfumées, au printemps (avec, de temps en temps, une légère remonté à l’automne). Bien qu’il puisse dépasser 1 mètre de haut à l’âge adulte, sa croissance lente permet de l’installer dans un massif de vivaces, de l’utiliser pour former des haies basses et de l’installer dans un pot, sur le balcon, sans aucun souci.

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée.
Sol : léger et bien drainé.
Rusticité : -15 à -20 °C.

Fusain – Euonymus

On a souvent recours aux fusains persistants (Euonymus fortunei, Euonymus japonicus) pour former de belles haies compactes. Mais ne vous limitez pas à cet usage : les sujets aux feuilles panachées de jaune ou de crème méritent des emplacements plus valorisants (massifs, potées, isolés…) et illumineront les zones ombragées des jardins des régions aux étés chauds.

Parmi les variétés de moins de 1 m de haut :

  • Euonymus japonicus Microphyllus (petites feuilles ovales, dentées),
  • Euonymus fortunei ‘Emerald Gaiety’ (feuilles vert marginées de blanc, se teintant de rose en hiver), etc.

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée.
Sol : humifère et drainé (tolérant au calcaire).
Rusticité : -7 à -20 °C selon les variétés.

Osmanthe – Osmanthus

Certaines variétés d’osmanthes ne dépassent pas 1,50 m de hauteur à l’âge adulte :

  • Osmanthus heterophyllus Variegatus aux feuilles de houx vert panaché de jaune-crème,
  • Osmanthus heterophyllus tricolor aux feuilles de houx, rose orangé au printemps puis vert franc ponctué de jaune,
quel petit arbuste persistant
Tous les osmanthes sont des petits arbustes persistants aux fleurs parfumées © DepositPhotos

Mais la croissance lente des osmanthes permet aussi de profiter des espèces plus grandes (3 à 5 m) dans les petits jardins, notamment pour constituer des haies basses brise-vent ou brise-vue et profiter de parfum de jasmin que répandent les fleurs blanches au printemps ou à l’automne.

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée.
Sol : profond et drainé (tolérant au calcaire).
Rusticité : -10 à -20 °C selon les variétés.

Escallonia

Escallonia est un arbuste moyennement rustique, au port dressé et étalé qui fleurit durant tout l’été, offrant ses nombreuses petites fleurs parfumées blanches, roses ou rouges aux regards des visiteurs et à l’appétit des pollinisateurs. Pour les massifs (sous climat doux), les terrasses ou les balcons, on opte pour les variétés compactes comme ‘Pink Elle’ (fleurs roses) ou ‘Red dream’ (fleurs carmin).

Exposition : ensoleillée.
Sol : normal.
Rusticité : -10 °C.

Leucothée – Leucothoe

Les Leucothtoe sont des arbustes robustes et rustiques au port buissonnant à étalé, dont la plupart des variétés ont une hauteur comprise entre 40 cm et 1,50 m. Ils séduisent par leurs feuilles lancéolées, vertes ou panachées, qui se teintent de pourpre, de rouge, de rose ou de cuivre selon les saisons.

Les grappes printanières de petites fleurs blanches odorantes sont un plus ornemental.

Exposition : mi-ombragée ou ombragée.
Sol : frais, non calcaire.
Rusticité : -12 à -23 °C selon les variétés.

Millepertuis ‘Hidcote’ – Hypericum ‘Hidcote’

Voilà un petit arbuste dense, au port arrondi étalé, bien ramifié, dont le feuillage vert foncé aux nuances bleutées s’illumine d’une multitude de fleurs jaune d’or, de juin à octobre. Les abeilles adorent et les jardiniers aussi, car le millepertuis ne demande presque aucun entretien et s’adapte à la majorité des sols et à la plupart des utilisations : massifs, rocailles, bordures, bac…

arbuste persistant petite taille plein soleil
Le millepertuis est un arbuste persistant de petite taille qui se plaît au plein soleil © Jardipartage

Exposition : ensoleillée ou semi-ombragée sous climat chaud.
Sol : tous les sols drainés (même pauvres).
Rusticité : -20 °C.

Andromède du Japon – Pieris japonica

Les Pieris sont des arbrisseaux très appréciés dans les massifs vivaces de terre de bruyère. Il faut dire que leurs jeunes pousses rouges ou rosées, au même titre que les grappes de fleurs en clochettes blanches ou rose font le spectacle durant le printemps.

Rustiques et résistants à la sécheresse, il est également intéressant de les intégrer dans les haies libres.

arbuste d'ornement de petite taille
L’andromède du Japon : un arbuste d’ornement de petite taille aux jolies fleurs en clochettes © Jardipartage

Exposition : mi-ombragée.
Sol : acide, terre de bruyère.
Rusticité : -20 °C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page