Accueil » Le potager » Un exemple d’organisation de potager en carré: le carré ratatouille.
plan d'un potager en carré

Un exemple d’organisation de potager en carré: le carré ratatouille.

Un exemple d'organisation de potager en carré: le carré ratatouille.
Partagez votre avis sur cet article !

plan d'un potager en carréPour des repas plein de saveurs au cœur de l’été, optez pour l’installation d’un carré « ratatouille ». 1 m² suffira pour faire pousser côte à côte, piment, tomate, aubergine et courgette et ravir vos papilles.

Où installer ce carré ?

De toute évidence, dans un endroit très ensoleillé de votre potager, sinon le plus ensoleillé. Réservez aussi une terre riche car tous ces légumes sont très gourmands. Un apport de compost à la plantation ne sera pas de trop.

Quels légumes choisir et quel entretien prévoir ?

En suivant le schéma de plantation, prévoyez :

2 à 3 plants de tomates charnus et savoureuses :

la variété « cœur de bœuf rouge » par exemple, qui figure parmi les variétés préférées des Français ou encore « Marmande ». Enfoncez un tuteur solide avant la plantation et attachez-y le pied avec un lien de raffia sans trop serrer pour ne pas le blesser. N’oubliez pas de jeter au fond du trou de plantation quelques feuilles d’orties grossièrement hachées qui apporteront de l’azote à votre pied au cœur de sa croissance. L’entretien des tomates sera le plus chronophage. Outre le tuteurage régulier indispensable, il faudra aussi veiller à supprimer les gourmands peu après leur apparition. Une pulvérisation de bouillie bordelaise en début de croissance aidera vos jeunes plants à se développer.

1 pied de courgette ronde ou classique.

La culture de la courgette est facile. Elle produit vite après son  installation et se développe sans trop de maladies ( voir comment reconnaître et éliminer l’oïdium de la courgette). Mais il faudra rester vigilant face à deux difficultés majeures. La courgette développe de grandes feuilles qui s’étalent et « étouffent » les espèces voisines. N’hésitez pas à en couper régulièrement quelques-unes, notamment pour laisser la place au piment de s’épanouir. Ensuite, la courgette est une grande consommatrice d’eau. Veillez à ce qu’elle n’en manque pas en effectuant des arrosages réguliers ( 1 à 2 bons arrosages par semaine). La mise en place d’un paillage dès l’apparition de quelques fleurs jaunes permettra de maintenir le sol humide et gardera vos courgettes propres.

1 pied d’aubergine.

Son installation devra se faire plus tardivement ( début juin) ou dès maintenant mais en installant un abri qui la protègera des matins frais. L’aubergine a en effet besoin de beaucoup de chaleur pour s’épanouir. Dès l’apparition des premiers fruits, vous pourrez retirer la protection et penser à tuteurer le pied. Des arrosages réguliers et abondants sont aussi indispensables. L’entretien de l’aubergine est relativement simple : en juin, coupez l’extrémité de la tige au-dessus de la 2e fleur. Un mois plus tard, coupez de nouveau l’extrémité des tiges en conservant 1 à 2 fleurs par tige.

2 pieds de piments, par exemple la variété « doux des Landes ».

Les piments sont frileux, leur installation peut se faire dès le mois de mai dans le sud de la France mais ils ne commenceront à se développer réellement que lorsque l’ensoleillement est optimal et les températures voisines de 25°C. Prévoyez des tuteurs solides mis en place dès la plantation. Le piment ne nécessite pas de taille.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. associer tomate et aubergine, est-ce vraiment judicieux?

    • Les tomates et les aubergines sont deux gourmandes qui ont les mêmes besoins nutritifs et le même besoin de chaleur. Les associer me semble donc assez judicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *