Pissenlit culture | Jardipartage

Pissenlit : une salade sauvage qui peut aussi se cultiver

Semez vos pissenlits en juin, et vous serez récompensé par de jeunes feuilles tendres dès la fin de l’hiver, parfaites pour agrémenter vos salades. Facile à cultiver, le pissenlit s’adapte à toutes les régions, et sa culture est accessible à tous.



Cultiver le pissenlit ou le laisser pousser ?

Cultiver des pissenlits peut se faire de deux manières :

  • Récolte sauvage : Vous pouvez simplement cueillir ceux qui poussent spontanément dans votre pelouse ou vos parterres de fleurs. Utilisez un outil pointu, comme une gouge ou un tournevis, pour les extraire avec leurs racines. Une fois retirés, ils ne repousseront pas et vous pourrez savourer leurs feuilles fraîches en salade.
  • Culture au potager : Pour une récolte plus abondante et des feuilles tendres que vous pouvez blanchir, cultivez plutôt des pissenlits dans un coin dédié de votre potager. En échelonnant les semis et les plantations, vous pouvez prolonger la période de récolte sur plusieurs mois, assurant ainsi une source continue de feuilles délicieuses et délicates.
Culture du pissenlit | Jardipartage
Vous pouvez cueillir les pissenlits qui poussent dans votre pelouse © D.Schumacher

Réussir la culture

Quand et comment semer le pissenlit ?

Entre mars et juin. Déposez les graines en rangs espacés de 25 cm dans un sol de jardin fertile et bien préparé. La germination prend généralement entre 8 et 10 jours.

Astuce : Pour maintenir une humidité idéale, surtout par temps chaud, vous pouvez couvrir le sol avec des feuilles de journal. Alourdissez-les avec quelques mottes de terre pour qu’elles restent en place. Arrosez directement sur les journaux. Grâce à cette astuce, les graines vont se gorger d’eau et germer à coup sûr.

Comment repiquer le pissenlit ?

Période de plantation : Effectuez la plantation en juin et juillet.

Préparation des plants : Taillez légèrement les extrémités des feuilles et des racines avant de les replanter. Cette étape favorise une croissance plus vigoureuse et une meilleure ramification.

Distance au jardin : Plantez-les en rangs espacés de 30 cm, en laissant un intervalle de 5 cm entre chaque plant. Cette distance permet aux plantes de se développer sans se gêner mutuellement. Vous pouvez aussi planter les pissenlits pour boucher des trous, à la manière des laitues.

Entretien : Pendant l’été, l’entretien des pissenlits est minimal. Il se limite à quelques binages pour aérer le sol.

Comment attendrir les feuilles ?

Pour savourer des pissenlits tendres et délicieux tout au long de la saison froide, voici une méthode pour adoucir leurs feuilles : placez un pot en terre cuite renversé sur chaque plant. Cette astuce plonge les feuilles dans l’obscurité, les rendant plus tendres. Pour échelonner vos récoltes, procédez en plusieurs phases de novembre à mars.

Une alternative consiste aussi à couvrir les feuilles de terre, en les buttant. Cependant, cette méthode nécessite un nettoyage plus rigoureux par la suite.

Utiliser le pissenlit en cuisine

Les feuilles se préparent et s’utilisent comme celle des laitues, en salade, assaisonnée à votre goût.

Les fleurs jaunes peuvent être cueillies pour faire du vin de pissenlit ou une gelée délicatement sucrée.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut