Accueil » En cuisine » La coriandre, une condimentaire à tout faire !
coriandre récolte des graines

La coriandre, une condimentaire à tout faire !

La coriandre ( Coriandrum sativum) est une plante aromatique annuelle de la famille des ombellifères qui occupe une place de choix dans la cuisine thaï. Communément appelée « persil chinois » ou encore « persil arabe », ses feuilles finement découpées dégagent une forte odeur. Au cours de l’été, elle atteint 80 cm de haut et développe de nombreuses petites fleurs blanches en ombelles qui aboutiront bien vite à des graines que l’on récoltera pour préparer des infusions aux vertus stimulantes et fortifiantes, qui faciliteront en outre la digestion.

La récolte des feuilles fraîches :

Les feuilles de la coriandre, assez proches de celle du persil par leur finesse, se récoltent fraîches. Je les utilise en condiments dans les salades (en faible quantité compte tenu de leur fort pouvoir aromatique) comme dans cette recette ou bien en potages ou soupes comme dans la délicieuse recette de soupe aux carottes et à la coriandre.

La coriandre ayant tendance à rapidement monter en graines, je prolonge la récolte de feuilles en coupant les premières ombelles dès leur apparition. Et si besoin, les feuilles se congèlent très bien pour pouvoir les utiliser toute l’année.

La récolte des graines.

Récolter les graines de coriandreLes graines de coriandre arrivent à maturité au cœur de l’été (en août), lorsque leur couleur commence à virer au brun, signe qu’elles commencent à sécher. Je coupe alors les ombelles entières, et me place au-dessus d’un tamis fin. Je libère les grains encore verts sur le tamis et retire ceux trop secs (qui ont déjà perdu de leur pouvoir aromatique). Je les étale ensuite au soleil ou dans un local sec et aéré pour les laisser sécher juste ce qu’il faut.( une journée) Ils sont prêts à rejoindre leur boîte hermétique qui conservera les arômes pour longtemps.

J’utilise les graines de coriandre toute l’année pour préparer des infusions, du curry thaï. Il paraît même (mais je n’ai pas essayé !), qu’elle entre dans la composition de certaines liqueurs à bases de plantes. En somme, une plante à tout faire, cette coriandre !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

5 Commentaires

  1. Bonjour Bruno,
    Avec mes colocs, nous avons un pied de coriandre qui est monté en fleurs. Constats :
    – Une fois fleuri, plus de feuilles (j’ai cru comprendre dans ton article que pour continuer la récolte de feuilles, il faut retirer les fleurs)
    – On est en Juin, j’ai déja des graines (pas encore tout à fait sèches mais vu la canicule ça devrait aller vite).
    Suis-je obliger d’attendre 1 an pour semer ? Puis-je les semer dans la foulée ?
    Merci d’avance pour ta réponse

    • Bonjour Titou,

      Comme beaucoup de plantes qui fleurissent en ombelles, les feuilles se font plus rares au fur et à mesure que la plante monte en graines. Ce doit être une question d’énergie: la plante dépense toute son énergie à préparer sa survie au détriment du développement des feuilles. La coriandre étant aussi une plante annuelle, elle ne survit pas au-delà de la 1ère gelée. La semer maintenant, c’est bien sûr possible et cela marchera probablement avec des graines fraîches (mais bien sèches). Mais il faudra alors se contenter de “récolter” du feuillage, la plante n’aura sans doute pas le temps de monter en graines (quoique). Sinon, on la sème habituellement en pleine terre en avril-mai.

      • Merci pour ta réponse. Oui comme la majorité des plantes, la floraison prend énormément d’énergie.
        Dans ma coloc on découvre la coriandre en plan, on est déjà bien fourni en plantes aromatiques. Le basilic étant notre référence, il est bien moins pénible à entretenir ^^.
        Pour les graines je me demandais si ça pouvait sécher assez vite. Ma soeur m’expliquait que la pousse de la coriandre était très lente.. On verra !
        Je suis sur Annecy, climat quasi continental donc nos étés sont très chauds et plutôt longs. On verra !

        • Si tu tentes l’expérience du semis maintenant, n’hésite pas à me donner le résultat dans quelques semaines. Je suis curieux de savoir ce que ça va donner.
          Bon week-end

          • Pas de souci. Ca risque de prendre plus de temps. Les graines sont encore vertes.
            L’an dernier j’ai eu un été jusqu’à fin Octobre lol (baigné dans le lac d’Annecy fin Octobre encore…) Donc ça pourrait jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *