clématite montana | Jardipartage

Clématite montana : Une grimpante couverte de fleurs

La clématite montana, ou clématite des montagnes (Clematis montana) est une plante grimpante rustique que l’on aime laisser s’étaler le long d’un mur ou prendre d’assaut une pergola, afin de profiter de sa belle et généreuse floraison printanière, souvent parfumée.



Ce qu’il faut savoir

Nom botanique : Clematis montana.
Nom courant : clématite des montagnes.
Famille : Renonculacées.
Origine : Himalaya, Chine.

Hauteur x étalement : Clematis montana est une plante grimpante vigoureuse qui peut monter jusqu’à 10 m de hauteur pour un étalement de près de 5 m. En quelques années, elle recouvre sans peine une surface de plus de 10 m2.
Feuillage : Les feuilles vertes nuancées de pourpre au printemps sont caduques. Composées de 3 folioles ovales, lancéolées et dentées, elles sont dotées d’un long pétiole qui se vrille, permettant à la liane de s’agripper à divers supports et de se hisser en hauteur.
Fleurs : Les grandes fleurs (environ 6 cm de diamètre) largement ouvertes en étoile, blanches, roses ou rouge pourpre, parfois odorantes, s’épanouissent principalement entre le mois d’avril et le mois de juin (variable selon la variété). Certains cultivars possèdent des fleurs semi-doubles ou doubles. La floraison est spectaculaire, tant par la beauté des fleurs que par leur nombre : elles recouvrent littéralement le feuillage.
Fruits : Akènes prolongés d’une aigrette plumeuse, réunis en bouquets esthétiques gris argenté, persistants durant l’hiver

Exposition : Comme toutes les clématites, la clématite des montagnes se développe au soleil ou mi-ombre. Il suffira seulement de protéger le pied du soleil direct.
Sol : Une terre ordinaire peut convenir, mais, dans l’idéal, offrez-lui un sol humifère, qui garde la fraicheur tout en étant drainant.
Rusticité : Clematis montana supporte bien le froid. Plantées dans de bonnes conditions, de nombreuses variétés se montrent très rustiques (en dessous de -20 °C).

clématite montana floraison | Jardipartage
En avril la floraison de la clématite montana recouvre complètement le feuillage © DepositPhotos

Où planter une clématite montana ?

 On dit des clématites qu’elles aiment avoir la tête au soleil et les pieds à l’ombre. La clématite des montagnes n’échappe pas à la règle : choisissez une exposition au soleil ou, éventuellement, semi-ombragée. Un sol riche en humus qui retient la fraîcheur est conseillé. En revanche, il faut éviter les sols lourds et trop humides, au risque de voir se développer des maladies.

Au jardin, on la laisse grimper contre un mur doté d’un treillis, le long d’une rambarde d’escalier ou de balcon, sur une pergola ou une tonnelle et, pourquoi pas, partir à l’assaut du tronc sans branche d’un grand arbre.

Une idée d’association pour un support solide : une clématite montana avec une glycine !

Peut-on planter la clématite montana en pot ? Pour une culture en pot, on préfèrera se tourner vers des variétés plus compactes, mesurant moins de 2 m de haut, comme la clématite ‘Arabella’ ou la clématite ‘Piilu’.

Quand et comment bien planter une Clématite montana ?

Il est possible de planter la clématite des montagnes presque toute l’année (évitez les mois d’été trop chauds et trop secs et les jours où il gèle). Mais, dans l’idéal, on procède au début du printemps ou au milieu de l’automne : les pluies suffisent (normalement) à combler les besoins en eau des plantes et elles ont, en plus, le temps de s’enraciner avant les grosses chaleurs estivales et le froid de l’hiver.

Conseils de plantation :

  • Creusez un trou d’environ 50 cm de profondeur et de diamètre (au moins deux fois la taille de la motte).
  • Déposez un lit de gravier dans le fond pour le drainage.
  • Après avoir réhydraté la motte (trempez-la dans son pot, dans une bassine d’eau), dépotez-la et déposez-la inclinée, de sorte que la liane soit orientée vers son support et que la base des lianes soit enterrée de 15 à 20 cm.
  • Rebouchez le trou avec la terre extraite du trou, enrichie avec du compost mûr.
clématite montana entretien | Jardipartage
Palissée sur une treille cette clématite montana se passe dentretien © DepositPhotos

Comment entretenir une clématite montana ?

Arrosage : Si la clématite montana apprécie d’avoir les pieds au frais, les arrosages ne doivent pas pour autant être trop abondants ; ils ne sont là que pour entretenir la fraîcheur du sol. Certains jardiniers posent une tuile aux pieds des clématites afin de les protéger des rayons du soleil. Malheureusement, elle protège également de la pluie et à tendance à chauffer le sol qui se trouve en dessous. L’installation d’un paillis organique peut être une solution à la condition qu’il ne maintienne pas une trop forte humidité. Une autre option consiste à planter une plante couvre-sol ou un arbrisseau sobre au pied des clématites.

Comment tailler la clématite montana ? La taille d’une clématite n’est pas obligatoire ; cette grimpante donne sa pleine mesure lorsqu’on la laisse croître naturellement. Toutefois, si, pour une raison ou une autre, vous avez besoin de réduire son étalement, une taille des tiges peut être envisagée en juin, après la floraison. Comme la clématite fleurit sur le bois de l’année précédente, une taille plus tardive affecterait la floraison suivante.

Par ailleurs, si vous observez que le pied se dégarnit, n’hésitez pas à effectuer une taille de rajeunissement durant l’hiver (rabattre les tiges à 50 cm du sol).

Ravageurs : les jeunes pousses attirent l’appétit des limaces et des escargots.

Clematis montana : les meilleures variétés

Les variétés de clématites sont nombreuses. Certaines séduisent par la beauté des fleurs, d’autres par leur parfum ; voici un petit florilège parmi les plus en vue :

  • Clematis montana ‘Rubens’ : fleurs rose pâle légèrement parfumées, en mai. Hauteur x Largeur : 6 x 3 m.
  • Clematis montana grandiflora : clématite très vigoureuse aux grandes fleurs blanches (8 à 10 cm de diamètre) de mai à juillet. Hauteur x largeur : 8 x 2 m.
  • Clematis montana ‘Mayleen’ : abondance de petites fleurs roses (5 cm de diamètre) au parfum d’œillet, en avril – mai. Hauteur x largeur : 8 x 1 m.
  • Clematis montana ‘Marjorie’ : généreuse floraison en avril – mai, pour cette petite clématite aux fleurs semi-doubles de couleur rose crème et au parfum vanillé. Hauteur x largeur : 4 x 1 m.
  • Clematis montana ‘Giant Star’ : Belle floraison en avril. Les fleurs, simples, sont de couleur rose pâle.  Hauteur x largeur : 3 x 2 m.
  • Clematis montana ‘Tetrarose’ : vigoureuse clématite des montagnes aux grandes fleurs roses dont le parfum léger d’épices, embaume le jardin en avril – mai. La floraison est parfois remontante en été. Hauteur x largeur : 7 x 3 m.
author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut