Les Légumes racines

Jusqu’à quand peut-on planter les pommes de terre ?

Les pommes de terre sont populaires dans les potagers, faciles à cultiver et largement appréciées en cuisine tout au long de l’année. Si vous avez loupé la période idéale de plantation au printemps, vous vous demandez sans doute jusqu’à quand vous pouvez encore les planter pour espérer récolter quelques précieux tubercules. Voici notre réponse détaillée.

Jusqu’à quand planter les pommes de terre ?

La période de plantation des pommes de terre dépend grandement de votre région, en sachant qu’idéalement, on préconise le printemps avec une température d’environ 7 à 10 °C au sol. La plupart des variétés, comme par exemple la pomme de terre Mona lisa, doivent être plantées entre le mois de mars et la fin du mois de juin.

Néanmoins, il est possible d’envisager une plantation tardive jusqu’à la fin de l’été, même s’il est probable que cela affecte le rendement final. En effet, les pommes de terre ont besoin d’une période de croissance suffisante pour développer correctement une bonne quantité de tubercules.

Quelles variétés de pommes de terre sont adaptées pour une culture tardive ?

Si vous effectuez une plantation en fin de saison, sur le mois de juillet et même en août, assurez-vous de choisir des variétés à cycle court (60 à 80 jours).

Ce sont les pommes de terre précoces comme Belle de Fontenay, Charlotte ou encore Amandine. Vous obtiendrez assez rapidement de petits tubercules savoureux, parfaits pour se régaler avec différentes recettes.

jusqu'à quand peut on planter des pommes de terre
jusqu’à quand peut on planter des pommes de terre ? Jusqu’au milieu de l’été, mais la récolte risque d’être réduite à cause des jours plus courts et du froid.© CréaHortalia

Quelles précautions prendre pour une culture tardive de la pomme de terre ?

Avec une culture différée de la pomme de terre, il est indispensable de prévoir une protection suffisante car vos plants subiront des températures bien plus basses qu’à l’accoutumée vers la fin de culture !

  • Préparez bien le sol afin d’assurer un bon drainage, l’eau froide ne doit surtout pas stagner au pied des plants de pommes de terre.
  • Enrichissez avec du compost et/ou de l’engrais afin de proposer un sol riche propice au développement rapide des tubercules.
  • Paillez généreusement autour de vos plants pour maintenir la chaleur du sol.
  • Plantez sous serre ou prévoyez un tunnel pour protéger vos cultures.
  • Vous pourriez par ailleurs planter dans de grands pots pour les rentrer en cas de gelées !
  • Buttez correctement vos pommes de terre, suffisamment haut pour isoler les tubercules et en rajoutant du paillage si nécessaire.

Peut-on planter des pommes de terre en hiver ?

Non, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en plein hiver car la plante a besoin de chaleur et de lumière pour se développer harmonieusement.

Toutefois, dans les climats les plus doux, il est possible de pratiquer une culture précoce dès le mois de février en prenant toutes les dispositions citées ci-dessus pour lutter contre le froid. Vous obtiendrez alors des pommes de terre primeurs dès le mois de mai, à la peau fine. La variété de Noirmoutier est parfaitement adaptée pour cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page