Accueil » Le potager » Mettre les derniers poireaux en jauge

Mettre les derniers poireaux en jauge

Mettre les derniers poireaux en jauge
Partagez votre avis sur cet article !

Mettre les poireaux en jaugeL'arrachage des derniers poireaux d’hiver doit être effectuée avant les premières poussées du thermomètre, surtout dans les régions au climat doux. Si vous laissez vos poireaux en terre, ils risquent de monter rapidement en fleurs. Leur tige durcit alors, ce qui les rend impropres à la consommation.

 Pour conserver leur tendreté, arrachez-les

Creusez ensuite une tranchée de plus de 30 cm de profondeur. Puis taillez les racines et raccourcissez l’extrémité des feuilles. Déposez enfin vos poireaux dans la tranchée, de biais, de sorte que seule une partie du fût et des feuilles soient à l’air libre. Emplissez la tranchée de terre. Vos poireaux peuvent ainsi se conserver plusieurs semaines sans problème.

C’est aussi le moment de semer vos poireaux d’été et d’automne.

La variété « Gros long d’été » est une variété précoce qui résiste bien à la chaleur. Les fûts pourront être arrachés dès juillet. Pour une récolte en automne, optez pour la variété « Armor » qui assure une excellente récolte, tant gustative que quantitative. Son fût blanc demi-long très dense et sans bulbe se montre particulièrement résistant au froid et aux maladies.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.