Cultiver des agrumes

Comment marcotter un citronnier à la place d’une bouture ?

Qui essaye encore de faire aujourd’hui une bouture de citronnier alors qu’il est si facile et rapide de marcotter cet agrume ? Cette méthode permet d’obtenir en quelques mois une photocopie exacte de votre citronnier : mêmes feuilles, mêmes fruits. Découvrez dans cet article et en vidéo comment faire un marcottage aérien du citronnier.

Quand marcotter un citronnier ?

Idéalement, selon la douceur de votre climat, la fin d’hiver (mois de février) ou le début du printemps (mars, avril) correspondent à la reprise de la croissance de votre citronnier : les nouvelles fleurs et feuilles se forment. C’est la meilleure période pour mettre en place le marcottage du citronnier.

Ce moment de l’année est caractérisé par des températures plus douces et une augmentation progressive de la durée du jour, ce qui favorise le développement des racines.

Etapes à suivre pour réussir le marcottage aérien d’un citronnier

Retrouvez toutes les étapes de ce marcottage détaillées dans ma vidéo et dans le pas-à-pas :

Sélectionner la branche à marcotter : je choisis une branche vigoureuse, sans maladie, ni fruit. Elle doit être jeune (âgée d’un à deux ans maximum), d’un faible diamètre et avec une écorce encore tendre et verte.

Préparer le matériel. J’ai besoin :

  • d’une capsule de marcottage (ça fonctionne aussi de manière plus artisanale avec un sachet fait avec du film plastique et de l’adhésif, mais c’est beaucoup moins pratique) ;
  • de la sphaigne ou de la mousse, très pratique pour conserver le substrat humide ;
  • du terreau fin (à semis ou tout bon terreau convient) ;
  • et un couteau ou un greffoir propre, désinfecté et aiguisé.

Préparer la branche : sur la section de la branche choisie de 10 à 15 cm de long, j’enlève toutes les feuilles pour faciliter l’accès à l’écorce.

Retirer l’écorce  : Avec mon couteau, j’enlève délicatement l’écorce tout autour de la zone à marcotter. Pour stimuler la formation des racines, il est possible de recouvrir cette section d’hormone de bouturage mais cela reste vraiment optionnel.

Remplir la capsule d’un mélange de mousse et de terreau.

LIRE AUSSI  Comment greffer un citronnier en écusson ?

Fixer la capsule autour de la zone préparée : J’enveloppe la zone avec la capsule de marcottage ou le film plastique, en veillant à ce que la branche soit bien en contact avec le substrat . Il faut bien refermer la capsule (un clip est prévu).

Arroser. J’arrose pour finir avec le pulvérisateur. Un entonnoir est prévu sur le haut de la capsule, ce qui est très pratique pour arroser de temps en temps et maintenir ainsi le substrat humide

Observer et choisir le bon moment pour séparer marcotte et plante-mère : l’utilisation d’une capsule de marcottage a plusieurs avantages : la facilité avec laquelle on la met en place, mais aussi sa matière plastique transparente. Pas besoin en effet d’ouvrir la capsule pour vérifier où en est la formation des racines. Ici, tout est toujours visible. Côté timing, il faut au moins attendre 2 mois et jusqu’à 6 mois avant de séparer la marcotte de la plante-mère. Avant de couper la branche en dessous, je vais attendre que les nouvelles racines la remplissent en grande partie ou complètement la capsule.

Repiquer le jeune citronnier : Il n’y a plus qu’à replanter délicatement la nouveau citronnier dans un pot rempli de terreau riche, mais drainant, puis d’arroser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page