conservation poireaux | Jardipartage

Mettre les derniers poireaux en jauge

Larrachage des derniers poireaux d’hiver doit être effectué avant les premières poussées du thermomètre, surtout dans les régions au climat doux. Si vous laissez vos poireaux en terre, ils risquent de monter rapidement en fleurs. Leur tige durcit alors, ce qui les rend impropres à la consommation.

Pour conserver leur tendreté, arrachez-les

Creusez ensuite une tranchée de plus de 30 cm de profondeur. Puis taillez les racines et raccourcissez l’extrémité des feuilles. Déposez enfin vos poireaux dans la tranchée, de biais, de sorte que seule une partie du fût et des feuilles soient à l’air libre. Remplissez la tranchée de terre. Vos poireaux peuvent ainsi se conserver plusieurs semaines sans problème.

Congelez vos derniers poireaux !

Au printemps, les poireaux occupent de l’espace au potager inutilement. Avant que n’apparaisse la tige florale au milieu de la touffe, arrachez-les puis exposez-les au soleil une demi-journée afin que la terre restée collée aux fûts sèche complètement.

Le soir venu, rentrez-les, puis nettoyez-les. Il n’est pas nécessaire de blanchir les poireaux avant de les mettre au congélateur. Vous pouvez directement les couper en morceaux pour les stocker dans des sachets ou dans des dans des boîtes hermétiques.

comment conserver les poireaux | Jardipartage
Arrachez les derniers poireaux pour les conserver au congélateur © DepositPhotos

Semez vos poireaux d’été et d’automne

Le moment d’arracher les derniers poireaux d’hiver, c’est aussi celui de semer les poireaux d’été. La période idéale pour ce semis s’étend en effet jusqu’au mois de mai. Vous pouvez semer deux types de poireaux.

Les poireaux d’été sont plus précoces

Plus précoces, les poireaux d’été résistent aussi très bien à la chaleur. Semez et repiquez les variétés ‘Gros long d’été’ ou ‘Gros jaune du Poitou’ . La récolte pourra débuter dès le mois d’août, au fur et à mesure des besoins, même si à cette période de l’année, l’abondance des récoltes fait un peu oublier les poireaux. Les poireaux d’été sont pourtant excellents en vinaigrette. Attention, car ces poireaux ne supportent pas le froid !

Les poireaux d’hiver résistent au froid

Pour une récolte à partir de l’automne, choisissez la variété « Armor » qui assure une excellente récolte, tant gustative que quantitative. Son fût blanc demi-long très dense et sans bulbe se montre particulièrement résistant au froid et aux maladies.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut