Plantes grimpantes fleuries

Entretien de la passiflore

D’origine tropicale, la passiflore (Passiflora), aussi appelée fleur de la passion, est une liane sud-américaine aux fleurs souvent spectaculaires. Le genre comporte environ 450 espèces, Certaines passiflores sont rustiques, d’autres non. Comment l’entretenir ?

Variétés de passiflores à cultiver

Parmi les 450 espèces de passiflores qui poussent à travers le monde, beaucoup sont cultivées.

La passiflore bleue (Passiflora caerulea) : C’est la plus fréquemment plantée dans nos jardins car elle résiste bien au froid. Selon la région dans laquelle vous l’installez, son feuillage est normalement persistant mais cette passiflore peut perdre ses feuilles en hiver. Ses nombreuses fleurs bleues et blanches, de 10 cm de diamètre, au parfum léger, s’épanouissent durant tout l’été, de juin à octobre. Il en existe aussi une variété à fleurs blanches, mais elle est moins spectaculaire.

Passiflora incarnata : à fleur blanche et fruit jaune. Elle résiste également bien au froid dès la plupart des régions françaises.

Passiflora edulis : à fleur blanche et violette, parfumée. Son fruit est violet. Cette passiflore est frileuse, elle doit être cultivée en pot afin d’être hivernée en serre froide.

Où mettre la passiflore ?

La passiflore bleue peut rester en terre toute l’année, à condition d’être cultivée au plein soleil, à l’abri des vents froids et des courants d’air.

Une situation plein Sud, par exemple au pied d’un mur, est idéale pour assouvir son énorme besoin de lumière et pour que la chaleur emmagasinée durant la journée se diffuse tranquillement au cours de la nuit.

passiflore blanche entretien
La passiflore blanche est moyennement rustique, comme la plus classique variété bleue © Jardipartage

Une belle grimpante pour occuper un treillis

La passiflore est une plante grimpante qui n’abîme pas les murs car elle s’accroche à son support de palissage en y enroulant les vrilles de ses tiges volubiles.

Sur un mur, il faut donc fixer un treillis appuyé sur des cales en bois.  Une clôture grillagée bien exposée peut tout aussi bien faire l’affaire. Son utilisation permet alors d’occulter une vue disgracieuse ou de se protéger en douceur des regards indiscrets.

Les fruits de la passiflore sont-ils comestibles ?

Certaines passiflores, comme Passiflora edulis, aussi appelée grenadille, sont comestibles. Elles donnent le fameux fruit de la passion.

Après un été chaud, Passiflora caerulea donne également beaucoup de petits fruits orange comestibles. Récoltez-les quand ils commencent à se rider.

les fruits de la passiflore sont ils comestibles
Les fruits de la passiflore sont comestibles © DepositPhotos

Ils sont très riches en vitamine C, mais peu sucrés et souvent légèrement acides.

Après avoir enlevé les graines, vous pouvez mélanger la pulpe et le jus dans vos salades de fruits, dans des sorbets et coulis, mais aussi en confiture et dans les cocktails.

Quel entretien de la passiflore faire ?

Plante généralement de climat doux, la passiflore bleue peut être cultivée dans des régions plus froides, à condition d’être installée dans un sol drainant et de protéger le pied avec un paillage épais.

Elle se montre dans ces conditions partiellement ou totalement caduque. Les fortes gelées dessèchent en effet les feuilles, et parfois même des pousses entières. Taillez-les au fur et à mesure pour les mettre dans le tas de compost.

La passiflore a grillé

En cas de très fortes gelées (-10°C), les parties aériennes peuvent complètement griller. Cependant, si vous prenez soin de protéger ses pieds d’un épais paillis ou d’un matelas de feuilles mortes, la plante repart au printemps dans une croissance effrénée.

Sous climat doux en revanche, la passiflore bleue conserve ses feuilles. Dans les régions très froides, n’hésitez pas à l’emballer dans un voile d’hivernage.

Que faire l’hiver des passiflores cultivées en pot ?

Passiflora caerulea est la seule passiflore rustique chez nous. Les autres espèces sont frileuses et doivent être rentrées avant les gelées dans un abri, une serre ou une véranda maintenue hors gel pendant toute la mauvaise saison. N’oubliez pas de les arroser très modérément 2 fois par mois environ.

Vous pourrez les remettre dehors une fois les risques de gelées écartées, entre la mi-avril et la fin du mois de mai suivant la région.

Quand et comment tailler les passiflores ?

Une taille d’entretien de la passiflore est indispensable ! Sans ça, cette grimpante vigoureuse peut atteindre 3 à 10 mètres de hauteur et 2 à 5 mètres de largeur. Raccourcissez chaque année en fin d’hiver (mars) ses rameaux secondaires au moins de moitié.

entretenir une passiflore
Rameaux entremêlés de la passiflore. Il faut remettre un peu d’ordre ! ©Jardipartage

Et lorsque l’encombrement des branches devient excessif, rabattez-la assez court, toujours en fin d’hiver, pour la rajeunir. Cette taille sévère peut être réalisée tous les 3 à 5 ans.

Comment arroser la passiflore ?

Arrosez très régulièrement votre passiflore dès la moitié du printemps pour que les boutons de fleurs qui se forment ne se dessèchent pas et ne tombent pas.

A l’inverse, sachez qu’un excès d’eau peut également causer la chute des boutons avant que les fleurs ne s’épanouissent. Cultivée en pot, il faut donc à cette grimpante un substrat très drainant. En terre, n’hésitez pas à ajouter des graviers au fond du trou de plantation et à mélanger quelques poignées de sable à la terre. La plante se contente de peu !

Quel engrais donner à la passiflore ?

Apportez du compost au pied de votre passiflore bleue installée en terre en fin d’hiver.

Si vous la cultivez en pot, un engrais complet à libération lente de type engrais pour plantes méditerranéennes est préférable. Il peut être apporté de mi-mars à mi -octobre, une fois toutes les 3 semaines environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page