Plantes fleuries et vivaces

7 grandes campanules à planter en massif

Avec plus de 300 espèces sauvages, annuelles, bisannuelles mais aussi et surtout vivaces, les campanules offrent un choix considérable de formes et de couleurs. Comme il est impossible de parcourir en un article l’étendue de cette immense famille, voici une sélection des plus grandes campanules. Toutes sont vivaces.

La campanule glomérulée

Nom botanique : Campanula glomerata
Noms : Campanule agglomérée, campanule à fleurs en tête, campanule à bouquet
Hauteur : 50 cm
Floraison : Juin à août
Sol : Toute bonne terre, même calcaire
Exposition : Soleil, mi-ombre

campanule violette
Campanule glomérulée violette © T.Laakso

Très rustique, cette plante vivace produit de nombreux rhizomes qui lui permettent de s’étendre régulièrement. Ses fleurs violettes apparaissent à l’aisselle des feuilles et au sommet des tiges où elles forment des bouquets ronds. Ses feuilles rugueuses sont d’un beau vert mat.

Les plus belles associations sont obtenues avec la julienne des dames, avec des ancolies, un géranium sanguin, de grands iris de jardin ou encore des pivoines blanches.

Les meilleures variétés :

Alba : à fleurs blanches
Dahurica : à fleurs bleues ou violettes
Superba : violette et plus haute (80 cm)

La campanule de Corée

Nom botanique : Campanula takesimana
Hauteur : 30 cm à 40 cm
Floraison : Juin et juillet
Sol : Frais de préférence, riche en humus. Cette espèce ne supporte pas les terres trop argileuses.
Exposition : Soleil, mi-ombre

campanule de corée
Clochettes de la campanule de Corée © Peganum

Cette campanule développe de grandes rosettes de feuilles dentées et luisantes. Mais elle est surtout appréciée pour ses grosses fleurs blanches ponctuées de rose pourpre à l’intérieur et extérieur.

Pour réussir sa culture :

  • Il faut prévoir de tuteurer les hampes pour qu’elles ne tombent pas sous le poids des fleurs
  • Les rhizomes traçants ont tendance à devenir envahissants à la longue si le sol lui plaît.
  • Surveillez les limaces et les escargots

Les plus belles variétés :

Alba : à fleurs blanches
Elizabeth : Très courant, avec de belles clochettes couleur lie-de-vin
En bordure de massif, de belles associations sont à faire avec une pivoine rouge, des rosiers couvre-sol, un Weigelia nain.

Vous pouvez aussi planter cette variété de campanule au-dessus d’un muret pour que ses fleurs retombent joliment.

La campanule à fleurs laiteuses

Nom botanique : Campanula lactiflora
Noms : Campanule à fleurs laiteuses, campanule à feuille de micocoulier
Hauteur : 1m à 1,80m
Floraison : Juin et août
Sol : riche et frais. Cette espèce ne supporte pas les terres trop argileuses.
Exposition : Soleil, coin mi ombragé

campanule anna loddon
Campanule Anna Loddon © D.Teijgeman

Pour sa grande rusticité et ses gros bouquets de fleurs bleues en étoiles groupées au sommet des tiges, c’est tout simplement l’une des meilleures campanules vivaces !

Mais pour réussir sa culture :

  • Il la tuteurer le plus tôt possible car ses tiges s’affaissent malheureusement toujours !
  • Ses touffes buissonnantes peuvent être légèrement envahissantes à cause des rhizomes vigoureux.
  • Une division des touffes est très facile en fin d’été.

La campanule à fleurs laiteuses s’associe parfaitement au lis candide, à des rosiers arbustifs ou à une salicaire pour créer un coin de jardin naturel ou au fond d’un massif de vivaces.

Les plus belles variétés :

Alba : blanche
Blue avalanche : à fleurs bleu foncé
Loddon Anna : d’un joli rose pâle
Prichard’s variety : à fleurs bleu clair.

La campanule à larges feuilles

Nom botanique : Campanula latifolia
Hauteur : 1,20 m à 1,50 m
Floraison : Mai à juillet
Sol : riche, terre consistante, plutôt fraîche. Cette espèce pousse aussi très bien en sol calcaire et ne supporte pas les terres trop argileuses.
Exposition : mi-ombragée de préférence, ou au soleil léger.

grandes campanules bleues
Campanula latifolia macrantha, l’une des plus grandes campanules bleues © A.Helge

Au centre de la rosette de feuilles caduques apparaissent de longs épis. Ils portent vers le sommet des fleurs en cloche bleu pâle de 5 cm de long.

Après la floraison, la touffe a tendance à disparaître du massif.

Si la souche est moins envahissante que d’autres campanules, ses semis sont en revanche très nombreux et lèvent vite !

Pour un bel effet, vous pouvez la planter avec un parterre de géraniums vivaces bleus, avec des rosiers ou parmi des Hostas à grandes feuilles bleutées.

Les plus jolies variétés sont :

Alba : blanc pur
Brantwood : bleu foncé
Macrantha : bleu-violet.

La campanule à feuilles de pêcher

Nom botanique : Campanula persicifolia
Autre nom : cloche
Hauteur : 70 cm à 80 cm
Floraison : Mai à août
Sol : Toutes terres, même calcaire calcaire
Exposition : Soleil ou ombre

La campanule à feuilles de pêcher (photo de couverture) forme un coussin au feuillage persistant duquel s’élèvent de fines tiges aux feuilles étroites. Tout l’été, ces hampes portent de ravissantes clochettes bleu clair simples ou doubles.

Facile à cultiver, cette campanule de jardin vit longtemps et se ressème spontanément. De plus, ses rhizomes s’étendent peu. Pour prolonger sa floraison, coupez régulièrement les fleurs fanées.

Cette campanule vivace plus basse fait son effet parmi de nombreuses plantes fleuries : avec des pivoines, des rosiers, des heuchères, des graminées dorées, des euphorbes…

Les variétés conseillées :

Alba : blanche, lumineuse
Blue bloomers : à très grandes fleurs doubles bleu foncé
Cheetle charm’s, aussi appelée Georges Chiswell: aux fleurs en dégradé du bleu au blanc
Cup saucer : aux fleurs étoilées semi-doubles bleues ou blanches
Moerheimii : à fleurs blanches comportant deux rangées de pétales
Powder blue : aux fleurs doubles, chiffonnées, bleues
Pride of Exmouth : semi double, bleue
Telham beauty : à très grandes fleurs bleu lilas foncé.

La campanule gantelée

Nom botanique : Campanula trachelium, Campanula urticifolia
Autres noms : gant de Notre-Dame, ortie bleue
Hauteur : 1 m
Floraison : Juillet à septembre
Sol : Toutes terres, même calcaire et sèche
Exposition : Mi-ombre, soleil

campanula urticifolia
Campanule à feuille d’ortie © A.Trnkoczy

La particularité de cette campanule haute vient de ses feuilles poilues et dentées, ressemblantes à celles de l’ortie.

Ses fleurs bleu clair à violettes, simples ou doubles, sont des clochettes de 4 cm de long.

A la différence de beaucoup d’autres variétés de campanula, sa souche n’est pas rhizomateuse. Elle se plaît aussi à l’ombre, même dans un coin sec. Vous pouvez par exemple l’associer à des sauges sclarées à des arbustes persistants verts (buis, laurier du Portugal)

Les variétés conseillées :

Alba : blanche
Alba plena : blanche également mais à fleurs semi-double et en coupe
Bernice : bleu, presque violet, très double.

La campanule à larges lobes

Nom botanique : Campanula latiloba
Hauteur : 80 cm à 1 m
Floraison : Juin et juillet
Sol : Toutes terres, mais pas trop sèches
Exposition : soleil, ombre légère

variétés de campanules
Grandes fleurs bleu clair de la campanule à larges lobes © A.Nursery

Proche de la campanule à fleurs de pêcher, cette espèce a un port plus massif et des fleurs bleu clair plus grandes et surtout ouvertes à plat. Ses feuilles lancéolées sont persistantes.

Les associations les plus belles sont à réaliser avec des astrances, des euphorbes coralloides, un sédum à feuilles pourpres ou des cœurs de marie à leurs pieds.

Ces fleurs très colorées sont sensibles au soleil. Pour éviter leur décoloration rapide, installez-les impérativement à la mi-ombre.

Variétés à planter :

Alba : blanche
Hidcote amethyst : à fleurs roses avec des reflets bleus
Highcliff : bleu lavande foncé
Percy piper : à grandes fleurs bleu lavande portée par une hampe plus courte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page