Légumes fruits

Courge éponge, Luffa cylindrica

L’éponge végétale, c’est le surnom donné à une courge (Luffa cylindrica) originaire de Chine. Une courge méconnue chez nous.

Coureuse et grimpante

Pour soutenir la croissance de ses lianes de 3 à 6 mètres de long, la courge Luffa a besoin de s’appuyer sur un support de palissage suffisamment haut (2,50 m): une clôture grillagée par exemple, une pergola ou plusieurs panneaux de treillis soudé.

En fin d’été, cette courge coureuse porte plusieurs fruits allongés de 30 à 50 cm de longueur à la peau vert foncé. On récolte ces courges à la même période que les autres variétés.

Leur chair spongieuse est comestible, mais à vrai dire presque personne ne la mange. La Luffa est plutôt mise à sécher sous abri. Car une fois durcie, la chair fibreuse et caverneuse se présente comme une véritable éponge végétale. On peut s’en servir coupée en tranches plus ou moins épaisses, comme une éponge, ou comme exfoliant sur la peau, exactement comme s’il s’agissait d’un gant de crin .

En Chine, les graines sont même pressées pour fournir de l’huile.

Où cultiver la Luffa ?

Facile à cultiver et peu exigeante sur la nature du sol, la courge éponge pousse dans toutes les terres. Elle préfère tout de même les sols riches : un vieux tas de compost n’est pas pour lui déplaire !

Au niveau de l’exposition, elle apprécie particulièrement un emplacement dégagé, au plein soleil.

Comment semer la courge éponge ?

Le semis de la courge Luffa s’effectue pareillement aux autres cucurbitacées, c’est-à-dire sous abri, en godet, à partir du mois d’avril ou directement en terre, à sa place définitive, à partir de la mi-mai.

Il faut savoir que plus vous sèmerez tôt vos graines, plus le contenant choisi devra être grand, car le plant grandit vite et il doit trouver suffisamment de ressources dans le support de culture pour rester plusieurs semaines d’affilée dans son godet avant d’être replanté au potager, après les Saints de glace. Suivant le cas donc, un godet suffit ou alors, il vaut mieux carrément prendre un pot en terre cuite d’au moins 13 cm de diamètre.

Voici les étapes du semis :

  • Remplissez les contenants d’un bon terreau à semis : il doit être suffisamment fin pour que les jeunes racines se développent et ne doit pas sécher trop rapidement.
  • Pour éviter les gaspillages de graines, n’utilisez que deux graines par godet, en les séparant bien. Enfoncez-les à 1 cm de profondeur. Si les deux plants lèvent, n’hésitez pas à partager la motte en 2 dès qu’ils ont deux feuilles et à les repiquer individuellement dans des godets plus grands.
  • Les graines germent généralement au bout d’une semaine à 10 jours si le terreau est maintenu juste humide tout le long.
  • Conservez vos godets au chaud jusqu’au repiquage au potager, après les Saints de glace. Pour les endurcir, il faut éviter de les conserver à l’intérieur de la maison les deux ou trois dernières semaines. Sortez-les, en les abritant sous un châssis ou une grande cloche la nuit.
courge eponge luffa
La courge Luffa ressemble à un concombre © Jardipartage

Quel entretien effectuer ?

L’entretien de la courge éponge n’est pas plus compliqué que celui des autres courges :

Dès la plantation, étalez un épais paillis aux pieds du jeune plant pour le maintenir au frais. Les premières semaines, surveillez l’arrosage. Dès que la plante démarre sa forte croissance, qui coïncide avec l’arrivée des premières grosses chaleurs, c’est le signe qu’elle s’est bien enracinée. Les arrosages deviennent ensuite superflus si vous renouvelez tout l’été le paillis.

Il est aussi inutile de la tailler. La Luffa produit ses courges allongées pendant tout l’été. Ces fruits ressemblent à des concombres.

Ajustez le palissage au fur et à mesure de la croissance.

Comme les autres cucurbitacées (courgettes, courge Butternut, potiron, pastèque), surveillez l’apparition du feutre blanc de l’oïdium sur les feuilles. Cette maladie survient souvent vers la fin de la culture; elle n’a donc généralement aucune incidence sur la récolte car elle arrive quand la plante a terminé de former ses fruits. Si l’été est chaud et très humide, elle peut cependant apparaître plus tôt. Pulvérisez alors régulièrement en prévention une décoction de prêle ou un mélange d’eau et de lait.

Voici d’autres courges méconnues à découvrir et à cultiver:

Fiche de culture de la Butternut
Quand, comment semer les courges ?

2 commentaires

  1. bonjour, où trouver les graines? peut-on partager un paquet? puisqu’il suffit de deux graines?
    Bon courage pour cette drôle de période pendant laquelle nous sommes heureux d’avoir un jardin!

    1. Bonjour Mayalen,

      Au niveau local, vous n’en trouverez pas. J’ai fait le tour des points de vente: personne n’en propose ! Il faut donc passer par la vente à distance. La ferme de sainte marthe en a dans son catalogue (mais actuellement indisponible) , graines-semences aussi, kokopelli ( plus de stock). Les graines sont relativement chères (plante méconnue donc peu produite) mais il ne faut en semer qu’une pour obtenir déjà une belle récolte. Bien conservées, le reste des graines peut être utilisé les années suivantes. Bon courage pour ce confinement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page