Accueil » L'hiver » Le bergamotier, délicieusement parfumé
bergamote plante

Le bergamotier, délicieusement parfumé

Prisé pour son aspect ornemental ainsi que pour les citrons très parfumés qu’il produit, le bergamotier (Citrus bergamia) est un agrume peu rustique. Les bergamotes trouvent des utilisations diverses, aussi bien en cuisine que dans l’industrie cosmétique. Où et comment cultiver cet agrume ?

Un arbre coloré

Décoratif, l’arbre à bergamote est un épineux qui peut atteindre 3 à 5 mètres de hauteur en pleine terre, uniquement sous climat doux.

Originaire de la région de la Calabre, en Italie, cet agrume présente des feuilles allongées à la couleur verte prononcée et lustrée, semblables à celles du citronnier. Il se pare au printemps d’une multitude de petites fleurs blanches nacrées. Comme le citronnier, elles dégagent un parfum agréable et délicat. En novembre et décembre, elles laissent place à des fruits remarquables par leur forme, leur couleur et leur saveur : les bergamotes.

Les fruits de Citrus Bergamia ressemblent suivant le cas à de petites oranges ou à de petites poires de part leur forme légèrement arrondie et la petite pointe qui se forme à l’opposé de l’attache. Ils seraient le résultat d’une hybridation entre un citron et une orange amère.

La peau, d’abord vert pâle, devient bien jaune à maturité. Chaque fruit affiche entre 80 et 200 grammes sur la balance.

bergamote plante agrume

Comment cultiver Citrus bergamia ?

Où le cultiver ?

Peu rustique, le bergamotier ne résiste pas à des températures inférieures à -5°C. Sa culture en pleine terre se limite donc à la Côte d’Azur et au littoral Corse. Partout ailleurs, il est indispensable de le planter en pot afin de pouvoir le déplacer à l’abri du froid tout l’hiver.

Pour une exposition idéale, placez votre Citrus Bergamia au printemps et à l’automne dans un endroit ensoleillé et abrité du vent. En été, déplacez-le à mi-ombre.

Offrez-lui un substrat non calcaire, sablonneux et drainant. Un mélange par tiers de bonne terre de jardin, terreau horticole et pouzzolane est idéal.

Arrosez-le très régulièrement, surtout pendant les chaleurs estivales. A l’image du citronnier en effet et contrairement aux idées reçues, l’arbre à bergamote est gourmand en eau et apprécie de conserver ses racines au frais.

Où et comment l’hiverner ?

Dès que les températures commencent à baisser, rentrez votre bergamotier. Entreposez-le tout l’hiver dans une pièce lumineuse et suffisamment fraîche (un garage, une véranda ou une serre froide dont les températures sont comprises entre 5 et 10 degrés). Ce « froid » hivernal accélère la maturation des fruits. Il correspond aussi à une période de repos indispensable pour la bonne fructification à venir de l’arbre.

N’arrosez que très rarement pendant toute cette période : 1 à 2 fois par mois suffit !

Quand le rempoter ?

Les agrumes apprécient d’être à l’étroit dans leur contenant, le bergamotier n’échappe pas à la règle. L’arbre développe un réseau dense et superficiel de petites racines qui occupent l’ensemble du pot. Pour accompagner leurs besoins, il est nécessaire de nourrir tous les mois (entre mars et début octobre) la plante. Épandez une fois par mois à ses pieds une dose d’engrais agrumes.

Le rempotage de Citrus Bergamia ne s’effectue que tous les 3 à 4 ans, au cours du printemps. Choisissez alors un pot à peine plus grand.

Quand tailler ?

Attendez la fin de l’hiver pour une taille éventuelle. Contentez-vous de supprimer le bois mort à l’intérieur de la ramure et de raccourcir les rameaux les plus longs pour maintenir une silhouette harmonieuse.

Sensible aux maladies

A l’image du citronnier, l’arbre à bergamote est sujet à l’anthracnose et à la fumagine, deux maladies qui succèdent à la prolifération d’araignées rouges ou de cochenilles, maux malheureusement bien connus des agrumes.

Une surveillance régulière est indispensable, particulièrement pendant la période de repos si l’hivernage est réalisé en milieu confiné. Traitez l’ensemble du feuillage dès détection avec un produit à base d’huile blanche qui étouffe les insectes.

bergamote plante aromatique

Utilisations de la bergamote

La chair de cet agrume se révèle amère et acide, ce qui explique que seuls son zeste et ses fleurs sont utilisés. Ils recèlent en effet des huiles essentielles très aromatiques.

La bergamote est ainsi particulièrement connue pour parfumer le thé earl grey de ses arômes si particuliers, mais on l’utilise aussi en confiserie. Elle sert notamment à confectionner les célèbres bergamotes de Nancy, petits bonbons carrés présentés dans des boîtes métallisées et stylisées à l’effigie de la capitale de l’Est de la France. Les zestes et les feuilles sont aussi utilisés en cuisine pour parfumer les plats.

Côté santé, cet agrume possède des propriétés vermifuges, antispasmodiques et antiseptiques. Son huile essentielle entre dans la composition de l’eau de Cologne et de nombreux autres parfums de célèbres marques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.