Plantes grimpantes fleuries

Quand et comment bouturer du lierre ?

Facile à réaliser, la bouture de lierre (Hedera helix, Hedera canariensis) est accessible à tous, jardiniers débutants ou confirmés. Elle permet de faire des jeunes plants de lierre à utiliser en pot à l’intérieur de la maison ou au jardin, comme couvre-sol en accompagnement des arbustes ou biau pied d’un support (grillage, clôture, pergola). Découvrez avec notre fiche détaillée quand et comment bouturer le lierre.

Il existe de nombreuses variétés de lierre, plus ou moins panachées de crème ou de jaune et avec des formes de feuilles différentes. Tous ces lierres se bouturent de la même manière.

Le bouturage est le seul moyen d’obtenir de jeunes plants qui reprennent à l’identique la forme ou la couleur panachée des feuilles du lierre d’origine.

Matériel à prévoir pour bouturer le lierre

  • Sécateur
  • Mélange à parts égales de terre de jardin et de terreau
  • Pot ou coupe en terre cuite
  • Hormone de bouturage facultative
  • L’hormone de bouturage

Quand bouturer le lierre ?

Le lierre est très facile à bouturer presque toute l’année mais la meilleure période se situe au moment de la croissance au printemps, en mars, avril et mai. L’enracinement est alors plus rapide.

Après 2 ou 3 mois, vous obtiendrez de nombreuses boutures prêtes à être replantées ailleurs.

quand et comment bouturer le lierre
Préparation des boutures de lierre © Jardipartage

Comment faire des boutures de lierre ?

Prélevez un long rameau de lierre : cela suffit à préparer de nombreuses boutures.

  • Avec votre sécateur, taillez entre chaque nœud. Chaque bouture doit donc comporter une feuille et un petit morceau de la tige de 2 à 3 cm de longueur sur lequel elle était attachée.
  • Remplissez un pot en terre cuite ou une coupe large d’un mélange de terre de jardin fine et de terreau.
  • Enfoncez d’1 ou 2 cm à peine chaque bouture. Seule la feuille et une partie de son pédoncule dépassent de terre. Le petit bout de tige doit être posée bien à plat dans le substrat.
  • Selon la taille du pot ou de la coupe utilisés, vous pouvez grouper jusqu’à 10 boutures dans le même contenant. Vous obtiendrez alors un plant de lierre que vous pourrez planter tel quel ou le diviser en 2 ou 3 éclats une fois bien enraciné.
  • Tassez légèrement la terre avec les doigts autour de chaque bouture.
  • Terminez par un arrosage afin de bien humidifier la terre.

Gardez les pots dans un endroit du jardin à l’ombre, et abrité aussi du froid. Les variétés de lierre panachées sont plus sensibles au froid. Arrosez régulièrement afin de maintenir le support de culture humide.

L’astuce du jardinier : L’utilisation d’un pot en terre cuite est préférable au plastique pour ses qualités respirantes. Installez les boutures à la périphérie, près des parois : elles profiteront de la douceur et de la porosité de la terre cuite pour s’enraciner plus vite !

Comment faire des boutures de lierre dans l’eau ?

Le lierre se bouture aussi très facilement dans l’eau mais la préparation des boutures diffère légèrement.

  • Prélevez en mars ou avril une jeune tige de 20 cm de longueur environ.
  • Supprimez l’extrémité ainsi que toutes les feuilles du bas à l’exception des 2 ou 3 les plus hautes.
  • Plongez ensuite 2 ou 3 boutures dans un verre d’eau. Conservez-le dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. N’oubliez pas de changer l’eau régulièrement afin d’éviter les mauvaises odeurs.

Dès l’apparition des racines, rempotez vos boutures rapidement pour qu’elles continuent de se renforcer.

La plupart des lierres s’enracinent et poussent vite. 2 à 3 mois plus tard, vous pourrez les planter à leur place définitive au jardin.

Quelques semaines plus tard, vous pourrez les planter à leur place définitive au jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page