Plantes fleuries et vivaces

Giroflée ravenelle : Une fleur à l’odeur épicée

Avec leurs fleurs très colorées et parfumées, les giroflées ravenelles sont incontournables au printemps pour garnir un massif de fleurs ensoleillé ou pour une culture en pot. Bien que vivaces, les ces plantes sont souvent cultivées en bisannuelles.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Cheiranthus cheiri, Erysimum cheiri
Nom courant : giroflée ravenelle, giroflée des murailles, vélar, giroflée de printemps
Type : Vivace, généralement cultivée en bisannuelle
Famille : Brassicacées

Hauteur x étalement : 20 cm à 40 cm de hauteur généralement, avec de nombreuses variétés naines. (20 cm). Les tiges dressées sont ramifiées dès la base
Feuillage : Feuilles étroites, lancéolées, vert sombre, ou vert argenté
Floraison : De mars à mai. Disposées en grappes au sommet des tiges, les fleurs simples ou doubles sont colorées d’orange, jaune, rouge, rose, blanc ou cuivrées. Leurs 4 pétales disposés en croix sont parfois striés. Ces fleurs s’épanouissent en climat doux dès le mois de février jusqu’en mai. Très parfumées, elles exhalent des odeurs épicées rappelant le clou de girofle, ce qui leur a valu ce nom.

Exposition : Au soleil
Sol : Toute terre drainée consistant, même sèche, lui convient.
Rusticité : -10°C

où planter des giroflées
Plantez des giroflées hautes dans un massif de fleurs printanières © Depositphotos

Quand planter les giroflées ravenelles ?

Semis en terrine :  La giroflée ravenelle se sème entre les mois de mai et août dans des caissettes remplies de terreau. Placez vos semis à l’extérieur et à l’ombre. La germination s’effectue en quelques jours.

Dès l’apparition des premières feuilles, repiquez les plants en godets individuels afin d’obliger la giroflée à produire de nombreuses racines. Conservez-les à mi-ombre en les arrosant très régulièrement.

Semis en godet : Un semis direct en godet est également possible. Mettez 2 ou 3 graines par godet, recouvrez-les de terreau, tassez légèrement avec les doigts et arrosez.

Dès l’apparition des premières feuilles, gardez uniquement le plus beau plant dans chaque godet.

Plantez vos giroflées en pleine terre au début de l’automne, au mois d’octobre, à 20 cm de distance pour les variétés naines et 35 cm pour les ravenelles les plus hautes.

Les giroflées ravenelles se ressèment naturellement très facilement, y compris sur les vieux murs, d’où leur surnom de giroflées des murailles.

Où planter des giroflées ?

Les giroflées de printemps sont souvent cultivées en bisannuelles. Ce sont en réalité des plantes vivaces qui vivent plusieurs années au même endroit. Pour cela, choisissez un emplacement ensoleillé. Le sol doit être parfaitement drainé. Si votre terre est lourde et collante, mélangez du sable et du gravier avant la plantation afin d’améliorer le drainage.

Les giroflées ravenelles sont d’excellentes plantes de plates-bandes et de massifs. Vous pouvez les planter en compagnie de bulbes de tulipes, de narcisses, de pensées, de myosotis bleus ou d’œillets de poète.

Les variétés naines comme Tom Pouce permettent de créer des tapis de fleurs ou des bordures très colorées. Vous pouvez également les utiliser pour décorer une rocaille en compagnie de corbeilles d’or, d’alysses ou d’aubriètes.

Pour une culture en pot, choisissez également une variété naine et veillez à leur offrir un terreau riche et bien drainé.

quand doit on tailler les giroflées
Les giroflées fleurissent plus lorsqu’elles sont légèrement taillées en automne © DepositPhotos

Quand doit-on tailler les giroflées ?

Au cours de l’automne, pincez l’extrémité des giroflées pour les obliger à se ramifier : vous obtiendrez ainsi des plantes plus compactes et fleuries.

Au printemps, coupez régulièrement les fleurs fanées pour encourager l’apparition de nouvelles hampes de fleurs.

Après la floraison, taillez vos giroflées ravenelles les plus hautes pour éviter que la touffe prenne un port disgracieux.

Entretien de la giroflée ravenelle

Arrosage : S’il ne pleut pas, maintenez la terre fraîche au printemps pendant la floraison par des arrosages réguliers.

Faut-il les protéger en hiver ? Certaines variétés de giroflées de printemps sont des vivaces éphémères. En climat doux, il n’est pas utile de les protéger du froid si le sol est perméable. En climat plus rude, une protection contre les grands froids est parfois nécessaire pour les conserver d’une année sur l’autre.

Maladies des giroflées de printemps

Les giroflées sont affectées par les maladies et les parasites classiques de la famille des Brassicacées :

Hernie du chou : des nodosités sont visibles au niveau des racines. Il faut arracher les plantes et ne pas replanter de giroflées ravenelles ou des plantes de la même famille au même endroit pendant plusieurs années.

Mildiou : les feuilles présentent des taches vert pâle sur le dessus, grises au-dessous. Traitez à la bouillie bordelaise.

Pourriture grise, oïdium : les tiges et les fleurs sont recouvertes d’une poudre grise. Traitez également à la bouillie bordelaise en préventif.

Contre les insectes ravageurs : Les altises criblent de petits trous les feuilles des jeunes semis et les pucerons se massent en colonies sur les pousses gorgées de sève. Afin de lutter contre ces insectes, vous pouvez effectuer des traitements au savon noir à 4 ou 5 jours d’intervalle. La piéride du chou peut aussi causer quelques dégâts pendant l’été.

giroflée de printemps
Variété naine de giroflée de printemps © DepositPhotos

Variétés de giroflées ravenelles les plus courantes

Il existe de nombreuses variétés vivaces. Avec l’âge, la base des tiges devient ligneuse :

Erysimum Bowles mauve : une giroflée ravenelle mauve. Arbustive et facile à cultiver, cette variété très appréciée offre de belles fleurs mauves ou violettes. Hauteur : 70 cm.

Erysimum Constant cheer : une variété naine mais buissonnante aux fleurs de couleur rouge brique, très parfumées et visitées par de nombreux papillons. Hauteur : 30 cm

Erysimum helveticum ou rhoeticum, le vélar de Suisse : une variété naine qui forme un coussin de petites feuilles vert sombre et se couvre de fleurs jaunes lumineuses. Cette giroflée a besoin d’un sol parfaitement drainé : installez-la entre les pierres d’une rocaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page