Derniers conseils
Accueil » Jardipartageons » Aménager un coin repos autour d’un banc.
Aménager un coin repos autour d’un banc.

Aménager un coin repos autour d’un banc.

L’été, voici venu le temps du repos, du farniente et de la relaxation. Oubliez le rythme infernal  de l’année (métro-boulot-dodo), le stress du travail et profitez du jardin ! Et si le bricolage vous plaît, offrez-vous un petit havre de paix. Profitez alors de la création d’un massif ou de la réorganisation d’une partie de votre jardin pour aménager votre coin repos, autour d’un banc. C’est à la portée de tous !

 Une mise en scène, comme un écrin !

 Commencez par créer un fond vertical ou profitez d’un élément existant tel qu’un mur par exemple pour mettre en valeur ce coin détente. En délimitant l’espace autour du banc, vous isolerez ainsi un volume privilégié, à la manière d’une alcôve à l’intérieur de la maison. Le fond agira comme un véritable écrin qui sublimera et soulignera l’espace.

Quel fond choisir ? Vous n’avez que l’embarras du choix ! Un brise-vue ou un claustra installé à l’arrière et sur les côtés du banc l’isolera mieux du reste du jardin. Vous obtiendrez le même effet en adossant votre création à un mur d’enceinte. Des éléments de décoration de jardin pourront tout aussi bien prendre place derrière et sur les côtés de l’assise : des poteries (buis taillés par exemple), des massifs de vivaces colorés, des sculptures peu volumineuses, un petit bassin dont le doux murmure de l’eau invitera à la rêverie, une petite pergola métallique ou encore des tuteurs coniques ou  en colonnes….

Une assise confortable  !

Le banc est l’élément central de l’aménagement proposé. Il supportera mieux les intempéries si ses pieds sont isolés de la terre, source d’humidité. Privilégiez donc la pose d’un dallage rectangulaire ou carré en pierre naturelle ou reconstituée.  Vous pouvez également utiliser des pavés autobloquants, des carreaux en terre cuite, ….Une dalle béton sera plus solide mais s’avèrera plus difficile à mettre en œuvre et souvent plus coûteuse.

Choisissez un banc résistant, en bois naturellement imputrescible (robinier, faux-acacia, châtaigner, teck..) ou un banc traditionnel bois et fonte, d’un bon rapport qualité-prix. La fonte se montrera résistante aux  intempéries et le  bois sera, chaleureux et confortable pour l’assise, notamment en termes de température).

Concevez votre projet en le dessinant.

Penser votre aménagement extérieur à l’avance est très important ! Vous gagnerez un temps précieux en le faisant et maîtriserez parfaitement le coût de votre réalisation ! Avant de vous lancer dans les travaux, dessinez  donc un plan à l’échelle sur du papier quadrillé (comme sur le plan proposé ci-dessus) et, pour l’harmonie de l’ensemble, pensez à laisser un peu de place tout autour de l’assise en ajoutant une rangée et une colonne de dalles supplémentaires, au-delà du strict encombrement nécessaire.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>