Jardiner au printempsPotager bio

30 légumes à semer…Le calendrier des semis et des récoltes

Sur le plan climatique, toutes les régions de France ne sont pas logées à la même enseigne. Alors qu’il est possible de semer ou de planter dès février certains légumes dans la moitié Sud, en particulier sur le pourtour méditerranéen, il faut patienter presque un mois supplémentaire dans le Grand-Est. Sans compter sur les microclimats qui avancent ou retardent localement, suivant le cas, les dates de semis. Avec une telle diversité de climats, difficile donc de généraliser. Voilà pourquoi le calendrier des semis ci-dessous se veut simplement indicatif. Rien ne vaut en effet l’observation et l’expérience du jardinier !

7 grandes zones climatiques

La France fait été de 7 grandes zones climatiques. Notre pays se trouve au carrefour de plusieurs courants qui influencent son climat : l’Océan Atlantique lui apporte douceur et humidité, la mer Méditerranée, chaleur et sécheresse relative, alors que déboulent périodiquement du Nord et du centre du continent des masses d’air froid, souvent glaciales et sèches.

zone de rusticite france
Carte des zones de rusticité et de climat de la France. © Jardipartage

(1) Climat océanique

Sous influence directe de l’océan Atlantique, la façade littorale Ouest du pays jouit d’un climat protégé : les gelées comme les jours de neige sont quasi-inexistants, les étés sont globalement tempérés et plutôt humides. Dans cette zone, les premiers semis en pleine terre peuvent être lancés dès la mi-février (carottes, laitues).

(2) Climat océanique dégradé et (3) de transition

En avançant vers l’intérieur des terres, l’influence douce et humide de l’océan Atlantique s’estompe peu à peu. Les hivers sont généralement cléments mais peuvent certaines années présenter un caractère plus rigoureux dans la moitié Nord du pays. Les étés sont doux et humides, exceptés dans le quart sud-Ouest et le midi toulousain où les chaleurs et la sècheresse estivale peuvent être ponctuellement marquées. Les premiers semis peuvent néanmoins être lancés fin février sous abri, puis en mars.

(4) Climat de montagne

Difficile de trouver climat plus contrasté ! Les hivers sont froids et longs, les étés chauds et courts. A moins de disposer d’un emplacement idéalement exposé, faire son jardin potager devient laborieux, la plupart des légumes n’ayant pas le temps de s’épanouir dans le temps imparti. (tomates, concombres, courgettes…)

(5) Climat continental

Caractérisé par des hivers plutôt rigoureux et des étés chauds et secs, le climat continental à semi-continental du Grand-Est, légèrement atténué dans la cuvette lyonnaise, propose une belle-saison suffisamment longue pour réussir toutes sortes de légumes. Les premiers semis en pleine terre sont en revanche différés après la mi-mars.

(6) Climat méditerranéen dégradé et (7) méditerranéen

Doux en hiver, exceptionnellement exempt de gel, le climat méditerranéen est également le plus chaud et sec de tous en été. Son effet est altéré dans le couloir rhodanien par le mistral, et la tramontane sur le littoral du golfe du Lion. Quelques stations réputées, de Toulon à Menton, jouissent cependant d’un climat idéal. Les premiers semis en terre peuvent être effectué, dans ces régions, dès la première quinzaine de février.

Calendrier des semis

Le document proposé ci-dessous définit les dates et les périodes de semis des 30 principaux légumes du potager. Il est nécessaire de croiser ces dates avec les informations climatiques énoncées plus haut pour déterminer avec précision les périodes idéales de semis dans votre jardin.

Fiche 1

Calendrier des semis a imprimer
Calendrier des semis à imprimer, infographie © Jardipartage

Détail des fiches: Ail, aubergine, betterave, carotte, céleri-branche, chou-brocoli, chou-fleur

Fiche 2

Calendrier des semis 2019
Calendrier des semis 2019, infographie © Jardipartage

Détail des fiches: Chou-pommé, concombre/cornichon, coqueret du Pérou (Physalis), courges et potirons, courgette, épinard, fenouil bulbeux, fèves, haricots

Fiche 3

Calendrier des semis potager
Calendrier des semis au potager, infographie © Jardipartage

Détail des fiches: Laitue, mâche, maïs doux, melon, navets de printemps et d’automne, oignon, panais

Fiche 4

Calendrier semis permaculture
Calendrier des semis en permaculture, infographie © Jardipartage

Détail des fiches:  Piment et poivrons, poireau, pois, pomme de terre, radis, roquette, tomate

Pour davantage de précisions, reportez-vous aux fiches individuelles de culture.

Vous pouvez également télécharger gratuitement l’intégralité du calendrier des semis au format pdf

https://www.jardipartage.fr/articles/calendrier-semis

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

9 commentaires

  1. Habitant près des B du Rhône (Vaucluse), il gèle tous les matins, de 0° à -3°, puis-je semer sous serre froide où il arrive à geler à -1°, malgré des températures élevées dans la journée (30 à 40°)?

    1. Bonjour,

      Les écarts de température sont très élevés dans la serre entre le jour et la nuit, les semis auront beaucoup de mal à prendre. Je vous conseille -si c’est possible pour vous- de créer à l’intérieur de cette serre un châssis en bois temporaire afin d’y installer une couche chaude. Le fumier en décomposition apportera douceur à vos semis. La nuit, il suffira de couvrir de vieilles fenêtres ou d’une bâche maintenue par des arceaux pour conserver un peu de tiédeur. En journée, aérez à la fois le châssis et la serre pour garantir des températures optimales entre 20 et 25 °C, pas plus !

  2. Bonjour
    Habite aussi près de Pau (Asson), suis très intéressé par vos conseils de semis et plantations car un jardin ça ne s’improvise pas, il faut écouter ceux qui savent…
    Merci

  3. Bonsoir,
    Malgré mes 87 ans et un terrain plutôt argileux j’apprécie de jardiner, cela me détend, le jardin n’est pas très grand comme souvent dans un lotissement. J’apprécie les fiches pour les semis.
    Merci pour vos conseils.

  4. Bonjour.
    Merci pour cet article fort intéressant.
    Je suis à la retraite et j’envisage d’acheter une maison dans les années qui arrivent. Vos descriptions des différents climats en France m’ont bien intéressé. Bien sur pour moi qui habite en ville en ce moment avoir un jardin est vital.
    Bonne continuation et merci encore pour votre article.
     » Gérard « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer