Plantes fleuries et vivaces

Lobélia speciosa : Le pouvoir du rouge !

Avec leurs feuilles vert foncé, parfois rouges, et leurs épis de fleurs rouge écarlate de juillet à septembre, les Lobelia speciosa sont de superbes plantes à massifs. Selon le climat, l’exposition et le sol dans lesquels ils poussent, ces plantes sont vivaces ou bisannuelles.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Lobelia X speciosa
Nom courant : Lobélie
Famille : Campanulacées
Origine : Amérique du Nord

Hauteur et étalement : Les hampes de fleurs peuvent atteindre 60 cm à 70 cm de hauteur pour un étalement d’environ 30 cm. La croissance est rapide.
Floraison : Les fleurs du Lobelia speciosa apparaissent à l’extrémité des tiges. Elles ne présentent pas la forme caractéristique en cloche des autres fleurs des campanulacées mais comportent 5 lobes, ceux situés en partie inférieure étant les plus développés. La période de floraison s’étale entre les mois de juillet et de septembre. Le plus souvent de couleur rouge, les fleurs peuvent être roses, blanches ou même bleues.
Feuilles : Ce lobélia forme une touffe dense, élancée et dressée. Ses feuilles d’une belle couleur vert foncé sont directement portées par les tiges sans pétiole.

Exposition : A mi-ombre ou au soleil si la terre reste fraîche du printemps à l’automne.
Sol : Les lobelia speciosa aiment les terres riches et fraîches.
Rusticité : Ils sont fragiles mais résistent au froid jusqu’à -10°C.

Lobelia speciosa rouge
Ces superbes Lobelia speciosa rouges accompagnés des Hostas dans un massif © DepositPhotos

Quand et comment semer les graines de lobélias ?

On effectue le semis du lobelia speciosa kompliment sous abri, dès le mois de janvier et jusqu’au mois de mars. Les plants obtenus fleurissent dès l’été suivant.

  • Remplissez une caissette de terreau à semis mélangé à du sable.
  • Déposez les graines fines à la surface du substrat.
  • Humidifiez avec un petit pulvérisateur, puis maintenez humide jusqu’à la levée.
  • Repiquez-les à leur place définitive en avril ou début mai, par temps doux.

Comment planter des Lobelias ?

Pour bien fleurir, les lobélias speciosa ont besoin d’un sol frais, riche en matière organique et légèrement acide.

Plantez-les idéalement au printemps. Choisissez une exposition au soleil, mais non brûlant, car le feuillage grille rapidement avec la chaleur. Dans les régions chaudes, un emplacement à mi-ombre est préférable.

Installez ces plantes à partir de plants achetés en godets. Comptez entre 6 et 9 plantes par m2 pour obtenir un espacement de 35 à 40 cm en tous sens.

Pour réussir leur plantation :

  • Ameublissez la terre avant d’apporter et de mélanger une bonne quantité de compost.
  • Creusez chaque trou à l’aide d’un transplantoir.
  • Installez les mottes humidifiées de vos lobélies bien au centre de leur trou sans enterrer le collet des plantes.
  • Rebouchez sur les côtés avec la terre extraite. Tassez légèrement avec les doigts autour du pied.
  • Terminez par un arrosage généreux. Arrosez par la suite régulièrement si le printemps est sec.

 Comment entretenir un Lobelia ?

La principale difficulté d’entretien du Lobelia speciosa tient à la nécessité de garder un sol frais.

Arrosage : Prévoyez des arrosages réguliers tout l’été l’année de la plantation, mais également les suivantes. Afin d’éviter un dessèchement trop rapide de la terre, n’hésitez pas à étaler un paillage entre les plantes, par exemple avec des tontes de gazon.

Nettoyage des fleurs fanées : Après la floraison, apparaissent des fruits peu décoratifs. Par conséquent, supprimez les fleurs fanées pour garder de belles touffes.

Comment garder les lobélias l’hiver ? Contrairement à la lobélie des balcons, le lobelia speciosa est vivace, mais il supporte mal les grands froids. En automne, étalez à ses pieds une épaisse couche de feuilles mortes qui protègera la souche du gel. Si votre lobélia a gelé, pas de panique ! Il suffira de supprimer toutes les parties mortes au début du printemps, avant le redémarrage de la végétation.

Apport d’engrais : Apportez un peu d’engrais pour plantes fleuries et du compost au tout début du printemps.

Maladies : Ces lobélies résistent bien aux maladies. Parfois, les feuilles se couvrent de taches jaunes et cassent facilement.

Où planter le Lobelia speciosa ?

Les lobélias fleurissent dès l’année de leur semis et sont donc plutôt cultivés en annuelles dans les régions froides. Sous un climat plus doux l’hiver, ils sont vivaces.

Compte tenu de la nécessité d’avoir un sol humide, vous pouvez les associer à des plantes de berge comme la salicaire, l’iris japonais, la ligulaire ou encore le polygonum ou renouée.

Les belles variétés aux feuilles rouges sont magnifiques en contraste avec des feuillages gris (lavande, hélichrysum, etc) ou panachés.

Lobelia speciosa entretien
Facile d’entretien, le Lobelia speciosa fleurit superbement © DepositPhotos

Les variétés de Lobelia speciosa remarquables

Le lobelia X speciosa est une création horticole : il a été obtenu en croisant 3 espèces différentes de lobélies.

Il en existe désormais plusieurs variétés, parmi lesquelles :

La série Kompliment comporte plusieurs lobélias rouges et au moins un Lobelia speciosa bleu. Leurs feuilles sont vert foncé, parfois colorées de rouge.

Le lobelia speciosa fan scarlet : ses fleurs rouge écarlate en épis en superbes et durables, ses feuilles aux teintes cuivrées complètent l’aspect très décoratif de cette variété.

Le lobelia speciosa starship blue : ses jeunes feuilles naissent vert clair puis deviennent vert foncé en vieillissant. Les fleurs bleues, presque violettes, sont foncées.

Le lobelia speciosa Queen Victoria : Ses feuilles et ses tiges sont d’une belle couleur rouge bordeaux, ses fleurs sont d’un rouge éclatant. Hauteur : 1m

Les variétés récentes sont plus sensibles au froid. Si elles ne sont pas convenablement protégées en hiver, elles ne durent pas longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page