comment reconnaitre un hibiscus dintérieur ou dextérieur | Jardipartage

Hibiscus d’intérieur ou d’extérieur : Comment les reconnaître ?

Mis à jour le mai 18th, 2023 à 09:08 am

Vous êtes tombé sous le charme du ravissant arbuste exotique qu’est l’hibiscus, et vous avez bien fait. Mais doit-il être cultivé en intérieur ou en extérieur ? Découvrez comment différencier les espèces, pour apporter le meilleur entretien possible à votre hibiscus.

Hibiscus d’intérieur ou d’extérieur : Comment savoir ?

Un hibiscus peut tout à fait être cultivé en intérieur ou en extérieur. Le choix du mode de culture dépend de son espèce : elles n’ont pas toutes la même résistance au froid !

Un hibiscus d’intérieur craint le gel, et ne doit pas être exposé à des températures inférieures à 10 °C : il est préférable de le cultiver à la maison, sous une véranda ou une serre chauffée. Rustique, un hibiscus d’extérieur résiste aux températures jusqu’à -20 °C. Il se plaît au jardin comme sur une terrasse et n’a pas besoin d’être rentré l’hiver.

Contrairement à l’hibiscus de jardin dont le feuillage disparaît en hiver, l’hibiscus d’intérieur est doté d’un esthétique feuillage persistant.

Quels sont les hibiscus d’extérieur ?

L’Hibiscus syriacus ou althéa est la principale espèce cultivée en extérieur sous nos latitudes : il s’agit de la plus rustique du genre hibiscus ! Les variétés d’hibiscus syriacus ‘Oiseau Bleu’, ‘Aphrodite’, ou encore ‘Red Heart’ sont remarquables.

Plantez votre hibiscus en pleine terre de préférence à l’automne, dans une terre riche et drainée, au plein soleil et à l’abri du vent. Une fois installé, l’entretien d’un hibiscus d’extérieur est un jeu d’enfant.

quels sont les hibiscus d | Jardipartage'intérieur
Les hibiscus dintérieur ont un feuillage vert sombre persistant Ils peuvent être sortis à lextérieur en été mais rentrés à labri avant les premiers froids © DepositPhotos

Quel hibiscus pour l’intérieur ?

Les hibiscus d’intérieur cultivés en pot apprécient de passer l’été dehors avant d’être rentrés à l’automne. Pour bien les conserver en hiver, offrez-leur un entretien adapté, une température autour de 15 °C, une situation lumineuse et une hygrométrie suffisante.

L’Hibiscus rosa sinensis produit de délicates fleurs éphémères. S’il est possible de faire fleurir toute l’année cet hibiscus d’intérieur, il apprécie toutefois une période de repos hivernal.

L’Hibiscus sabdariffa se prête aussi bien à la culture en intérieur. Ses fleurs, utilisées en infusion, laissent place en début d’automne à de jolis fruits contenant les graines.

author avatar
Clara P
Issue du monde agricole, passionnée par le végétal et jardinière enthousiaste, j'aborde avec vous tous les sujets autour des plantes, d'intérieur comme d'extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut