Jardin d'ornementJardiner en hiver

La Clématite persistante d’Armand

Toutes les clématites ne sont pas caduques l’hiver ! Certaines sont persistantes, comme la clématite d’Armand (Clematis armandii), découverte par le missionnaire lazariste français Jean-Pierre Armand David (1826-1900). Une grimpante précieuse pendant la saison morte.

Où cultiver la clématite d’Armand ?

Bien que relativement frileuse les premières années, une fois installée, la clématite du père Armand est rustique jusqu’à -15°C. Installez-la néanmoins au soleil ou à mi-ombre, en situation chaude, dans une terre bien drainée, pour la voir se couvrir généreusement de fleurs.

Cette grimpante apprécie particulièrement le climat doux et humide de la façade Atlantique et celui, plus chaud et sec, du pourtour méditerranéen.

Une plante grimpante vigoureuse

La clématite persistante d’Armand est une liane vigoureuse qui peut atteindre près de de 5 à 10 mètres de longueur. Elle s’accroche à son support de palissage grâce à ses vrilles. Elle a donc besoin du support d’un mur, d’un treillage, d’un pylône, d’un grillage ou d’un bac muni d’une treille.

Ses longues feuilles vert foncé sont composées, coriaces et brillantes. Ses jeunes pousses se teintent de pourpre léger.

Les fleurs blanches étoilées, formées de quatre pétales étroits, sont nombreuses et apparaissent de manière précoce quand l’hiver n’est pas trop rigoureux, à partir du mois de février en climat doux,  en mars ailleurs. Elles exhalent un délicat parfum mêlant la fleur d’oranger et la vanille.

Plus rarement, en fin d’été, il est possible d’observer une seconde floraison, plus légère.

clematite armandii apple blossom
La clématite persistante d’Armand « Apple blossom » se couvre de nombreuses fleurs teintées de rose © Jardipartage

Quand, comment planter la clématite d’Armand ?

La plantation doit être faite au printemps, après la fin de la floraison ou au début de l’automne en région douce.

  • Creusez un trou aussi large que profond ;
  • Mélangez à la terre d’origine une moitié de bon compost.
  • Baignez la motte racinaire dans un seau d’eau pour l’humidifier ;
  • Dépotez, démêlez délicatement les racines à la main.
  • Installez la plante dans le trou, orientée légèrement de biais en direction du support de palissage.
  • Rebouchez en enterrant la base des tiges de 3 à 4 cm
  • Attachez les branches sur la treille ou le grillage. Plus tard, cette grimpante volubile s’accrochera toute seule.

Quand tailler la clématite d’Armand ?

Si vous devez la contenir, sachez que cette liane vigoureuse persistante se taille toujours en fin de floraison.

Pour l’entretenir en douceur, n’hésitez pas à supprimer totalement chaque année une branche âgée. Son diamètre important et la couleur vert foncé des feuilles qu’elle porte permet de l’identifier facilement.

Il est aussi possible de rajeunir une clématite d’Armand en la rabattant complètement près du sol. La plante le supporte très bien. Cette taille sévère est par exemple nécessaire pour repeindre le support de palissage.

Conseil pour une belle floraison en climat froid

Dans les régions fraîches, n’hésitez pas à planter votre clématite d’Armand contre une façade orientée plein Sud. Cette grimpante frileuse bénéficiera ainsi de quelques degrés supplémentaires appréciés.

Variétés remarquables

Toutes les variétés de la clématite d’Armand sont persistantes. C’est ce qui la distingue de la clématite montana qui fleurit pourtant au même moment.

Clématite d’Armand « Apple Blossom »

Son feuillage persistant très allongé met parfaitement en valeur les boutons rose vif s’ouvrant sur d’étonnantes fleurs blanches teintées de rose tendre. Les fleurs sont toutes délicatement parfumées.

Clématite d’Armand Avalanche

Dotée d’un port buissonnant, cette variété mérite bien son nom tant elle se couvre d’une véritable avalanche de fleurs blanches ! Ses feuilles persistantes très finement découpées ressemblent à celles des marguerites, offrant un superbe écrin à sa belle floraison. Au printemps, les fleurs d’un blanc pur exhibent un toupet d’étamines jaunes.

Comment utiliser la clématite d’Armand ?

Tentez l’association d’une clématite persistante à une variété caduque à grosses fleurs pour profiter d’une floraison presque toute l’année ! L’association à des rosiers grimpants roses ou blancs est aussi très élégante.

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

2 commentaires

    1. Une terre caillouteuse ne posera pas problème, le drainage est important. Par contre, les clématites aiment un sol légèrement acide, riche en humus. Mais vous pouvez la cultiver en bac pour avoir des conditions optimales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer