rosier westerland | Jardipartage

Rosier Westerland : L’un des plus beaux rosiers arbustifs

Le rosier Westerland est un rosier arbustif sain, résistant à la sécheresse comme au froid et facile à cultiver. Il forme au fil des ans un gros buisson couvert de belles fleurs aux couleurs rose, orange et jaune en mélange. Particulièrement résistant aux maladies, il apprécie un emplacement chaud et lumineux.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Rosa Westerland
Nom courant : Rosier Westerland
Famille : Rosacées
Hauteur x étalement : Cette variété de rosier forme un buisson d’environ 1,50 m à 2 m de hauteur pour 1,50 m de largeur. Sa croissance est plutôt moyenne : 3 à 4 ans sont nécessaires après la floraison pour obtenir une floraison généreuse.

Feuillage : Les branches vigoureuses forment un gros buisson couvert de feuilles d’un joli vert brillant. Ce feuillage résiste bien aux maladies.
Fleurs : La période de floraison du rosier Westerland commence à partir du début du mois de juin et se poursuit jusqu’aux premières gelées, en novembre, si le climat est doux. Les fleurs apparaissent en groupes à l’extrémité des branches. Elles affichent un mélange de couleurs : rose, abricot et jaune d’or, faisant de cette variété l’un des plus beaux rosiers ! Ces roses semi-doubles présentent aussi des pétales ondulés.

Exposition : A la chaleur et au plein soleil, afin d’obtenir de nombreuses roses.
Sol : Il apprécie toute bonne terre riche, argileuse, fraîche tout l’année, mais sans excès. Les sols trop calcaires sont à éviter.
Rusticité : Bien rustique, le rosier Westerland résiste au froid dans toutes les régions.

Où planter le rosier Westerland ?

Considéré par de nombreux jardiniers paysagistes comme l’un des meilleurs rosiers buissons : le rosier Westerland trouve idéalement sa place au centre d’un massif de vivaces ou d’une plate-bande, en compagnie d’arbustes ou de plantes fleuries.

Comme de nombreux autres rosiers, ce grand rosier arbustif a besoin d’un emplacement très lumineux et chaud. Choisissez un massif de votre jardin au plein soleil, mais non brûlant. L’idéal est que le sol reste frais à ses pieds, mais sans excès.

Les couleurs chaudes de ses fleurs se marient bien à des arbustes sombres comme les feuilles pourpres du Physocarpus Diabolo ou celles presque noires du loropétale Black pearl.

Du côté des plantes vivaces, l’association avec des hémérocalles jaunes ou orange est très décorative, tout comme celle avec des géraniums vivaces bleus.

comment tailler le rosier westerland | Jardipartage
Taillez le rosier westerland afin quil forme un joli buisson en appui sur un support de palissage © Rockpainting

Quand et comment planter le rosier Westerland ?

Ce rosier buisson est généralement greffé sur le rosier multiflore (Rosa multiflora) afin d’obtenir une floraison abondante et un jolie forme arbustive.

Si ce porte-greffe est bien adapté pour une plantation en sol argileux, il se plait moins en terre calcaire.

Plantation en pleine terre

Plantez votre rosier Westerland à partir du mois d’octobre. Si votre terre est déjà riche, pas besoin de l’enrichir davantage. Si votre sol est pauvre, mélangez à la terre extraite un bon fumier d’algues ou de cheval

  • Creusez un grand trou, d’au moins 40 cm en tous sens. Pendant ce temps, laissez tremper la motte de votre rosier Westerland dans un grand seau rempli d’eau.
  • Si votre terre est argileuse ou trop lourde, mélangez une bonne moitié de compost et du sable afin de l’alléger.
  • Installez ensuite le rosier dans son trou en veillant à laisser dépasser du sol le point de greffe.
  • Arrosez généreusement et paillez avec un tas de feuilles mortes.
  • Si cela n’a pas déjà été fait par le pépiniériste, retaillez les rameaux juste après la plantation afin que le rosier forme un buisson dense dès le printemps.

Si vous plantez plusieurs rosiers afin d’obtenir un gros buisson, espacez-les d’environ 1 m.

Quel entretien effectuer sur le rosier Westerland ?

Arrosage : N’arrosez pas en dehors des périodes de sécheresse. Paillez les pieds du rosier afin d’éviter le développement des mauvaises herbes , mais également pour maintenir la terre fraîche plus longtemps.

Quel engrais donner ? La terre doit également être riche et profonde. Tous les ans, au début du printemps, avant la reprise de la végétation, apportez du compost ou du fumier bien mûr. Griffez légèrement la terre pour l’incorporer dans les premiers centimètres du sol.

Nettoyage des fleurs et des fruits : Les fleurs fanées donnent des fruits sans intérêt décoratif qui épuisent inutilement le rosier au détriment de sa floraison. Il est donc conseillé de couper très régulièrement les bouquets de fleurs fanées : vous favoriserez ainsi leur renouvellement.

Protection contre le froid l’hiver : Le rosier Westerland est suffisamment rustique pour résister au froid dans toutes les régions sans nécessiter de protection particulière. Cependant, en climat froid, vous pouvez le protéger en formant en automne une petite butte de terre contre ses pieds. Vous pouvez également former un matelas avec de la paille ou des feuilles mortes.

Maladies : Le rosier Westerland est l’un des plus résistants aux maladies, ses feuilles se montrant en effet peu sensibles aux maladies classiques des rosiers.

Comment tailler le rosier Westerland ?

La taille de ce grand rosier arbustif s’effectue au tout début du printemps, au mois de mars.

  • Eliminez les branches mortes ;
  • Raccourcissez ensuite tous les rameaux d’un tiers de leur longueur en coupant au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur du buisson.
  • Taillez à ras les gourmands apparus sur le porte-greffe.
author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut