Plantes grimpantes fleuries

Bignone persistante : Une délicieuse odeur de café !

Originaire du sud-est des États-Unis, Bignonia capreolata est une magnifique plante grimpante de la famille de la bignone (Bignoniacées), mais au feuillage persistant. Particulièrement élégante lorsqu’elle est palissée sur un mur ou sur une façade ensoleillée, elle se couvre au printemps de fleurs au délicieux parfum de café torréfié et de chocolat.

Ce qu’il faut savoir :

Nom : Bignone persistante, bignone chocolat, bignone café, bignone à vrilles.
Nom botanique : Bignonia capreolata, Campsis capreolata
Origine : USA
Famille : Bignoniacées

Hauteur et étalement : Selon les conditions de culture, cette plante grimpante atteint 3 à 10 m de hauteur pour 3 m de largeur environ. Sa croissance est rapide.
Feuillage : Persistant. Les feuilles allongées, vert foncé et brillantes, persistent dans les régions aux hivers doux, mais peuvent tomber partiellement dans les régions plus froides.
Floraison :  La bignone persistante produit entre avril et juin des fleurs en trompettes jaune à gorge rouge foncé. Elles sont légèrement parfumées et exhalent une odeur de chocolat et de café moka torréfié qui est à l’origine des surnoms de bignone chocolat ou bignone café donnés à cette belle plante grimpante persistante.

Exposition : Au soleil, plein Sud, la bignone persistante a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur pour bien fleurir.
Sol : Terre riche, profonde et bien drainée, mais qui reste idéalement fraîche en été. Elle supporte bien une sécheresse passagère.
Rustique : La souche résiste jusqu’à -10°C ou -12°C mais les rameaux gèlent avant, à environ -8°C.

bignone chocolat
Bignone chocolat palissée sur un mur bien ensoleillé © Jardipartage

Où planter Bignonia capreolata au jardin ?

Cette bignone à feuilles persistantes est particulièrement exubérante lorsqu’elle est palissée contre une façade ou un mur chaud et ensoleillé : Exposez-la à l’Ouest ou au Sud dans les zones plus fraîches.

Vous pouvez aussi la planter au pied d’une clôture grillagée, d’un treillage, d’une arche, du tronc d’un arbre mort, qu’elle ne tardera pas à prendre d’assaut, ou même au pied d’une pergola que vous voulez ombrager tout en profitant du parfum agréable de ses fleurs.

Bignonia capreolata s’accroche seule à son support au moyen de ses vrilles munies de ventouses.

Conseils de plantation de Bignonia capreolata

Pour bien fleurir, cette plante grimpante a besoin d’un emplacement chaud, ensoleillé et abrité des vents froids. Mais elle apprécie aussi de garder les racines au frais en été, par exemple à l’ombre de plantes vivaces, d’un arbuste ou d’un muret.

Plantez la bignone à vrilles au printemps, en avril ou mai, quand il n’y a plus de risque de gel.

  • Creusez un trou de 25 cm de profondeur.
  • Ameublissez le fond.
  • Pendant ce temps, laissez tremper la motte de votre bignone chocolat dans un seau d’eau afin de bien l’humidifier.
  • Retirez ensuite le conteneur, puis mettez la plante dans son trou en gardant le haut 5 cm au-dessous du niveau du sol et en appuyant le tuteur sur le support de palissage.
  • Comblez de terre en recouvrant la motte.
  • Tassez fermement avec les mains, puis arrosez copieusement.
bignone café
Les fleurs de la bignone café exhalent une agréable odeur © Jardipartage

Entretien et culture de Bignonia capreolata

Facile à cultiver, la bignone chocolat demande peu d’entretien.

Protection de la Bignone à vrilles en hiver

Si cette plante grimpante est rustique, elle apprécie quelques mesures de protection contre le froid l’hiver.

Lorsque des températures négatives sont prévues, couvrez l’ensemble des parties aériennes sous un voile d’hivernage.

Par temps très froid, les feuilles de la bignone persistante prennent une couleur pourpre et tombent parfois partiellement. Mais elles repoussent vigoureusement au printemps dès le redoux.

Protégez également la souche contre le froid en étalant aux pieds de votre plante un épais paillage de broyat de branches et de feuilles mortes dès l’automne.

Arrosage

Une fois installée, Bignonia capreolata résiste bien à la sécheresse ; il n’est donc pas utile de l’arroser. La première année en revanche, des apports d’eau réguliers sont nécessaires afin d’obtenir un enracinement de qualité.

Engrais

Bignonia capreolata fleurit mieux dans un sol riche. Apportez du compost mûr au pied de cette plante grimpante au moins 2 fois par an, au printemps et au début de l’automne, afin qu’elle produise une plus grande quantité de fleurs.

campsis capreolata persistant
Le feuillage du Campsis capreolata est persistant © Jardipartage

Comment tailler la billonne persistante ?

Au cours de l’été, après la fin de la floraison, taillez grossièrement votre bignone capreolata à la cisaille pour enlever l’ensemble des fleurs fanées et équilibrer sa silhouette.

Complétez cette taille par une intervention en fin d’hiver, en février ou en mars selon la douceur de votre climat, qui vise à supprimer le bois mort et les rameaux abîmés par le gel.

Comment faire une bouture de Bignonia capreolata ?

Bouturez votre bignone chocolat au mois de juillet à partir d’extrémités de jeunes pousses d’une longueur de 10 cm environ. Placez-les à l’étouffée. L’enracinement optimal est obtenu au printemps suivant.

Le marcottage de ses longues tiges donne aussi de nombreux plants à prélever et à replanter ailleurs au bout de quelques mois seulement. Il suffit pour cela de les recouvrir de terre lorsqu’elles touchent le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page